Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Des Bleus sans or dans les pieds - Débrief et NOTES des joueurs (Mexique 4-1 France)

Par Romain Rigaux - Equipe De France, Mise en ligne: le 22/07/2021 à 12h06
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

L'équipe de France a raté son entrée en lice dans les Jeux Olympiques. Dominés techniquement, les Bleus ont concédé une cuisante défaite logique face au Mexique (1-4) ce jeudi.

Des Bleus sans or dans les pieds - Débrief et NOTES des joueurs (Mexique 4-1 France)
Ça commence mal pour les Bleus de Gignac dans les JO...

Pour son retour aux Jeux Olympiques après 25 ans d'absence, la France s'est loupée en concédant une défaite logique face au Mexique (1-4), ce jeudi. En manque de repères collectivement et trop friable défensivement, la sélection française devra faire bien mieux face à l'Afrique du Sud et au Japon si elle souhaite poursuivre son aventure dans ces JO.

Des Mexicains plus dangereux

Rigoureux mais peu dangereux au cours des dix premières minutes, les Français ont ensuite connu une période plus compliquée face à des Mexicains qui avaient décidé de confisquer le ballon. Emmené par un Lainez très en jambes, le Mexique s'offrait une véritable occasion d'ouvrir le score sur une frappe de Vega repoussée devant sa ligne par Sagnan, qui était à l'origine de cette frayeur suite à une relance ratée.

Les Bleus laissaient passer l'orage et se montraient plus entreprenants à l'approche de la demi-heure de jeu. Le gardien mexicain Ochoa devait s'employer sur une tête lobée de Gignac, puis il repoussait une frappe lourde de Nordin qui prenait le chemin de la lucarne. La partie était plus hachée dans le dernier quart d'heure de la première période, mais Cordova offrait une ultime occasion à des Mexicains globalement plus dangereux sur une frappe qui passait à côté du poteau de Bernardoni.

Les Français plongent après la pause

Dès le début de la seconde période, Cordova trouvait le poteau du gardien français. Si l'attaquant mexicain était finalement signalé hors-jeu, il s'agissait d'un nouvel avertissement pour les Bleus. Qui craquaient dans la minute suivante sur une tête piquée de Vega (1-0, 47e). Assommée par cette ouverture du score, la France concédait dans la foulée une grosse occasion sur une déviation de Vega repoussée par Bernardoni, puis craquait finalement sur une frappe du gauche de Cordova sur une nouvelle perte de balle des joueurs de Sylvain Ripoll, qui étaient totalement à la rue depuis le retour du vestiaire (2-0, 55e).

Le sélectionneur tricolore décidait de faire entrer du sang neuf à l'heure de jeu. Un choix payant puisque Kolo Muani s'illustrait rapidement en obtenant un penalty pour un tacle de Montes dans la surface. Gignac se chargeait de réduire l'écart (2-1, 69e). L'espoir était de courte durée puisque Antuna mettait fin au suspense en redonnant un avantage de deux buts au Mexique d'une frappe du gauche avec l'aide du poteau opposé (3-1, 80e). Aguirre inscrivait même un quatrième but sur une passe de… Bard, entré une minute auparavant à la place de Caci (4-1, 90e+1). Un cauchemar pour Ripoll et ses hommes…

La note du match : 5/10

Une rencontre entre une équipe avec des certitudes tactiques et une autre sans repères. La France a proposé une bouillie de football face à des Mexicains bien supérieurs dans tous les domaines. Il n'y aura pas grand-chose de positif à retenir de la prestation des Bleus. En revanche, le Mexique est prêt.

Les buts :

- Lainez dépose Caci sur le côté droit de la surface et adresse un centre pour Vega, qui devance Michelin pour marquer de la tête (1-0, 47e).

- Sur un long ballon en cloche vers la surface, Cordova échappe à la défense française et marque du gauche entre Bernardoni et son poteau droit (2-0, 55e).

- Sur un penalty, Gignac glisse le ballon sous le ventre d'Ochoa, qui était bien parti sur sa gauche (2-1, 69e).

- Trouvé côté droit, Antuna fixe Caci et s'infiltre dans la surface pour marquer d'une frappe du gauche. Le ballon tape le poteau opposé avant de franchir la ligne (3-1, 80e).

- Sur une passe mal assurée de Bard vers son gardien, Aguirre récupère le cuir dans la surface côté droit et enchaîne avec une frappe puissante au premier poteau (4-1, 90e+1).

Les NOTES de la FRANCE

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Diego Lainez (8/10)

Le numéro 10 mexicain a été un véritable poison pour la défense française. Très en jambes et virevoltant dans ses dribbles, le joueur du Betis Séville a été difficile à museler et présent dans tous les bons coups du Mexique pendant une bonne heure. C'est lui qui fait la différence après le retour des vestiaires pour délivrer une passe décisive à Vega sur l'ouverture du score.

FRANCE :

Paul Bernardoni (3,5) : le gardien d'Angers n'a pas été très rassurant sur les premiers ballons chauds à négocier, il est notamment battu sur le tir de Vega sauvé sur sa ligne par Sagnan. S'il réalise ensuite un bel arrêt réflexe devant l'attaquant mexicain, il craque finalement quatre fois face à ce même Vega, Cordova, Antuna puis Aguirre.

Clément Michelin (4) : le défenseur de Lens s'est montré entreprenant dans son couloir droit, où il n'a pas hésité à monter pour proposer offensivement. En revanche, il n'a pas été impérial défensivement. Averti dès la 16e minute pour une intervention en retard sur Romo, le Lensois est devancé par Vega sur l'ouverture du score mexicaine.

Pierre Kalulu (4) : auteur d'une bonne première période, le défenseur du Milan AC a repoussé plusieurs fois le danger dans sa surface. Il a essayé de rester proche de Martin pour l'empêcher de s'exprimer et s'est montré vigilant pour couper les passes devant son but. Il a plongé avec son équipe après la pause et perd le ballon sur le deuxième but mexicain.

Modibo Sagnan (3) : le défenseur de la Real Sociedad n'a pas respiré une grande sérénité. Il a parfois semblé lourd sur le terrain dès que l'adversaire accélérait le jeu. Il offre au Mexique la plus belle occasion de la première période sur une mauvaise relance, mais il se rattrape en repoussant devant sa ligne le tir de Vega. Globalement, il a été beaucoup trop passif et perdu dans sa surface.

Anthony Caci (2) : le latéral gauche de Strasbourg a connu une partie très compliquée face au virevoltant Lainez. Le Strasbourgeois a eu énormément de mal à restreindre l'influence de son adversaire. Il est d'ailleurs battu par le numéro 10 du Mexique sur l'ouverture du score. Il est encore trop passif sur le troisième but mexicain en laissant Antuna entrer dans la surface et frapper. Remplacé à la 90e minute par Melvin Bard (non noté), qui offre le quatrième but au Mexique sur une passe en retrait mal assurée.

Téji Savanier (4) : les Mexicains avaient bien ciblé le danger dans l'entrejeu français. Le Montpelliérain était donc marqué de près par ses adversaires qui n'ont pas hésité à jouer dur pour l'empêcher de prendre le jeu tricolore à son compte. Hormis une frappe écrasée en début de match, il n'a pas été un grand danger pour le Mexique.

Lucas Tousart (4) : le milieu du Hertha Berlin a été dominé dans l'entrejeu. Son apport défensif a été décevant et il n'a jamais su accélérer le jeu pour aider son équipe à se défaire du pressing adverse. Remplacé à la 60e par Alexis Beka Beka (non noté).

Florian Thauvin (3) : désigné comme l'un des leaders techniques de cette équipe de France, l'ancien Marseillais a déçu. Parfaitement maîtrisé par Aguirre, il a fait trop peu de différences dans son couloir droit. On ne retiendra de son match qu'une frappe du gauche qui passe près du poteau opposé en seconde période. C'est beaucoup trop peu. Remplacé à la 79e par Nathanaël Mbuku (non noté).

Enzo Le Fée (3) : le talent de Lorient n'a pas réussi à faire le lien entre le milieu et l'attaque. Il a régulièrement échoué dans ses passes ou ses dribbles au moment de faire la différence sur de bonnes opportunités.

Arnaud Nordin (4) : d'abord assez peu en vue, l'ailier de Saint-Etienne s'est finalement procuré la première grosse occasion française sur une frappe repoussée par Ochoa. Ensuite, il a essayé de faire quelques différences mais cela n'a pas été suffisant pour bouger la défense mexicaine. Remplacé à la 60e par Randal Kolo Muani (non noté), qui obtient le penalty marqué par Gignac.

André-Pierre Gignac (4) : l'attaquant des Tigres aura au moins réussi à sauver l'honneur en marquant sur penalty. Malheureusement, cela ne sauve pas une prestation à l'image de son équipe, décevante. L'ancien Marseillais a été volontaire mais dominé dans les duels par la défense adverse.

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MEXIQUE -23ANS 4-1 FRANCE -23ANS (mi-tps: 0-0) - JO 2020 - 1e tour, Groupe A / 1e journée
Stade : Ajinomoto Stadium, Tokyo - Arbitre : Chris Beath, Australia

Buts : E. Vega (47e) F. Córdova (55e) C. Antuna (80e) E. Aguirre (90+1e) pour MEXIQUE -23ANS - A. Gignac (69e, pen.) pour FRANCE -23ANS
Avertissements : E. Vega (20e), pour MEXIQUE -23ANS - C. Michelin (15e), A. Caci (76e), pour FRANCE -23ANS

MEXIQUE -23ANS : G. Ochoa - C. Montes, Johan Vásquez - J. Sánchez, E. Aguirre - C. Rodríguez, Luís Romo, F. Córdova (C. Antuna, 71e) - D. Lainez (J. Esquivel, 71e), H. Martín (E. Aguirre, 88e), E. Vega (R. Alvarado, 84e)

FRANCE -23ANS : P. Bernardoni - P. Kalulu, M. Sagnan - C. Michelin, A. Caci (M. Bard, 90+1e) - T. Savanier, L. Tousart (R. Muani, 60e) - E. Le Fée - F. Thauvin (N. Mbuku, 80e), A. Nordin (A. Beka Beka, 60e) - A. Gignac

Vega a ouvert le score pour le Mexique (1-0, 47e)

Cordova a fait le break (2-0, 55e)

Gignac avait réduit l'écart sur penalty (2-1, 69e)

Antuna a mis fin au suspense (3-1, 80e)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique EURO 2020


Actu Equipe de France

Sondage Maxifoot
Paul Pogba serait-il un très bon renfort pour le PSG ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Ça a fait le buzz depuis 7 jours


Liens de la rubrique EURO 2016


 A SUIVRE
L'équipe de rêve
EURO
2020
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Mexique -23ans

M
E
X
I
Q
U
E

-
2
3
A
N
S
Banc des remplaçants France -23ans

F
R
A
N
C
E

-
2
3
A
N
S
but, 55e-F. Córdova
but, 47e-E. Vega
but sur pénalty, 69e4Gignac


MASQUER LA PUB