Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Un derby fou pour Lens, une qualification signée Fofana ! - Débrief et NOTES des joueurs (Lens 2-2 4-3 t.a.b. Lille)

Par Damien Da Silva - Actu Coupe De France, Mise en ligne: le 04/01/2022 à 23h18
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Après une égalisation arrachée dans les dernières secondes, Lens a pris le meilleur sur Lille (2-2, 4-3 t.a.b.) ce mardi lors des 16es de finale de la Coupe de France. Avec un doublé et le penalty de la qualification transformé, Seko Fofana a été immense !

Un derby fou pour Lens, une qualification signée Fofana ! - Débrief et NOTES des joueurs (Lens 2-2 4-3 t.a.b. Lille)
Seko Fofana a qualifié Lens en 8es.

Quel derby du Nord ! Et quel joueur ! Avec un doublé et un ultime penalty transformé, Seko Fofana a été le grand artisan de la qualification de Lens face à Lille (2-2, 4-3 t.a.b.) ce mardi à l'occasion des 16es de finale de la Coupe de France.

Pourtant menés de deux buts à la pause après un doublé d'Amadou Onana, les Lensois ont répondu en seconde période avec un doublé de Fofana. Et sur la séance des tirs au but, les Lillois ont craqué avec des ratés pour José Fonte et Renato Sanches.

Onana fait mal aux Lensois

Sous les encouragements des 5 000 fans autorisés à assister à ce derby, les Lensois se projetaient immédiatement dans le camp adverse avec une première parade de Grbic devant Kalimuendo. Totalement dominés, les Lillois subissaient des vagues pendant de longues minutes… Avant une énorme occasion pour le LOSC avec une frappe de Yazici détournée par Farinez sur sa barre transversale !

Dans la foulée, Grbic brillait aussi avec un bel arrêt sur une reprise à bout portant de Sotoca. Malgré des débats plus équilibrés par la suite, Lens gardait la maîtrise du ballon. Et pourtant, le LOSC trouvait la faille avec un centre de Djalo, prolongé par Danso, pour Onana, qui trompait Farinez d'une tête croisée (0-1, 29e). Quelques minutes plus tard, Onana enfonçait encore le RCL sur un contre en remportant son duel face à Farinez après un caviar de Bamba (0-2, 33e). A l'exception d'une intervention de Grbic sur un tir de Sotoca, Lens avait du mal à emballer les débats jusqu'à la pause…

Fofana sauve et qualifie le RCL !

Au retour des vestiaires, les Lensois tentaient bien de sonner la révolte, mais butaient sur un bloc défensif lillois solide et appliqué. Peu inspirés, les hommes de Franck Haise ne trouvaient pas la solution et semblaient incapables de véritablement inquiéter Grbic. A l'inverse, le LOSC restait tranchement sur des contres et Gudmundsson était à deux doigts de plier cette partie, mais échouait face à Farinez. Après une tête de Botman qui frôlait la lucarne du gardien lensois, Lille était puni avec la réduction de l'écart au score par Fofana, auteur d'un tir puissant dans la surface (1-2, 67e).

Dans une fin de rencontre totalement relancée, Lens poussait mais Saïd manquait de précision sur une grosse opportunité devant la cage vide… Juste après, Yazici, à la suite d'un festival de Lihadji, manquait de tuer le match avec un tir sur le poteau ! En souffrance avec un retour salvateur de Botman devant Baldé puis un tir du Lensois sur la barre, Lille craquait dans les ultimes secondes avec une frappe de Fofana qui trompait Grbic avec l'aide du poteau (2-2, 90+5e) ! Incroyable ! Lors de la séance des tirs au but, les Lensois, malgré un arrêt de Grbic face à Clauss, ont été finalement les plus adroits avec des ratés de Fonte et de Sanches pour les Lillois. Sur un ultime penalty réussi par Fofana, Lens se qualifiait pour les 8es afin de défier l'AS Monaco !

La note du match : 8/10

Un derby d'une bonne qualité ! Avec une ambiance forcément limitée avec seulement 5 000 spectateurs, les deux équipes ont livré un match plutôt irrégulier. En début de rencontre, le jeu était plaisant avec de l'intensité, une maîtrise de Lens mais une équipe de Lille capable de piquer sur des contres. Par la suite, avec le scénario, le rythme a été moins élevé avec des occasions plus rares... Avant une fin de rencontre débridée avec le retour des Lensois puis ce dénouement incroyable !

Les buts :

- Décalé par Gomes sur le côté droit, Djalo ajuste un bon centre dans la surface. Dévié par Danso, le ballon revient au second poteau sur Onana, qui surprend Farinez d'une tête croisée (0-1, 28e).

- Quelques minutes plus tard, Gudmundsson fait la différence sur le côté gauche avant de retrouver Bamba dans l'axe. Avec intelligence, le Lillois fixe Frankowski avant de décaler Onana, qui remporte son duel face à Farinez d'un tir placé (0-2, 33e).

- Après un bon mouvement avec Kalimuendo, Saïd se retrouve servi dans la surface. D'une passe astucieuse, le Lensois décale Fofana. Malgré le retour de Reinildo, l'Ivoirien décoche une frappe puissante pour faire trembler les filets (1-2, 67e).

- Sur un ultime corner, Fofana récupère le ballon au second poteau. Dans son duel avec Reinildo, le Lensois parvient à faire la différence et égalise d'une frappe qui entre dans la cage avec l'aide du poteau (2-2, 90+5e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Seko Fofana (8,5/10)

A la pause, Onana était l'homme du match logique… Mais le Lensois a été immense en seconde période ! Même dans les moments difficiles de son équipe, le capitaine nordiste s'est bien battu. Intéressant dans ses projections, l'Ivoirien a clairement sonné la révolte de son équipe après la pause. Omniprésent, il a relancé les siens avec ce but d'une frappe puissante. Puis dans les dernières secondes, l'ancien de l'Udinese s'est encore arraché avec ce tir pour égaliser. Et comme un symbole, il a transformé le penalty de la qualification ! Géant !

LENS :

Wuilker Fariñez (6,5) : aligné en Coupe de France à la place de Leca, le gardien du RC Lens a été bon. En début de partie, le Vénézuélien a été impeccable en détournant un tir de Yazici sur sa barre. Mais par la suite, le portier n'a rien pu faire sur les deux buts inscrits par Onana en première période. Malgré tout, le Lensois a été encore intéressant par la suite avec un duel remporté face à Gudmundsson. Et sur la séance des tirs au but, il a été décisif en détournant la tentative de Sanches.

Jonathan Clauss (6) : le piston droit du RC Lens n'a pas démérité sur cette rencontre. Dans son couloir, le Nordiste a eu son activité habituelle avec de bons centres, notamment sur l'occasion de Sotoca en début de rencontre. Pour autant, sur le plan défensif, il n'a pas toujours été irréprochable à l'image de son retour un peu tardif sur l'action du second but d'Onana. Il a raté son penalty, mais son équipe s'est tout de même qualifée.

Christopher Wooh (3,5) : une performance décevante pour le jeune défenseur central du RC Lens. Aligné en l'absence de Gradit, suspendu, l'ancien Nancéien n'a pas été à la hauteur de la confiance de son entraîneur Franck Haise. Souvent à la limite, notamment sur la première occasion de Yazici, il a été pris sur les deux buts du LOSC.

Kevin Danso (4) : tout comme Wooh, le défenseur central de Lens a été en difficulté sur cette partie. Pas franchement serein sur les contres rapides des Lillois, il a été malheureux sur l'ouverture du score en prolongeant le centre de Djalo sur la tête d'Onana. Et sur le second but, l'Autrichien a été totalement aspiré par la course de Gudmundsson en laissant un boulevard dans son dos. Remplacé à la 74e minute par Patrick Berg (non noté), qui a réalisé des débuts intéressants.

Facundo Medina (4) : après ses problèmes extra-sportifs lors de la trêve, le défenseur central du RC Lens était bien titulaire. Et l'Argentin a éprouvé de grosses difficultés sur ce derby. Souvent à la limite dans ses interventions, à l'image d'une faute grossière sur le côté, le Lensois a été également coupable sur les deux encaissés. Trop laxiste sur le premier, il a été facilement éliminé sur le second…

Przemyslaw Frankowski (3,5) : comme ses partenaires défensifs, le Polonais n'a pas brillé sur cette rencontre. Offensivement, le piston gauche du RC Lens a eu du mal à peser sur les débats avec un Djalo essentiellement concentré sur les tâches défensives face à lui. Et pour ne rien arranger, il a une responsabilité sur les deux buts encaissés : en laissant le Portugais centrer sur le premier, puis en étant fixé par Bamba sur le second. Remplacé à la 62e minute par Corentin Jean (non noté), qui a également réussi son penalty.

Seko Fofana (8,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Cheick Oumar Doucoure (6) : une performance moyenne pour le milieu de terrain du RC Lens. Pourtant, son début de match avait été impressionnant avec un gros volume de jeu à la récupération et une belle qualité technique. Mais au fil des minutes, il a perdu en intensité et a surtout semblé en difficulté sur les contres adverses. Sur la seconde période, le Lensois a été tout de même à la hauteur.

David Pereira Da Costa (4,5) : préféré à Kakuta dans un rôle de meneur de jeu, le jeune talent du RC Lens a réalisé une bonne entame avec un ballon intéressant donné à Fofana. Mais par la suite, il a tout de même eu du mal à avoir un impact à l'approche de la zone de vérité. Peu trouvé entre les lignes, le Lensois n'a pas bonifié ses ballons dans le camp de Lille. Remplacé à la 62e minute par Gaël Kakuta (non noté), qui a été l'auteur d'une bonne entrée en transformant son penalty.

Florian Sotoca (5) : l'attaquant de Lens a été combattif. Pas toujours servi dans les meilleures conditions, il n'a jamais rien lâché et a été dangereux avec notamment une reprise à bout portant détournée par Grbic. Dans la surface, le Nordiste a pesé sur la défense adverse, mais n'a finalement pas réussi à trouver la faille. Remplacé à la 62e minute par Wesley Saïd (non noté), qui a été passeur décisif sur le premier but de Fofana et a transformé son penalty.

Arnaud Kalimuendo (5) : une prestation moyenne pour l'attaquant du RC Lens. A l'image de son équipe, le jeune talent a été pourtant actif en début de partie avec une reprise à bout portant repoussée par Grbic. Mais ensuite, le Lensois a eu du mal à se procurer la moindre occasion. Et surtout, il a été peu impliqué sur les offensives de son équipe… avant d'être présent sur l'action du premier but de Fofana. Remplacé à la 85e minute par Ibrahima Baldé (non noté), qui a été malheureux en trouvant la barre en fin de partie.

LILLE :

Ivo Grbic (6,5) : le gardien prêté par l'Atletico Madrid a été solide sur ce derby. Dès les premières minutes, le portier de Lille a été attentif sur une reprise de Kalimuendo. Par la suite, il n'a pas été très inquiété, mais a tout de même sorti le grand jeu sur une nouvelle tentative de Sotoca à bout portant. Longtemps serein, le Lillois n'a rien pu faire sur les deux buts de Fofana. Sur la séance de tirs au but, il a tout de même détourné la tentative de Clauss.

Tiago Djaló (6) : positionné sur le côté droit en l'absence de Celik, blessé, l'habituel défenseur central s'est surtout concentré sur ses tâches défensives. Et dans ce rôle, le Portugais a été particulièrement appliqué et sérieux pour maîtriser les montées de Frankowski en première période. Pour ne rien gâcher, il a été en plus décisif sur l'une de ses rares montées avec ce centre pour permettre l'ouverture du score d'Onana. Sur le premier but encaissé, il a été pris par la combinaison entre Saïd et Kalimuendo.

José Fonte (5,5) : le capitaine de Lille va nourrir des regrets. Immédiatement, le Portugais a été précieux avec un retour important sur Fofana. Ensuite, alors que Botman a parfois éprouvé des difficultés à ses côtés, le défenseur central a rattrapé plusieurs situations avec une agressivité positive dans les duels. Sur le premier but de Fofana, il a été, comme ses partenaires, en retard. Et sur la séance de tirs au but, il a plombé son équipe avec un gros raté…

Sven Botman (5) : annoncé dans le viseur de Newcastle et de l'AC Milan sur ce mercato d'hiver, le défenseur central de Lille est-il déstabilisé par les rumeurs ? On peut se poser la question car son match n'a pas été parfait. Sans être mauvais, le Néerlandais a connu quelques soucis pour contenir ses adversaires. Dans la surface, il a été ainsi battu à deux reprises par Kalimuendo puis Sotoca. Heureusement pour lui, Grbic a été attentif. Après une tête qui a frôlé la lucarne de Farinez en seconde période, il a été pris sur le premier but de Fofana… Mais le Lillois a tout de même réalisé un sauvetage énorme devant Baldé en fin de partie. Il a aussi transformé son penalty.

Reinildo (4) : une copie décevante pour le latéral gauche de Lille. Avec un Clauss très offensif face à lui, le Lillois a été contraint de moins monter sur ce derby. Et malgré cette retenue, il a tout de même éprouvé quelques difficultés sur les centres dangereux de son adversaire direct. En seconde période, le Lillois a été longtemps sérieux, mais a été battu par Fofana sur son second but.

Angel Gomes (5) : un match correct pour le milieu de terrain de Lille. Aligné sur le côté droit, l'Anglais n'a pas toujours été en réussite dans ses tentatives individuelles. Cependant, il a tout de même bien combiné avec ses partenaires et a été impliqué sur l'action de l'ouverture du score avec ce décalage sur le côté pour Djalo. Remplacé à la 84e minute par Jérémy Pied (non noté), qui a marqué son penalty.

Amadou Onana (8) : une copie XXL pour le milieu de terrain de Lille. Même dans les périodes compliquées de son équipe, le Belge a affiché un visage intéressant avec un impact évident dans l'entrejeu. Puis sur les contres de son équipe, l'ancien joueur d'Hambourg a brillé par ses projections et a été surtout récompensé avec deux buts, d'une tête croisée puis d'une frappe placée. En seconde période, il n'a pas démérité mais a été moins présent.

Renato Sanches (6,5) : aligné dans l'entrejeu, le milieu de terrain de Lille a été le patron du jeu des Nordistes. Précieux à la récupération, l'international portugais a dicté le tempo de cette partie, avec plusieurs inspirations pour lancer les contres du LOSC. Malgré quelques passes imprécises, l'ancien du Bayern Munich a rayonné en étant la plaque tournante des Dogues. Techniquement, le Lusitanien a régalé. Cependant, il a plombé sa copie en ratant son penalty.

Gabriel Gudmundsson (6,5) : titularisé dans un rôle plus offensif en raison des nombreuses absences, le Suédois a été intéressant ! Généreux dans son couloir pour venir aider Reinildo face à Clauss, il a été aussi actif sur le plan offensif. Auteur d'un bon centre sur la première occasion de Yazici, le Lillois a été l'auteur d'un joli travail sur l'action du second but d'Onana. Après la pause, il a été proche de marquer, mais a perdu son duel face à Farinez. Remplacé à la 74e minute par Isaac Lihadji (non noté).

Jonathan Bamba (6) : positionné en attaque avec les indisponibilités de David (Covid-19), Weah (blessé) ou Yilmaz (suspendu), l'ailier de Lille a été bon sur ce derby. Pourtant, l'ancien Stéphanois n'a pas eu de nombreux ballons à négocier. Mais avec agressivité, il s'est battu tout au long de la partie et a été récompensé avec cette passe décisive sur le second but d'Onana. Il a également réussi son penalty.

Yusuf Yazici (3,5) : titularisé pour cette rencontre dans un rôle d'attaquant, le Turc a été malheureux. En début de partie, le Lillois a été proche d'ouvrir le score, mais Farinez a détourné son tir sur sa barre transversale. Ensuite, il n'a vraiment pas démérité, dans ses efforts et ses combinaisons, mais a manqué de précision dans le dernier geste pour poser des problèmes aux Lensois… avec un ultime tir sur le poteau. Remplacé à la 90+3e minute par Kouadio Dabila (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Coupe de France sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

LENS 2-2 LILLE (mi-tps: 0-2) - FRANCE - Coupe de France / 16e
Stade : Stade Bollaert-Delelis - Arbitre : W. Delajod

Buts : S. Fofana (67e) S. Fofana (90+5e) pour LENS - A. Onana (28e) A. Onana (33e) pour LILLE
Avertissements : S. Fofana (90+5e), pour LENS - Reinildo (72e), I. Grbic (90e), pour LILLE

LENS : W. Fariñez - C. Wooh, K. Danso (P. Berg, 74e), F. Medina - C. Doucouré, S. Fofana - J. Clauss, P. Frankowski (C. Jean, 63e) - David Costa (G. Kakuta, 63e) - F. Sotoca (W. Saïd, 63e), A. Muinga (I. Baldé, 86e)

LILLE : I. Grbic - José Fonte, S. Botman - Tiago Djaló, Reinildo - A. Gomes (J. Pied, 85e), A. Onana, Renato Sanches, G. Gudmundsson (I. Lihadji, 74e) - J. Bamba, Y. Yazici (K. Dabila, 90+4e)

Onana a lancé le LOSC en début de partie (0-1, 28e)

Le Lillois s'est même offert un doublé (0-2, 33e)

En seconde période, Fofana a relancé Lens (1-2, 67e)

Et le Lensois a même égalisé dans les ultimes secondes (2-2, 90+5e)

La belle joie des Lensois après la qualification lors des tirs au but

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
Contraint de vendre pour soulager les finances, l'OL ferait-il bien d'accepter une possible vente de Bruno Guimaraes à Newcastle pour 40 M€ ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2021-22
FLOP
transferts
en Ligue1

mi-saison 2021-22
Votre Equipe type
2021
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
Banc des remplaçants Lens

L
E
N
S
3,5Wooh
but, 90e+5
but, 90e+5
28,5Fofana
but, 33e
but, 33e
28A. Onana


MASQUER LA PUB