Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Paris ramène un nul dans la douleur malgré sa MNM - Débrief et NOTES des joueurs (Bruges 1-1 PSG)

Par Romain Rigaux - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 15/09/2021 à 22h59
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Pour son entrée en lice dans la Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain a concédé le nul à Bruges (1-1) ce mercredi. Avec Messi, Mbappé et Neymar d'entrée, le PSG a livré une prestation très décevante.

Paris ramène un nul dans la douleur malgré sa MNM - Débrief et NOTES des joueurs (Bruges 1-1 PSG)
Neymar et Messi sont restés muets à Bruges

La première du trio Mbappé-Neymar-Messi ne restera pas un très grand souvenir pour le Paris Saint-Germain. Avec ses trois stars offensives, le club de la capitale a concédé un nul décevant sur la pelouse de Bruges (1-1), à l'occasion de la 1ère journée de la phase de poules de la Ligue des Champions.

Le Paris SG a énormément déçu dans le jeu ce mercredi. Les trois attaquants n'ont pas défendu et leurs coéquipiers n'étaient pas dans un assez bon soir pour compenser leur absence dans le repli. Au point de souffrir pendant presque 90 minutes face à l'adversaire jugé comme le plus faible du groupe A. Les Parisiens rentrent de Belgique avec un point. Et c'est presque un moindre mal.

Paris se fait bouger

Portés par un Jan Breydelstadion acquis à la cause des locaux, les Belges sont entrés dans cette rencontre sans appréhension. Dans les premières minutes, le PSG était gêné par le pressing et l'engagement de leur adversaire. Mais il en fallait plus pour faire douter la formation francilienne. Et, sur leur première occasion, les Parisiens ouvraient le score grâce à Herrera, servi au point de penalty par Mbappé (0-1, 15e) ! Derrière, Mbappé avait l'occasion de faire le break sur un service de Messi, mais l'attaquant parisien butait sur Mignolet.

Paris avait manqué l'occasion de tuer le match, et Bruges restait dans la partie. Le club belge parvenait même à se relancer totalement dans cette rencontre avec l'égalisation de Vanaken (1-1, 27e) ! Les Parisiens affichaient un réel déséquilibre et s'exposaient défensivement face à des Belges mordants. Mais le PSG avait aussi les armes pour mettre le danger sur le but adverse à tout moment, à l'image de la frappe de Messi qui venait mourir sur la barre transversale de Mignolet. Cependant, c'est bien Bruges qui restait le plus dangereux en fin de première période avec deux occasions de Vanaken et De Ketelaere repoussées par un Navas encore inspiré ce soir.

Les Parisiens impuissants

Mécontent de la première période de son équipe, Pochettino procédait à deux changements à la pause. Paredes et Wijnaldum, décevants durant 45 minutes, cédaient leur place à Danilo et Draxler. Des changements qui ne donnaient pas véritablement un nouvel élan au PSG, qui perdait en plus Mbappé à la 50e minute pour une blessure à la cheville. Méconnaissables, les Parisiens n'affichaient aucune maîtrise dans cette rencontre et se faisaient balader par un adversaire plus inspiré offensivement, plus solide défensivement et plus juste techniquement. Supérieur dans tous les secteurs du jeu, donc…

Il fallait attendre la 70e minute pour voir Mignolet s'employer sur un tir de Messi. La première frappe parisienne depuis… 40 minutes ! Preuve que le Paris SG n'y était pas ce soir. Dans le dernier quart d'heure, les Parisiens profitaient du coup de mou physique de Bruges pour poser le pied sur le ballon. Sans parvenir à faire la différence avant le coup de sifflet final. Un bel exploit que les Brugeois n'ont pas volé !

La note du match : 6,5/10

Une rencontre très plaisante sur la pelouse du Jan Breydelstadion. Ceux qui s'attendaient à une promenade de santé du PSG en Belgique ont dû être surpris. Plus entreprenants et supérieurs physiquement, les Belges ont même livré la meilleure performance en animant cette partie pendant 90 minutes.

Les buts :

- Lancé par Diallo sur le côté gauche, Mbappé fixe Mata, élimine le défenseur d'un crochet et centre à ras de terre vers le point de penalty pour Herrera, qui reprend du gauche et envoie le ballon sur la droite du gardien (0-1, 15e).

- Sobol est lancé sur le côté gauche et centre à ras de terre. Vanaken arrive lancé et trompe Navas d'un tir du droit (1-1, 27e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Hans Vanaken (8/10)

Le capitaine de Bruges a fait un super match ! Il est bien placé pour égaliser en première période d'un tir au point de penalty. Derrière, il oblige Navas à s'illustrer sur un coup franc vicieux. Dans le jeu, il a servi un bon nombre de caviars à ses partenaires dans cette belle soirée pour son équipe. Au niveau de la Ligue des Champions.

FC BRUGES :

Simon Mignolet (6) : le gardien de Bruges s'attendait sans doute à une soirée plus compliquée. Il n'a finalement pas eu autant de travail que prévu, mais il est vigilant face à Mbappé, puis il repousse une frappe de Messi. Il est sauvé par sa barre sur une tentative de l'Argentin en première période.

Clinton Mata (5) : il avait pour consigne de suivre Neymar partout en début de match, ce qu'il a fait avec rigueur. Mais c'est finalement Mbappé qui le fait craquer sur l'action de l'ouverture du score parisienne.

Jack Hendry (6) : le défenseur écossais peut être satisfait de sa performance. Il a été vigilant sur les ballons dans la profondeur et a bien contenu les percées de Mbappé.

Stanley Nsoki (7) : l'ex-Parisien a affiché un très bon niveau face à son ancien club. Il a multiplié les interceptions (8) pour repousser le danger dans sa surface. C'est aussi lui qui récupère le ballon sur l'action qui amène l'égalisation de son équipe. Un beau match !

Kamal Sowah (5) : le milieu droit a percuté pour faire des différences dans son couloir, mais il a manqué de justesse pour terminer ses actions.

Mats Rits (5,5) : il a effectué le travail de l'ombre dans l'entrejeu pour combler les brèches et fermer les lignes de passe.

Hans Vanaken (8) : lire le commentaire ci-dessus

Eder Álvarez (6,5) : avec son physique de déménageur, le milieu colombien a fait passer une sale soirée aux Parisiens. Il a été intelligent dans son placement et dur sur l'homme - parfois à la limite - pour ne pas laisser ses adversaires se retourner lorsqu'ils avaient le ballon. Pas très esthétique mais précieux.

Eduard Sobol (7) : le latéral gauche ukrainien a sorti une grosse performance. Plusieurs interventions tranchantes pour repousser le danger aux abords de sa surface et une passe décisive pour Vanaken.

Charles De Ketelaere (7) : l'attaquant belge n'a laissé aucun répit à la défense parisienne. Bon dans le jeu aérien, excellent dos au but, inspiré dans ses appels et infatigable dans le pressing, il a été un poison permanent. Une bonne frappe repoussée par Navas en fin de première période.

Noa Lang (7) : l'ancien joueur de l'Ajax avait envie de se montrer ce soir ! Il a régalé techniquement et fait des misères à la défense parisienne de bout en bout. Il bute sur Navas en début de seconde période et il aurait pu marquer un but superbe sur un retourné acrobatique au second poteau, qui passe à côté. Remplacé à la 90e+2 par Faitout Maoussa (non noté).

PARIS SG :

Keilor Navas (6,5) : avec sa titularisation, Pochettino a envoyé le message qu'il faisait du Costaricien son numéro 1. Le gardien a répondu à cette confiance en effectuant plusieurs arrêts déterminants, notamment sur un coup franc de Vanaken et une frappe de Lang. Il ne peut rien sur le but du premier.

Achraf Hakimi (3,5) : le latéral droit parisien n'était pas dans un bon soir. Si performant depuis son arrivée au PSG cet été, il n'a pas été à la hauteur défensivement en se faisant prendre dans son dos à plusieurs reprises. Son apport offensif - c'est rare - a été limité.

Marquinhos (5) : on a connu le capitaine parisien beaucoup plus tranchant dans sa surface. Il n'a pas dégagé son assurance habituelle. Il gêne Navas sur un corner en début de rencontre, sans conséquence.

Presnel Kimpembe (5,5) : sans être impérial de bout en bout, le défenseur central français rend une copie intéressante. Il a mis l'impact nécessaire dans les duels. En retard sur une occasion de Lang en début de seconde période.

Abdou Diallo (4) : un match assez moyen dans son couloir gauche. Il avait sans doute pour consigne de ne pas monter, donc il s'est concentré sur son travail défensif. Cela n'a pas suffi pour bloquer les offensives belges sur son côté. Remplacé à la 74e par Nuno Mendes (non noté), qui a montré sa vitesse décoiffante pour offrir un centre à Messi.

Georginio Wijnaldum (3) : le milieu néerlandais a livré une performance décevante. Dépassé dans l'engagement et beaucoup trop discret. Il a donné l'impression de se cacher dans l'entrejeu. Remplacé à la 46e par Julian Draxler (3), qui n'a rien apporté de plus à son équipe.

Leandro Paredes (2) : le milieu argentin est passé à côté de sa première période. Il passe d'abord tout près du carton rouge en fauchant De Ketelaere qui venait de lui chiper le ballon sur un mauvais contrôle. Puis il est en retard sur l'égalisation. Son entraîneur a préféré le sortir à la pause. Remplacé à la 46e par Danilo Pereira (3), qui a perdu beaucoup de ballons.

Ander Herrera (7) : cela devient une habitude ! Le milieu espagnol a encore trouvé le chemin des filets pour inscrire son quatrième but de la saison sur l'ouverture du score. Il se projette bien pour reprendre le centre de Mbappé au point de penalty. Quand son équipe prenait l'eau, il était là pour combler les brèches.

Lionel Messi (4,5) : pour sa première titularisation avec le PSG, l'Argentin n'a pas livré une prestation énorme. Il manque encore un peu de jus et a parfois disparu dans la rencontre. Mais il reste dangereux lorsqu'il touche le ballon proche du but, à l'image de son tir sur la barre transversale et de sa passe presque décisive pour Mbappé en première période. En fin de match, il bute sur Mignolet et manque le cadre sur un centre de Mendes.

Kylian Mbappé (5) : le Français a été le seul élément décisif de la MNM dans cette soirée. Il réalise un bon travail pour éliminer Mata d'un crochet avant d'offrir une passe décisive à Herrera. Il manque ensuite un face à face avec le gardien. Touché à la cheville gauche, il doit céder sa place avant l'heure de jeu. Remplacé à la 51e par Mauro Icardi (non noté), qui a passé la majeure partie de son temps en position de hors-jeu.

Neymar (3) : Neymar n'est pas en forme dans ce début de saison, et cela se voit. Dès le début de la rencontre, il n'a pas fait les efforts pour suivre son latéral. Il aurait pu être excusé s'il avait fait des différences offensivement lorsqu'il avait la balle, mais le Brésilien s'est fait manger physiquement dans les duels et a perdu beaucoup de ballons. Une grosse déception.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue des Champions sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

FC BRUGES 1-1 PARIS SG (mi-tps: 1-1) - LIGUE des CHAMPIONS - 1er tour, grp A (PSG) / 1e journée
Stade : Jan Breydelstadion - Arbitre : S. Schrer

Buts : H. Vanaken (27e) pour FC BRUGES - Ander Herrera (15e) pour PARIS SG
Avertissements : N. Lang (62e), É. Balanta (76e), pour FC BRUGES - L. Paredes (13e), L. Messi (72e), pour PARIS SG

FC BRUGES : S. Mignolet - J. Hendry, S. N'Soki - Clinton Mata, E. Sobol - M. Rits, É. Balanta - K. Sowah (F. Maouassa, 90+2e), N. Lang - H. Vanaken - C. De Ketelaere

PARIS SG : K. Navas - Marquinhos, P. Kimpembe - A. Hakimi, A. Diallo (Nuno Mendes, 75e) - Ander Herrera, L. Paredes (Danilo Pereira, 46e), G. Wijnaldum (J. Draxler, 46e) - L. Messi, K. Mbappé (M. Icardi, 51e), Neymar

 Herrera a ouvert le score pour le PSG (0-1, 15e)

Vanaken a rapidement égalisé pour Bruges (1-1, 27e)

Messi n'a pas trouvé le chemin des filets

Mbappé est sorti sur blessure







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Qui est le meilleur joueur du monde depuis le début de la saison ?

Benzema
Lewandowski
Salah
Mbappé
Autre
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
L'équipe de rêve
EURO
2020
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
5,5Rits
but, 27e8Vanaken
but, 15e7Herrera


MASQUER LA PUB