Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Top Déclarations : le craquage de Belmadi, Raiola revient à la vie, Aulas prêt à se barrer...

Par Damien Da Silva - Top Declarations, Mise en ligne: le 30/04/2022 à 09h00
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Au menu du Top Déclarations cette semaine, le craquage de Belmadi, Raiola revient à la vie, Aulas prêt à se barrer, Neymar répond cash aux ultras, Leonardo pique le Real Madrid… Découvrez les phrases choc de la semaine.

Top Déclarations : le craquage de Belmadi, Raiola revient à la vie, Aulas prêt à se barrer...
Djamel Belmadi s'est totalement lâché.

Chaque samedi, Maxifoot vous propose de faire le tour des dix déclarations de la semaine qu'il ne fallait pas manquer. Du sérieux et du moins sérieux pour connaître le meilleur des petites phrases des acteurs du ballon rond. Découvrez le classement de toutes les déclarations qui ont fait les choux gras de la presse cette semaine.

1. Djamel Belmadi - «Nous ne laisserons jamais plus deux ou trois personnes conspirer contre notre pays, plus jamais un arbitre mettre à mal notre pays. Je n'ai pas aimé voir l'arbitre le lendemain confortablement assis dans nos salons à l'aéroport boire un café et manger un mille-feuille. Je lui ai vidé mon sac et je l'ai recroisé en Turquie et je lui ai dit qui il était encore ! (…) Il a enlevé l'espoir de tout un peuple et on le laisse comme ça... Je ne dis pas qu'il faut le tuer mais il ne faut pas le laisser tranquille» (FAF TV, le 24/04/2022)

Le sélectionneur de l'Algérie ne digère toujours pas l'échec de son pays contre le Cameroun (1-0, 1-2 a.p.) lors des barrages de la Coupe du monde 2022 avec des propos scandaleux sur l'arbitre de la manche retour, Bakary Gassama.

2. Mino Raiola - «Etat de santé actuel pour ceux qui se posent la question : énervé, seconde fois en 4 mois qu'ils me tuent. Semble également capable de ressusciter» (Twitter, le 28/04/2022)

Alors que les médias italiens ont annoncé son décès jeudi, le célèbre agent, sérieusement malade, a pris la parole sur les réseaux sociaux.

3. Jean-Michel Aulas - «On a franchi une situation qui, pour moi, n'est pas acceptable. Si ça doit perdurer, je préfère m'en aller. Le foot ce n'est pas ça. La valeur d'un club, c'est la valeur de ses supporters sur la durée mais à l'instant T ce sont les joueurs et les joueurs sont respectables. Quand on est président d'un club depuis 35 ans, qu'on aime son club avec passion, on ne reste pas indemne de ce genre de choses» (Zone mixte, le 23/04/2022)

Dégoûté par les tensions entre les Bad Gones et Karl Toko-Ekambi lors du match contre Montpellier (5-2) en Ligue 1 samedi dernier, le président lyonnais a poussé un gros coup de gueule !

4. Neymar - «C'était surréaliste de voir les fans partir des tribunes... Les sifflets ? Ils vont se lasser de me siffler parce qu'il me reste encore trois ans sur mon contrat. Je reste pour trois ans, alors arrêtez ou vous devrez reprendre votre souffle» (ESPN, le 24/04/2022)

Malgré la colère des Ultras du Paris Saint-Germain, qui ont fêté le titre en Ligue 1 devant le Parc des Princes sans les joueurs, le Brésilien n'a visiblement pas l'intention d'apaiser les tensions…

5. Leonardo - «A Madrid, ils sont sûrs depuis trois ans que Mbappé va signer au Real. Peut-être qu'ils sont trop sûrs de ça» (Sky Sports, le 24/04/2022)

De plus en plus confiant concernant une prolongation de l'attaquant Kylian Mbappé, en fin de contrat en juin, le directeur sportif du Paris Saint-Germain a chambré le Real Madrid.

6. Carlo Ancelotti - «J'ai aimé le projet mais la seconde année, ils n'étaient pas si contents de moi. Avant une rencontre de Ligue des Champions, et alors qu'on était déjà qualifiés, on a perdu un match de championnat avant d'en gagner un autre, et ils m'ont dit que si je ne battais pas Porto, ils me licencieraient... Je leur ai demandé comment ils pouvaient me dire ça, cela brise la confiance» (Marca, le 26/04/2022)

La plus grosse erreur des Qataris au Paris Saint-Germain ?

7. Xherdan Shaqiri - «Au-delà de l'incompréhension avec Peter Bosz, l'atmosphère dans le club n'était pas la meilleure non plus. Le vestiaire manquait d'unité pour gagner» (Le Temps, le 26/04/2022)

Parti pour le Chicago Fire en février, l'ailier suisse a lâché ses vérités sur le vestiaire de l'Olympique Lyonnais…

8. Marquinhos - «Ça a été un match dur à digérer. Nous les joueurs, après un match comme ça franchement, désolé pour les mots mais on est les premiers à être dans la merde. C'était un match important pour nous. Le lendemain, pour moi ça a été une journée... Même de l'eau, c'était difficile à avaler» (Canal +, le 24/04/2022)

En grande difficulté lors du fiasco du Paris Saint-Germain contre le Real Madrid (1-0, 1-3) en Ligue des Champions, le défenseur central a logiquement eu du mal à s'en remettre.

9. Patrick Vieira - «Balotelli, c'est un gars adorable et je l'aime, mais c'était un défi de l'entraîner à Nice parce que c'était très frustrant de voir un joueur gaspiller autant de talent. (…) C'était frustrant, bien sûr, de ne pas avoir été capable de le faire avec lui, mais c'est quelqu'un que j'aimerai toujours» (Sky Sports, le 25/04/2022)

A l'image d'un Hatem Ben Arfa en France, l'attaquant Mario Balotelli, avec son talent indéniable, restera tout de même un gâchis par rapport à ce qu'il aurait pu accomplir dans sa carrière.

10. Vinicius Junior - «Je n'ai même plus les mots pour dire comment Karim Benzema joue. C'est un grand joueur, mon frère» (Movistar +, le 27/04/2022)

Encore brillant contre Manchester City (3-4) avec un doublé en demi-finale aller de Ligue des Champions, l'international français a suscité l'admiration de son jeune coéquipier du Real Madrid.

C'est sur cette déclaration que se termine le Top Déclarations de la semaine. Rendez-vous dès samedi prochain pour un nouveau numéro !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Sondage Maxifoot
Corentin Tolisso de retour, une bonne affaire pour Lyon ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Les VIDEOS populaires du moment



Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB