Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Un match fou et un petit miracle pour les Bleus ! - Débrief et NOTES des joueurs (France 4-3 Af. du Sud)

Par Romain Rigaux - Equipe De France, Mise en ligne: le 25/07/2021 à 12h10
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Menée trois fois au score, l'équipe de France a arraché la victoire en fin de match contre l'Afrique du Sud (4-3), ce dimanche, pour sa deuxième rencontre dans les Jeux Olympiques. Gignac a inscrit un triplé pour maintenir son équipe en vie.

Un match fou et un petit miracle pour les Bleus ! - Débrief et NOTES des joueurs (France 4-3 Af. du Sud)
Savanier a inscrit le but décisif pour les Bleus (4-3, 90e+2)

Corrigée par le Mexique (1-4) lors de son entrée en lice dans les Jeux Olympiques, l'équipe de France avait besoin d'une victoire pour rester en vie dans le tournoi. Malmenés, les Bleus ont pris trois points longtemps inespérés face à l'Afrique du Sud (4-3), qui a mené trois fois au score.

La sélection de Sylvain Ripoll se replace dans le groupe A et revient provisoirement à hauteur du Japon et du Mexique, qui s'affrontent en début d'après-midi.

La France sauvée par Bernardoni et ses montants

Cette fois, les Bleus ont entamé la rencontre de façon plus conquérante et s'offraient une première opportunité dès la 2e minute sur une volée de Gignac qui passait à côté du but. Savanier, Thauvin puis encore Gignac se procuraient ensuite d'autres occasions, mais le ballon fuyait le cadre ou trouvait les gants de Williams. Cette bonne période ne durait pas. Après un premier quart d'heure intéressant, les Tricolores baissaient de pied et les Sud-Africains en profitaient pour prendre le dessus dans le jeu.

Malmenée, la France devait alors compter sur son gardien Bernardoni, qui repoussait un coup franc de Singh et un tir de près de Kodisang, mais aussi sur la réussite. Le gardien d'Angers était sauvé par son poteau sur une demi-volée de Makgopa, puis par sa barre transversale sur un penalty de Singh ! Le constat était clair : l'Afrique du Sud était supérieure aux Français durant ces 45 premières minutes et aurait mérité d'ouvrir le score, alors que Gignac s'est vu refuser un but pour une position de hors-jeu.

Une seconde période totalement folle

Comme face au Mexique, la France payait sa mauvaise entame de seconde période et encaissait rapidement un but de Kodisang. L'attaquant sud-africain profitait d'un mauvais contrôle de Michelin et d'une sortie ratée de Bernardoni pour marquer dans le but vide (0-1, 53e). Mais les Bleus réagissaient rapidement avec l'égalisation de Gignac à la suite d'un bon travail de Kolo Muani sur le côté gauche de la surface (1-1, 57e).

Toujours plus entreprenante, l'Afrique du Sud reprenait l'avantage sur un but de Makgopa, bien servi par Kodisang (1-2, 73e). Le coup de massue pour la France ? Eh bien non puisque Gignac était encore là pour marquer de la tête sur un centre de Michelin (2-2, 79e). Et ce n'était pas fini ! Alors que Mokoena, d'une frappe splendide dans la lucarne opposée, pensait enfin offrir la victoire aux Sud-Africains (2-3, 81e), Gignac égalisait encore sur un penalty obtenu par Nordin (3-3, 86e) ! Puis Savanier marquait le but de la victoire dans les arrêts de jeu (4-3, 90e+2) ! La France revient de loin.

La note du match : 8,5/10

Déjà rythmée en première période, la rencontre s'est nettement animée après la pause avec un scénario indécis. Les Bleus ont relancé le suspense par trois fois avec les égalisations de Gignac, avant de l'emporter dans le temps additionnel. Il fallait avoir le coeur bien accroché !

Les buts :

- Sur une passe depuis le rond central, Michelin intervient devant Kodisang dans la surface. Mais le latéral droit rate son contrôle et l'attaquant sud-africain en profite pour marquer dans le but déserté par Bernardoni, qui était mal sorti derrière son défenseur (0-1, 53e).

- Kolo Muani percute dans la surface côté gauche et centre à ras de terre devant le but. Gignac coupe la trajectoire au premier poteau d'un plat du pied gauche pour tromper le gardien (1-1, 57e).

- Kodisang élimine Nkounkou sur le côté droit et centre vers le premier poteau. Makgopa devance Kalulu et bat Bernardoni d'une reprise du pied droit (1-2, 73e).

- Lancé par Nordin côté droit, Michelin centre vers les six mètres pour Gignac qui marque d'une tête à bout portant (2-2, 79e).

- Mokoena prend sa chance aux dix-huit mètres sur une frappe enroulée qui vient se loger dans la lucarne opposée de Bernardoni (2-3, 81e).

- D'une frappe puissante du droit, Gignac place le ballon dans la lucarne gauche pour marquer son penalty (3-3, 86e).

- Servi à gauche, Gignac adresse un centre tendu en retrait. Kolo Muani rate le ballon mais Savanier récupère et marque d'une frappe du gauche à ras de terre (4-3, 90e+2).

Les NOTES des Bleus

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : André-Pierre Gignac (9/10)

Emmené au Japon pour guider cette sélection olympique, l'attaquant des Tigres répond aux attentes. Déjà buteur contre le Mexique, le Martégal a cette fois-ci inscrit un triplé et permet par trois fois aux Bleus d'égaliser quelques minutes après les buts sud-africains. C'est aussi son centre qui amène le but décisif de Savanier.

FRANCE :

Paul Bernardoni (4,5) : le gardien français a maintenu son équipe en vie en première période avec une parade sur le coup franc de Singh, puis deux arrêts face à Kodisang. Il a aussi eu de la réussite sur le poteau de Makgopa et le penalty envoyé par Singh sur la barre transversale. Sa seconde période a été plus compliquée puisqu'il encaisse trois buts et manque sa sortie sur le premier.

Clément Michelin (4) : plus entreprenant que face au Mexique dans son couloir droit, le Lensois est malheureusement fautif sur le but encaissé par son équipe en début de seconde période. C'est son contrôle raté qui permet à Kodisang d'ouvrir le score. Il se rattrape avec une passe décisive pour Gignac.

Pierre Kalulu (4) : le défenseur central du Milan AC est solide dans les duels, mais il a encore des lacunes à corriger dans son placement et la relance.

Niels Nkounkou (3) : titularisé dans le couloir gauche pour cette rencontre, le latéral d'Everton s'est montré beaucoup trop fébrile. Il a perdu plusieurs duels et se fait déborder sur le centre qui amène le deuxième but sud-africain. Il a aussi perdu plusieurs ballons dangereux.

Anthony Caci (4) : latéral gauche contre le Mexique, le Strasbourgeois a été replacé dans l'axe pour cette partie. Il a aussi souffert, mais il réalise un très bon retour pour stopper un contre très dangereux en début de rencontre.

Téji Savanier (6) : un peu trop discret lors du premier match, le milieu de Montpellier a essayé de se montrer plus influent dans le jeu. Il a parfois disparu pendant quelques minutes, mais son jeu long a fait beaucoup de bien à son équipe et il marque le but décisif en fin de match.

Lucas Tousart (4) : le milieu du Hertha Berlin est trop tendre et ne parvient pas à apporter l'impact physique nécessaire pour casser le jeu de l'adversaire. Il provoque le penalty raté par Singh en première période. Remplacé à la 68e par Alexis Beka Beka (non noté), qui s'est montré plus tranchant sur la pelouse.

Florian Thauvin (4) : on ne va pas tourner autour du pot : l'ancien Marseillais n'a pas les jambes pour briller dans ce début de tournoi. Ripoll a tenté de le replacer dans l'axe pour lui éviter les efforts demandés sur le côté droit, mais cela n'a pas suffi. Il a pris sa chance sur deux frappes lointaines sans mettre en danger le gardien adverse. C'est trop peu comparé à l'apport d'un Gignac par exemple. Remplacé à la 68e par Arnaud Nordin (non noté), qui a fait une bonne entrée. Il est à l'origine du deuxième but français en trouvant Michelin dans la profondeur, puis il obtient le penalty ensuite.

Randal Kolo Muani (6) : auteur d'une entrée convaincante contre le Mexique, le Nantais était titulaire pour cette rencontre. Il a été percutant sur les côtés et son bon travail amène le premier but français.

Nathanaël Mbuku (4,5) : préféré à Nordin pour cette rencontre, l'attaquant de Reims a multiplié les courses pour essayer d'apporter de la profondeur. Mais il a été plutôt bien maîtrisé par ses adversaires et il a perdu en influence au fil de la partie. Remplacé à la 61e par Enzo Le Fée (non noté).

André-Pierre Gignac (9) : lire le commentaire ci-dessus.

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

FRANCE -23ANS 4-3 AFR. DU SUD -23ANS (mi-tps: 0-0) - JO 2020 - 1e tour, Groupe A / 2e journée
Stade : Saitama Stadium 2002, Saitama - Arbitre : Kevin Ortega, Peru

Buts : A. Gignac (57e) A. Gignac (78e) A. Gignac (85e, pen.) T. Savanier (90+2e) pour FRANCE -23ANS - K. Kodisang (53e) E. Makgopa (73e) T. Mokoena (81e) pour AFR. DU SUD -23ANS
Avertissements : N. Nkounkou (20e), T. Savanier (68e), pour FRANCE -23ANS - T. Mokoena (16e), R. Williams (85e), pour AFR. DU SUD -23ANS

FRANCE -23ANS : P. Bernardoni - P. Kalulu, A. Caci - C. Michelin, N. Nkounkou - T. Savanier, L. Tousart (A. Beka Beka, 68e) - R. Muani - F. Thauvin (A. Nordin, 68e), N. Mbuku (E. Le Fée, 61e) - A. Gignac

AFR. DU SUD -23ANS : R. Williams - Luke Fleurs, R. Malepe - Reeve Frosler (J. Monyane, 83e), K. Mohamme - Teboho Mokoena (T. Mukumela, 83e) - L. Singh, Nkosingiphile Ngcobo (K. Mahlatsi, 65e), T. Cele, K. Kodisang (G. Mosele, 77e) - Evidence Makgopa

Gignac a inscrit un triplé dans ce match

Gignac tire parfaitement son penalty (3-3, 86e)

Savanier marque le but décisif (4-3, 90e+2)

Encore un match difficile pour Thauvin







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
chargement des commentaires ...



 
 

Liens de la rubrique EURO 2020


Actu Equipe de France

Sondage Maxifoot
Didier Deschamps est-il encore l'homme de la situation en équipe de France ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Ça a fait le buzz depuis 7 jours


Liens de la rubrique EURO 2016


 A SUIVRE
L'équipe de rêve
EURO
2020
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants France -23ans

F
R
A
N
C
E

-
2
3
A
N
S
Banc des remplaçants Afr. du Sud -23ans

A
F
R
.

D
U

S
U
D

-
2
3
A
N
S
but, 90e+26Savanier
but, 57e
but, 78e
but sur pénalty, 85e
39Gignac
but, 81e-456850-->
but, 53e-Kodisang
but, 73e-653906-->


MASQUER LA PUB