Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

CAN : Cameroun-Comores, le match de toutes les polémiques...

Par Alexis Goudlijian - Actu Can, Mise en ligne: le 25/01/2022 à 14h05
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Outre la prestation héroïque des Comoriens, privés de gardiens et de préparation d'avant-match, le 8e de finale de la Coupe d'Afrique des Nations qui a vu le Cameroun battre les Coelacanthes (2-1) a suscité son lot de polémiques lundi.

CAN : Cameroun-Comores, le match de toutes les polémiques...
Les Comoriens discutent avec l'arbitre après leur élimination.

Au lendemain de la qualification du Cameroun pour les quarts de finale de la Coupe d'Afrique des Nations, de nombreux observateurs crient au scandale et, malgré eux, les Lions Indomptables reçoivent une incroyable salve de critiques.

En effet, les Camerounais, qui disputent la compétition à domicile, ont directement profité de plusieurs faits favorables pour battre les Comores (2-1) lundi soir. Et les polémiques sont nombreuses, ce qui n'arrange pas les affaires de la Confédération Africaine de Football.

La CAF critiquée de toutes parts

Avant la rencontre déjà, l'instance a été lourdement critiquée pour son organisation aléatoire. Les Comoriens n'ont pas reçu d'escorte policière pour rejoindre le stade et, empêtrés dans les bouchons, ont dû se préparer dans leur bus au vu du retard pris… Un premier couac qui n'a pas mis les coéquipiers de Kassim Abdallah dans les meilleures dispositions pour préparer la rencontre. Une anomalie qui est venue s'ajouter à la triste polémique du gardien de but.

En raison d'une modification du règlement opérée dimanche, le portier Ali Ahamada, qui venait d'être testé négatif au coronavirus, n'a pas reçu l'autorisation de jouer. D'où la titularisation du latéral gauche Chaker Alhadhur dans les cages, en l'absence de gardien valide… «Je veux faire passer un petit message à la CAF : il y a des règles, mais on est tous dans le Covid, il y a des adaptations partout. C'est inadmissible qu'on ne s'adapte pas à notre situation, il nous manquait un gardien !» , regrettait le milieu comorien et buteur du soir Youssouf M'Changama, qui se sentait lésé en zone mixte.

Les Comores sortent avec les honneurs

Un constat partagé par plusieurs observateurs, à l'image du journaliste Patrick Juillard. «La CAF s'en est mesquinement tenue à son règlement. Elle se serait grandie à faire preuve de souplesse, pour le football et pour l'image de sa compétition phare. Au lieu de quoi, le bêtisier de cette CAN va s'enrichir d'un nouveau chapitre peu glorieux», a pointé le spécialiste du football africain sur Twitter. Une image encore écornée, c'est le cas de le dire tant la CAF essuie les critiques depuis le coup d'envoi de la compétition. Sans même parler du carton rouge, qui peut se justifier mais a faussé un peu plus le sort de la rencontre dès la 7e minute, ou de l'arrêt du match sur une ultime offensive des joueurs d'Amir Abdou.

De nombreux faits défavorables qui auraient pu faire dégoupiller les Comores. Mais non, le petit poucet quitte sa première CAN rempli de fierté et sans faire de vague. «On savait que ça allait être compliqué. C'est peut-être la première fois, je ne sais même pas si ça avait déjà existé ce genre d'événements. Maintenant, je vais retenir que du positif, franchement que du positif. Je pense qu'on peut sortir de cette compétition dignement, avec la tête haute. On a fait ce qu'on a pu, on n'a pas démérité. On ressort très fiers», a assuré l'héroïque Alhadhur, au micro de la chaîne beIN Sports. Une réaction magnifique qui ne suffira toutefois pas à masquer les manquements de la CAF. D'autant plus qu'en marge de cette rencontre, cette soirée a pris une allure bien plus tragique en raison du décès de huit personnes dans un mouvement de foule aux abords du stade...

Qu'avez-vous pensé du traitement réservé aux Comores ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens CAN 2021


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Sondage Maxifoot
Quel est votre pronostic pour la finale de la Champion's League Liverpool-Real Madrid ?

Victoire de Liverpool
Victoire du Real Madrid
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB