Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

La douche froide totale... - Débrief et NOTES des joueurs (OM 1-2 Tottenham)

Par Damien Da Silva - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 01/11/2022 à 23h03
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Virtuellement qualifié en 8es à la pause, l'Olympique de Marseille a été battu par Tottenham (1-2) ce mardi lors de la 6e journée de la phase de groupes de la Ligue des Champions. Avec ce résultat, le club phocéen est éliminé de toutes les compétitions européennes.

La douche froide totale... - Débrief et NOTES des joueurs (OM 1-2 Tottenham)
Les Marseillais se sont ratés...

L'Olympique de Marseille n'a pas réussi l'exploit… Pourtant devant au score à la mi-temps, le club phocéen a été battu par Tottenham (1-2) ce mardi pour le compte de la 6e journée de la phase de groupes de la Ligue des Champions.

Avec ce résultat, le vice-champion de France en titre a fait une croix sur ses rêves en C1, mais termine aussi à la 4e place de cette poule D et quitte donc définitivement la scène européenne.

Mbemba lance l'OM !

Dans un Stade Vélodrome bouillant, les Phocéens enflammaient immédiatement les débats avec une tête trop croisée de Sanchez devant Lloris. Poussés par des fans survoltés, les hommes d'Igor Tudor multipliaient les vagues mais connaissaient un premier coup dur avec la sortie sur blessure de Bailly. Malgré le contrôle quasiment total du ballon, l'OM peinait à créer des différences à l'approche de la cage des Spurs en raison d'un déchet technique trop important.

Diminués par la sortie de Son, sonné dans un duel aérien par Mbemba, les Londoniens souffraient et Lloris devait sortir le grand jeu pour repousser une frappe de Veretout ! Avec un bloc défensif très bas, Tottenham subissait totalement les débats mais parvenait à résister face au siège constant des Marseillais… Mais juste avant la pause, Mbemba profitait d'un centre de Veretout pour ouvrir le score de la tête (1-0, 45+2e) ! Le Vélodrome explosait !

Lenglet égalise, l'énorme raté de Kolasinac…

Au retour des vestiaires, les Marseillais se faisaient une belle frayeur avec un centre sorti par Lopez juste devant Kane. Revenus avec de meilleures intentions, les Spurs étaient immédiatement récompensés avec un coup-franc de Perisic repris de la tête par Lenglet (1-1, 54e). La douche froide… Après cette égalisation, Tottenham reculait à nouveau et l'OM en profitait pour repartir à l'assaut de la cage de Lloris.

Pour autant, sur un contre anglais, Marseille s'en sortait miraculeusement avec un raté de Kane après un ballon repoussé par Lopez... Moins fringants, les Olympiens avaient du mal à emballer la partie avec un adversaire désormais en gestion. Dos au mur, l'OM frôlait la correctionnelle avec une frappe d'Højbjerg sur la barre puis un sauvetage de Mbemba devant Kane. Poussés par un public admirable, les Marseillais manquaient d'efficacité avec un tir de Sanchez sauvé par Perisic puis une tête ratée de Kolasinac à bout portant ! Et à la dernière seconde, Højbjerg pliait les débats (1-2, 90+5e) et éliminait Marseille de toutes les compétitions européennes.

La note du match : 6,5/10

Dans une chaude ambiance au Stade Vélodrome, cette rencontre, décisive pour une qualification en 8es de finale, a été intéressante à suivre jusqu'au bout. Même si le spectacle proposé n'a pas toujours été incroyable, il y a eu une vraie tension avec de l'intensité, des occasions et des buts. Malheureusement, le dénouement a été cruel pour le club français…

Les buts :

- Sur un corner joué à deux par Harit avec Veretout, le milieu réalise un centre au second poteau. Totalement seul, Mbemba propulse le ballon dans la lucarne de Lloris (1-0, 45+2e). Le public du Vélodrome explosait !

- A la suite d'un coup-franc concédé par Guendouzi sur Kane, Perisic centre dans la surface. Face à Rongier, Lenglet le domine totalement pour égaliser d'une tête croisée (1-1, 54e).

- Sur une dernière action, Kane joue parfaitement le coup face à une défense de l'OM inexistante en lançant Højbjerg. Lucide, le Danois ajuste Lopez pour plier cette rencontre (1-2, 90+5e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Pierre-Emile Højbjerg (7/10)

Dans un match compliqué pour Tottenham en première période, le milieu de terrain a été vraiment à son avantage. Contraint de beaucoup défendre, le Danois s'est bien battu dans les duels et a parfois soulagé ses partenaires en récupérant des ballons importants. Précis dans ses transmissions, il a crevé l'écran en seconde période avec finalement ce but en fin de partie.

MARSEILLE :

Pau López (5) : en forme ces dernières semaines, le gardien de l'Olympique de Marseille n'a pas démérité. Avec la domination du club phocéen en première période, Tottenham a été très peu dangereux et l'Espagnol a surtout eu des interventions faciles à réaliser. Auteur d'une belle parade sur une frappe lointaine de Kane avant la pause, il a été encore présent devant l'Anglais au retour des vestiaires. Malheureusement, dans la foulée, il n'a rien pu faire sur la tête de Lenglet. Et en fin de partie, le Phocéen n'a rien à se reprocher sur le but d'Højbjerg.

Chancel Mbemba (7) : patron de la défense phocéenne depuis son arrivée cet été, le Congolais a encore rendu une belle copie ce mardi. Agressif dans les duels pour dominer les attaquants de Tottenham, l'ancien du FC Porto s'est encore beaucoup projeté pour participer aux offensives de son équipe. Et bien évidemment, il a été, pendant un moment, le héros de l'OM avec ce véritable coup de canon de la tête pour ouvrir le score. Malgré son sauvetage devant Kane dans la surface en fin de partie, le Phocéen n'a pas été suffisant pour la qualification en 8es.

Eric Bailly (non noté) : de retour après sa blessure pour cette rencontre, le défenseur central prêté par Manchester United a simplement tenu quelques minutes… Trop court, l'Ivoirien a été contraint de céder sa place rapidement dès la 8e minute à Samuel Gigot (5). Parfois en difficulté depuis le début de cet exercice, le Marseillais a été encore moyen. Dans le bon tempo en première période, le défenseur central a cependant eu du mal à maîtriser Kane après la pause. Remplacé à la 72e minute par Sead Kolasinac (non noté), qui a raté une tête à bout portant devant Lloris en fin de partie…

Leonardo Balerdi (5) : le défenseur central de l'Olympique de Marseille a plutôt tenu son rang sur cette partie européenne. Peu en difficulté avec une équipe de Tottenham peu tranchante, l'Argentin a évolué dans un vrai confort en première période. Malheureusement, sa copie a été plus laborieuse après la pause avec des difficultés dans son dos et une grosse absence sur le dernier but de Tottenham, mais il est difficile de le sanctionner pour cette montée.

Jonathan Clauss (4,5) : moins fringuant ces dernières semaines, le piston droit de l'Olympique de Marseille a livré une performance moyenne. Sur le plan défensif, l'international français n'a jamais été inquiété, que ce soit par Perisic ou Sessegnon. Dans ses montées, l'ancien Lensois a bien effectué quelques centres ou percées, mais a parfois manqué de précision. Remplacé à la 72e minute par Issa Kaboré (non noté).

Valentin Rongier (4,5) : bel et bien titulaire dans l'entrejeu pour ce rendez-vous européen, le capitaine de l'Olympique de Marseille a été longtemps sérieux. Juste sur le plan technique, l'ancien Nantais a dicté le tempo dans l'entrejeu et a été l'un des artisans de la maîtrise olympienne en première période. Malheureusement, sa copie a été entachée lors du second acte par ce duel perdu sur l'égalisation de Lenglet. Remplacé à la 83e minute par Luis Suarez (non noté).

Jordan Veretout (6,5) : toujours aligné dans le onze de départ d'Igor Tudor, le milieu de terrain de l'Olympique de Marseille a justifié la confiance de son entraîneur ! Immédiatement dans le coup, l'international français a été actif à la création et a souvent réalisé des décalages justes pour ses coéquipiers. Dangereux sur une volée bien repoussée par Lloris, il a été récompensé avec cette passe décisive pour le but de Mbemba. Remplacé à la 72e minute par Cengiz Ünder (non noté), auteur d'une bonne entrée avec un ballon de but donné à Kolasinac, qui a raté sa tête.

Nuno Tavares (5) : en difficulté sur les dernières rencontres, le piston gauche de l'Olympique de Marseille a réalisé un match correct. Défensivement, le Portugais n'a pas eu besoin de forcer face à des Spurs inoffensifs en première période. Avec sa vitesse, le joueur prêté par Arsenal a posé des problèmes à Sessegnon ou Perisic, même s'il a encore eu un gros déchet technique.

Mattéo Guendouzi (5) : dans un rôle en soutien de Sanchez, le milieu de terrain de l'Olympique de Marseille était en réalité très libre dans ses déplacements. Et avec une activité XXL, l'international français a été précieux pour maîtriser le jeu. Actif à la récupération, l'ancien joueur d'Arsenal a été cependant plus en difficulté après la pause. Et le gros bémol ? Sa faute sur Kane sur le coup-franc de l'égalisation de Lenglet.

Amine Harit (5,5) : associé à Sanchez, le Marocain a eu le mérite de tenter des choses. Sans être toujours en réussite dans ses tentatives, l'attaquant de l'Olympique de Marseille a apporté du mouvement et surtout de la percussion pour tenter de déstabiliser le bloc adverse. Impliqué sur l'ouverture du score de Mbemba avec un corner rapidement joué avec Veretout, l'ex-Nantais n'a pas démérité.

Alexis Sánchez (5) : l'attaquant de l'Olympique de Marseille a immédiatement montré la voie à ses coéquipiers avec une première opportunité sur une tête trop croisée. Toujours très actif, le Chilien n'a pas ménagé ses efforts pour trouver des combinaisons avec ses coéquipiers. Mis en échec par Lloris sur une frappe puissante en première période, le Marseillais a été plus discret par la suite et a été malheureux sur un tir sauvé par Perisic.

TOTTENHAM :

Hugo Lloris (5,5) : le gardien de Tottenham a fait de son mieux sur cette rencontre. Après une première alerte sur une tête trop croisée de Sanchez, le capitaine des Spurs a été ensuite irréprochable avec de belles parades sur des frappes du Chilien et de Veretout. Mais abandonné par sa défense, l'international français n'a rien pu faire sur le coup de casque de Mbemba. En fin de partie, il a été sauvé par Perisic devant Sanchez puis par la maladresse de Kolasinac.

Eric Dier (5) : le défenseur central de Tottenham a été simplement moyen sur cette rencontre. Dans sa zone, l'Anglais a été en mesure de gérer les déplacements des Marseillais, avec notamment une belle présence dans le domaine aérien. Pas impliqué sur le but de Mbemba, le joueur des Spurs a bien géré les attaques adverses.

Clément Lenglet (5,5) : tout comme Davies, le Français a éprouvé des difficultés en première période. Positionné dans l'axe, le défenseur central prêté par le FC Barcelone a eu du mal à maîtriser les mouvements de Sanchez, dangereux à deux reprises face à lui. Avant la mi-temps, il a plombé Tottenham avec Davies en raison de son marquage inexistant sur Mbemba. Mais après la pause, le Tricolore s'est bien rattrapé avec cette égalisation de la tête et une performance bien plus aboutie.

Ben Davies (4) : aligné en défense centrale en l'absence de Romero, blessé, le défenseur central de Tottenham n'a pas justifié le choix de son manager Antonio Conte. Souvent en difficulté face à la vivacité des joueurs de l'Olympique de Marseille dans les petits espaces, le Gallois a surtout plombé son match avec son laxisme incroyable, avec Lenglet, au second poteau sur le but de Mbemba.

Ryan Sessegnon (3) : préféré notamment à Doherty pour cette partie, le piston droit de Tottenham a incarné une véritable catastrophe ! En grande difficulté face à Tavares, l'Anglais a subi les débats et a forcé Conte à l'échanger avec Perisic. Mais même de l'autre côté, il a plombé les siens en concédant un corner très évitable qui a entraîné l'ouverture du score de Mbemba. Remplacé à la 45e minute par Emerson Royal (5,5), qui a relancé le côté gauche de son équipe. Actif, le Brésilien a eu un apport intéressant et a été sérieux par la suite sur le plan défensif.

Rodrigo Bentancur (5) : une rencontre moyenne pour le milieu de terrain de Tottenham. Bougé à plusieurs postes par son manager Antonio Conte après la sortie de Son, l'Uruguayen a vraiment eu du mal à trouver son rythme. Peu impliqué sur les rares tentatives des Spurs, l'ancien joueur de la Juventus Turin a été trop imprécis, mais a eu un gros volume de jeu. Remplacé à la 83e minute par Oliver Skipp (non noté).

Pierre-Emile Højbjerg (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Ivan Perisic (6,5) : sur le côté gauche en début de partie, le Croate a été simplement sérieux en se contentant de défendre devant Clauss. Positionné ensuite à droite en raison des difficultés de Sessegnon puis de l'entrée d'Emerson, le piston de Tottenham a affiché un visage plus offensif et a proposé des solutions à ses coéquipiers. Et sur coup-franc, il a été passeur décisif afin de permettre l'égalisation de Tottenham. Dans les derniers instants, il a même sauvé les siens sur une frappe de Sanchez.

Lucas (4) : titularisé en l'absence de Richarlison et Kulusevski, tous les deux à l'infirmerie, l'attaquant de Tottenham a été en souffrance. Obligé à défendre en première période, le Brésilien n'a pas été à son avantage et s'est surtout signalé par un déchet technique XXL sur ses rares ballons. Pour ne rien arranger, il a continué d'être discret après la pause. Remplacé à la 90+2e minute par Bryan Gil (non noté).

Harry Kane (6,5) : même sans être omniprésent, l'avant-centre de Tottenham a représenté un danger pour l'Olympique de Marseille. Intéressant par sa capacité à conserver le ballon, l'international anglais a poussé Lopez à réaliser une belle parade en fin de première période avec une frappe lointaine. Et sans surprise, il a obtenu le coup-franc sur le but de Lenglet avant de délivrer la passe décisive sur la réalisation d'Højbjerg. Un poison.

Heung-Min Son (non noté) : discret en début de partie, l'attaquant de Tottenham a été secoué par Mbemba sur un choc à la tête et n'a jamais réussi à récupérer. Contraint de céder sa place dès la 29e minute à Yves Bissouma (6). Positionné dans l'entrejeu, le milieu de terrain a été sérieux dans ses efforts sur le plan défensif. Solide dans les duels, l'ancien Lillois a abattu un travail de qualité à la récupération du ballon.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue des Champions sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MARSEILLE 1-2 TOTTENHAM (mi-tps: 1-0) - LIGUE des CHAMPIONS - 1er tour, grp D / 6e journée
Stade : Stade Orange Vlodrome - Arbitre : S. Marciniak

Buts : C. Mbemba (45+2e) pour MARSEILLE - C. Lenglet (54e) P. Højbjerg (90+5e) pour TOTTENHAM
Avertissements : L. Balerdi (76e), pour MARSEILLE - C. Lenglet (57e), P. Højbjerg (90+1e), pour TOTTENHAM

MARSEILLE : Pau López - C. Mbemba, E. Bailly (S. Gigot, 9e, puis S. Kolasinac, 73e), L. Balerdi - J. Clauss (I. Kaboré, 74e), Nuno Tavares - V. Rongier (L. Suárez, 83e), J. Veretout (C. Ünder, 74e) - M. Guendouzi, A. Harit - A. Sánchez

TOTTENHAM : H. Lloris - E. Dier, C. Lenglet, B. Davies - R. Sessegnon (Emerson, 46e), P. Højbjerg, R. Bentancur (O. Skipp, 84e), I. Perisic - H. Kane - Lucas (Bryan Gil, 90+3e), Heung-Min Son (Y. Bissouma, 29e)

Mbemba a lancé l'OM de la tête (1-0, 45+2e)

Lenglet a égalisé dès le retour des vestiaires (1-1, 54e)

Højbjerg a crucifié Marseille dans les dernières secondes (1-2, 90+5e)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Avec 8 points d'avance sur le Real, le FC Barcelone va-t-il remporter le titre de champion d'Espagne ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
L'effectif de rêve
MONDIAL
2022
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
Banc des remplaçants Marseille

M
A
R
S
E
I
L
L
E
but, 45e+27Mbemba
but, 54e5,5Lenglet
but, 90e+57Højbjerg
6,5Kane


MASQUER LA PUB