Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Le Barça gâche, le Bayern punit - Débrief et NOTES des joueurs (Bayern 2-0 Barça)

Par Youcef Touaitia - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 13/09/2022 à 22h53
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Malmené en première période, le Bayern Munich a finalement réussi à s'imposer face au FC Barcelone (2-0), ce mardi, dans le choc de la soirée en Ligue des Champions. Plus efficace dans les deux surfaces, le club allemand poursuit son sans-faute dans le groupe de la mort.

Le Barça gâche, le Bayern punit - Débrief et NOTES des joueurs (Bayern 2-0 Barça)
Sané a débloqué la partie contre le Barça.

Le Bayern Munich reste intouchable. Alors que le groupe C est logiquement considéré comme celui de «la mort» , le club allemand a une nouvelle fois calmé les ardeurs de la concurrence. Après avoir pris le dessus sur l'Inter (0-2), l'ogre de Bundesliga a battu le FC Barcelone (2-0), ce mardi, dans le choc de la soirée en Ligue des Champions.

Avec la double confrontation à venir face au Viktoria Plzen, le Rekordmeister, bousculé en première période, a pris une énorme option sur la qualification pour le tour suivant.

Le Barça gâche trop

Le ballon pour le Bayern, les situations pour le Barça. Malgré sa domination territoriale, la formation allemande se faisait d'énormes frayeurs sur les attaques tranchantes de leurs adversaires, proches de marquer sans un superbe arrêt de Neuer devant Pedri. Fébriles dans les relances, les locaux déjouaient complètement et frisaient la correctionnelle à deux reprises sur un raté très rare de Lewandowski, qui obligeait Neuer à réaliser une nouvelle parade réflexe sur sa ligne dans la foulée.

Pas du tout inquiétés, les Blaugrana poursuivaient leur marche en avant et manquaient toujours de réalisme sur un tir rasant de Raphinha. Une flopée d'occasions ratées qui crispaient les supporters bavarois, à deux doigts d'exulter sur une frappe puissante de Sabitzer qui flirtait avec le poteau. Alors que Müller et Mané se gênaient dans la surface au moment de conclure, il fallait une intervention héroïque de Mazraoui pour empêcher Lewandowski de marquer avant la pause.

Le Bayern sans pitié

Au retour des vestiaires, le Bayern lâchait les chevaux. Après avoir repoussé un tir puissant de Goretzka, Ter Stegen ratait sa sortie devant Hernandez, qui trouvait la faille d'une tête sur corner (1-0, 50e). Libérés, délivrés, les Bavarois doublaient rapidement la mise par Sané, qui profitait d'un superbe travail de Musiala pour faire le break d'un petit ballon sur le côté (2-0, 55e). Preuve que le vent avait tourné, Pedri ratait l'immanquable en touchant le poteau après un caviar de Lewandowski...

Dans la dernière demi-heure, le Bayern affichait un visage bagarreur, à l'image d'un Upamecano terrifiant dans les duels. Malgré plusieurs situations chaudes dans la surface de Neuer, les Roten montraient qu'ils pouvaient se faire mal et souffrir pour préserver leur avance au tableau d'affichage. Un match solide, malgré quelques frayeurs, qui a une nouvelle fois montré que le Bayern restait un prétendant sérieux à la victoire finale. Pour Barcelone, il va falloir travailler l'efficacité devant le but.

La note du match : 7,5/10

Un très bon match entre deux belles équipes. Loin des raclées subies ces dernières saisons face au Bayern, le Barça a affiché un visage reluisant en première période, dominant les débats sans renier son football. Mais l'expérience de ces grands rendez-vous a fait la différence pour la formation allemande, cynique au possible et qui a montré une capacité de résilience qu'on ne lui connaissait pas forcément. Un duel de très bonne facture.

Les buts :

- Sur le côté gauche, Kimmich botte son corner au premier poteau. Hernandez échappe à la vigilance de Marcos Alonso pour catapulter le ballon de la tête en devançant la mauvaise sortie de Ter Stegen (1-0, 50e).

- Après un beau jeu à trois sur le côté droit, Musiala, lancé dans l'espace par Mazraoui, transperce le bloc catalan et dépose le ballon dans l'intervalle pour Sané. L'ailier allemand résiste au retour de la charnière barcelonaise pour placer un petit ballon sur la droite de Ter Stegen (2-0, 55e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Dayotchanculle Upamecano (8/10)

Le défenseur central passé par Valenciennes a été monstrueux. S'il a dû se démener en première période pour bloquer Lewandowski, le Français a été monumental après la pause en repoussant absolument tous les ballons dans sa zone. Puissance, autorité, intimidation, sorties de balle, le Bleu a été largement au-dessus de la meute.

BAYERN MUNICH :

Manuel Neuer (6) : un match bizarre pour le gardien allemand. Il a sauvé son équipe à deux reprises sur des frappes à bout portant de Pedri et Lewandowski mais a montré une faiblesse inhabituelle dans son jeu au pied. Cela n'a pas été préjudiciable pour son équipe, qui a fait preuve de solidité.

Benjamin Pavard (non noté) : sale soirée pour le défenseur français. Percuté par Marcos Alonso dans un duel musclé, le latéral droit n'est jamais parvenu à se remettre de ce choc. Remplacé à la 21e minute par Noussair Mazraoui (7,5), qui a réalisé une très belle entrée. Le latéral droit marocain a été important dans le combat, à l'image de son magnifique sauvetage devant Lewandowski avant la pause. Sa passe dans l'espace sur le second but a complètement déstabilisé la défense adverse.

Dayotchanculle Upamecano (8) : lire commentaire ci-dessus.

Lucas Hernández (7) : on attendait Mané, Müller ou un autre, c'est finalement le défenseur polyvalent français qui a débloqué la partie d'un coup de tête au premier poteau. Même s'il a été un peu plus en difficulté face à Lewandowski, le champion du monde tricolore a formé une belle paire avec Upamecano. Il sort malheureusement sur blessure en toute fin de match.

Alphonso Davies (7) : une partie solide pour le latéral gauche canadien. Même s'il s'est montré moins offensif qu'à l'accoutumée, il a été costaud défensivement pour limiter les montées de Raphinha. Une puissance physique qui peut effrayer n'importe quel adversaire.

Joshua Kimmich (6) : un ton en dessous. Le milieu allemand a eu du mal en première période, souvent dépassé par Pedri. Il a rectifié le tir après la pause, bien aidé par l'entrée de Goretzka.

Marcel Sabitzer (4) : le milieu autrichien s'est procuré la meilleure opportunité du Bayern en première période. A côté, il s'est distingué avec plusieurs pertes de balle très dangereuses qui ont failli coûter l'ouverture du score. Remplacé à la 46e minute par Leon Goretzka (7), qui a changé le rapport de force grâce à son entrée. Sa puissance physique et son placement toujours juste ont fait mal aux Barcelonais.

Leroy Sané (6) : une prestation très irrégulière pour l'ailier allemand... qui sauve sa soirée en marquant le but du break après un bel appel de balle. Une réalisation qui va lui faire du bien, lui qui n'a pas toujours été heureux dans cette compétition. Remplacé à la 80e minute par Ryan Gravenberch (non noté).

Thomas Müller (4) : habituellement diabolique face au club catalan, le métronome du Bayern a été plus que moyen ce soir. Bien cadenassé par Araujo, il n'a jamais su se démarquer pour distiller des bons ballons à ses partenaires offensifs. Une déception.

Jamal Musiala (7) : comprenant qu'il allait avoir du mal à passer face à Koundé, le milieu offensif allemand a eu l'intelligence de passer dans l'axe pour se faire oublier. Jusqu'à faire la différence sur le second but avec une percée de grande classe pour servir Sané sur un plateau. Par la suite, il a déroulé son football en passant proche de trouver la faille d'une belle frappe à ras de terre. Remplacé à la 80e minute par Mathys Tel (non noté).

Sadio Mané (3) : attendu au tournant, l'attaquant sénégalais est passé complètement à côté de son rendez-vous. Peu servi, jamais dans le bon tempo, l'ancien joueur de Liverpool avait la tête à l'envers dans cette rencontre. Remplacé à la 69e minute par Serge Gnabry (non noté).

FC BARCELONE :

Marc-André Ter Stegen (4) : peu mis à contribution, le gardien allemand n'a pas été décisif en dehors de son arrêt sur la frappe de Goretzka qui précède le premier but du Bayern. Il aurait pu faire mieux sur cette action avec une sortie manquée devant Hernandez.

Jules Koundé (7) : positionné à droite de la défense, le Français a gagné son duel face à Mané. Sobre mais efficace dans ce qu'il a entrepris, le joueur passé par Bordeaux a bien quadrillé sa zone, où les Bavarois ne sont passés que trop rarement. Difficile de lui en vouloir sur le second but avec une charnière centrale qui se fait ouvrir en deux.

Ronald Araujo (6) : l'Uruguayen avait une mission : empêcher Müller de se retourner. Grâce à sa puissance et sa faculté à sortir vite sur son adversaire, le défenseur central n'a pas failli. Mais le danger est finalement venu d'ailleurs puisque Musiala s'est chargé de fissurer le bloc catalan sur ses percées axiales.

Andreas Christensen (6) : le Danois a fait le boulot. Certes, il aurait lui aussi pu faire mieux sur l'action du but de Sané, mais il a rarement souffert dans les duels avec Mané et Müller. Remplacé à la 70e minute par Eric Garcia (non noté).

Marcos Alonso (5) : pour sa première titularisation avec le club catalan, le latéral gauche a rendu une copie moyenne. Plutôt bon en première période, il perd ses moyens au retour des vestiaires en lâchant Hernandez au marquage sur le premier but bavarois. Une action qui le sort un peu de son match.

Gavi (5,5) : un match globalement neutre pour le jeune milieu. Plutôt à son aise en début de match, avec un superbe caviar délivré à Lewandowski, il a peu à peu perdu en influence pour s'éteindre au retour des vestiaires. Remplacé à la 61e minute par Frenkie de Jong (non noté).

Sergio Busquets (6,5) : mais qui a dit que le capitaine blaugrana était cramé ? Sur ce match, on a vu du bon Busquets, voire même du très bon sur certaines séquences. Souvent bien placé, il a bien coupé les lignes de passes entre Kimmich et Müller. Il a faibli après la pause avec l'entrée de Goretzka qui ne lui a plus laissé le temps de se retourner. Remplacé à la 80e minute par Franck Kessié (non noté).

Pedri (7) : le milieu de 19 ans a offert deux visages. Le premier avec une facilité technique insolente avec le ballon et ce malgré la pression adverse. Le second avec un manque d'efficacité préjudiciable puisque l'Espagnol a eu deux occasions folles d'ajuster Neuer à bout portant. Deux opportunités incroyables qui ternissent forcément sa prestation, au demeurant excellente dans la gestion du tempo et dans la lecture du jeu. Un futur très grand. Et déjà un très bon.

Raphinha (3) : l'ailier brésilien a raté son match. En dehors d'une percée chanceuse sur la droite et d'une frappe à ras de terre qui n'est pas passée loin du cadre, le joueur recruté à Leeds n'a pas pesé dans cette partie. On attendait mieux de lui pour épauler Lewandowski. Remplacé à la 61e minute par Ferran Torres (non noté).

Robert Lewandowski (5,5) : de retour dans son jardin avec les projecteurs braqués sur lui, l'attaquant polonais n'a pas réussi son coup. Il a inexplicablement raté le cadre sur une reprise au point de penalty avant de buter sur Neuer. Repris de justesse par Mazraoui avant la pause, il offre un caviar à Pedri pour le 2-1 mais le jeune Espagnol a trouvé le poteau. Dans l'ensemble, le meilleur buteur de la dernière décennie a été en vue mais n'a pas été épaulé de la meilleure des manières par ses partenaires offensifs. Un come-back neutre sur le terrain et même dans les tribunes avec des timides applaudissements de l'Allianz Arena.

Ousmane Dembélé (4) : un ton en dessous par rapport à ses performances du début de saison. Assez imprécis dans ses choix de passes, l'ailier français a toutefois réalisé un gros travail défensif pour prêter main forte à ses latéraux. Après la pause, il a été plus en vue mais trop individualiste. Décevant. Remplacé à la 80e minute par Ansu Fati (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue des Champions sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

BAYERN MUNICH 2-0 FC BARCELONE (mi-tps: 0-0) - LIGUE des CHAMPIONS - 1er tour, grp C / 2e journée
Stade : Allianz Arena - Arbitre : D. Makkelie

Buts : L. Hernández (50e) L. Sané (54e) pour BAYERN MUNICH
Avertissements : M. Sabitzer (19e), J. Kimmich (74e), pour BAYERN MUNICH - Busquets (48e), pour FC BARCELONE

BAYERN MUNICH : M. Neuer - D. Upamecano, L. Hernández - B. Pavard (N. Mazraoui, 21e), A. Davies - J. Kimmich, M. Sabitzer (L. Goretzka, 46e) - J. Musiala (R. Gravenberch, 80e) - L. Sané (M. Tel, 79e), S. Mané (S. Gnabry, 70e) - T. Müller

FC BARCELONE : M. ter Stegen - R. Araújo, A. Christensen (E. García, 70e) - J. Koundé, Marcos Alonso - Gavi (F. de Jong, 61e), Busquets (F. Kessié, 80e), Pedri - Raphinha (Ferrán Torres, 61e), R. Lewandowski, O. Dembélé (Ansu Fati, 80e)

 Pavard a rapidement quitté le terrain sur blessure

Pedri a raté l'immanquable... deux fois !

Hernandez a ouvert la marque sur corner (1-0, 50e)

Sané a fait le break pour le Bayern (2-0, 55e)

Lewandowski n'a pas marqué face à son ex







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Considérez-vous Olivier Giroud comme une Légende des Bleus ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
Banc des remplaçants Bayern Munich

B
A
Y
E
R
N

M
U
N
I
C
H
but, 50e7Hernández
but, 54e6Sané
5,5Gavi


MASQUER LA PUB