Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Le PSG reprend une Coupe ! - Débrief et NOTES des joueurs (Monaco 0-2 PSG)

Par Romain Rigaux - Actu Coupe De France, Mise en ligne: le 19/05/2021 à 23h14
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Sans être flamboyant, le Paris Saint-Germain s'est imposé contre Monaco (2-0) ce mercredi en finale de la Coupe de France. En maîtrise, le PSG n'a jamais tremblé face à une équipe monégasque trop timide.

Le PSG reprend une Coupe ! - Débrief et NOTES des joueurs (Monaco 0-2 PSG)
Mbappé avec la Coupe de France

Le Paris Saint-Germain s'offre une 14e Coupe de France ! Au terme d'une finale très décevante, le club de la capitale s'est imposé contre l'AS Monaco (2-0) sur la pelouse du Stade de France. Le PSG n'a finalement pas eu à forcer son talent avant de jouer une dernière journée de championnat décisive pour le titre dimanche prochain.

Le cadeau de Disasi

Après un quart d'heure dominé par les Parisiens en terme de possession de balle, mais sans aucune occasion dangereuse à se mettre sous la dent, c'est une erreur monégasque qui amenait l'ouverture du score. Mbappé récupérait un ballon mal contrôlé par le défenseur Disasi dans sa surface pour servir Icardi sur un plateau (0-1, 19e). Sans forcer, le PSG prenait les devants dans cette rencontre.

Derrière, les Monégasques ont joué plus haut sur le terrain. Sans parvenir à bouger une équipe parisienne sereine et peu inquiétée sur les ballons envoyés dans sa surface par des joueurs de l'ASM qui ont manqué de précision dans la dernière passe. Paris aurait même pu faire le break sur une frappe de Florenzi détournée en corner par Majecki.

Mbappé fait le break

D'abord insipide jusqu'à l'heure de jeu, la seconde période s'est un peu animée en même temps que le jeu monégasque. Alors que Paris ne montrait plus grand-chose sur le plan offensif, Monaco poussait un peu plus et se procurait enfin des occasions. Un centre dévié de Martins trouvait la barre transversale de Navas, puis Diatta trouvait les gants du gardien costaricien sur une reprise. Mais c'était trop peu pour inquiéter une équipe du PSG en gestion depuis le retour des vestiaires.

Finalement, le Paris SG se détachait en fin de match. Juste après avoir trouvé la barre transversale sur une magnifique tentative de lob, Mbappé faisait le break pour les Parisiens en profitant d'un service parfait de Di Maria (0-2, 80e). Fin du suspense. Monaco n'est jamais véritablement entré dans cette finale et s'est incliné face à un PSG peu flamboyant mais réaliste dans la surface adverse.

La note du match : 4/10

On attendait une finale de Coupe de France animée et disputée, on a finalement plus le sentiment d'avoir assisté à un Trophée des champions de début de saison. Peu de rythme, une intensité assez faible et de rares occasions… Ce choc n'a pas tenu ses promesses malgré les deux buts parisiens.

Les buts :

- Servi par son gardien dans sa surface, Disasi lève la tête mais rate son contrôle. Le défenseur tente de rattraper son coup, mais Mbappé surgit pour reprendre le cuir et sert Icardi sur sa droite. Au niveau du point de penalty, l'Argentin marque dans le but vide (0-1, 19e).

- Di Maria repique dans l'axe et, sur un délice de passe en profondeur, lance Mbappé sur la gauche de la surface. L'attaquant parisien conclut d'un ballon piqué au-dessus de Majecki (0-2, 80e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Kylian Mbappé (7,5/10)

A l'image de ses récentes sorties, le champion du monde a été le joueur parisien le plus en vue sur le terrain. Irréprochable techniquement, l'international français a été l'un des rares à tenter de faire des différences ballon au pied et sur ses accélérations. Sur l'ouverture du score, c'est lui qui récupère le cuir pour servir parfaitement Icardi. Alors qu'on le voyait moins en seconde période, il est tout proche de marquer un but sublime en fin de match sur un lob lointain qui vient s'écraser sur la barre transversale. Derrière, il fait le break d'un petit ballon piqué après un service parfait de Di Maria.

MONACO :

Radoslaw Majecki (4) : le gardien monégasque ne peut pas grand-chose sur le premier but. Disasi le met en difficulté en perdant le ballon dans la surface. Derrière, il repousse une frappe de Florenzi. En seconde période, il est tout heureux de voir le lob de Mbappé venir s'écraser sur sa barre transversale, il était battu. Il s'incline finalement sur le ballon piqué de l'attaquant parisien quelques instants plus tard.

Djibril Sidibé (4) : l'international français a bien serré de près Mbappé en début de match, mais il a accusé le coup ensuite face aux accélérations du Parisien. Il s'est repris en seconde période, mais il est pris avec Maripan sur le second but du PSG.

Axel Disasi (2) : le défenseur central de l'ASM ne gardera pas un bon souvenir de sa finale. Il est fautif sur l'ouverture du score parisienne, puisque c'est son contrôle manqué qui permet à Mbappé de récupérer le ballon pour servir Icardi. Derrière, il a eu du mal à revenir dans le match et perd encore un ballon dangereux juste après la demi-heure de jeu. Remplacé à la 73e par Benoit Badiashile (non noté).

Guillermo Maripán (4,5) : le défenseur chilien a plutôt répondu présent dans les duels et il a été propre dans ses interventions. En revanche, il a été à la peine dans la relance et il reste impuissant sur le second but du PSG.

Caio Henrique (5) : le latéral gauche monégasque a été finalement assez peu mis en danger défensivement. Il en a donc profité pour se montrer assez entreprenant offensivement et délivrer plusieurs centres dans la surface parisienne.

Ruben Aguilar (3) : le latéral droit monégasque a livré un premier acte timide. Il n'a pas vraiment aidé Sidibé défensivement, ni apporté le danger offensivement. Remplacé à la 46e par Krépin Diatta (4), qui a été plus présent que son coéquipier. Mais il n'a pas réussi à déstabiliser la défense parisienne.

Aurélien Tchouaméni (4,5) : il n'a pas été le Monégasque le plus en difficulté, mais on attendait plus du milieu de terrain, si flamboyant depuis le début de l'année. Il a finalement pris assez peu d'initiatives, hormis sur une frappe qui ne trouve pas le cadre en seconde période.

Youssouf Fofana (4) : l'ancien Strasbourgeois n'a pas eu son rayonnement habituel dans l'entrejeu. Il a rarement cassé les lignes ou fait parler sa puissance physique. Un soir sans. Remplacé à la 60e par Gelson Martins (non noté).

Aleksandr Golovin (4) : le tsar de l'ASM n'a pas eu de véritable emprise sur le jeu de son équipe. Quelques éclairs de génie bien trop rares pendant 90 minutes.

Kevin Volland (3) : l'Allemand est passé à côté de sa finale. Si important pour Monaco cette saison, il n'a jamais vraiment pesé offensivement, la faute notamment à un déchet technique un peu trop présent. Remplacé à la 74e par Cesc Fabregas (non noté).

Wissam Ben Yedder (4) : très peu servi, ou sur des longs ballons dans la profondeur, le capitaine de l'ASM a passé son temps à courir dans le vide. Il se procure une occasion, en butant sur Navas, mais il a finalement été signalé hors-jeu. Remplacé à la 60e par Stevan Jovetic (non noté).

PARIS SG :

Keylor Navas (6) : le gardien parisien a passé une soirée assez tranquille. Il est vigilant en première période sur une sortie loin de son but devant Volland qui partait seul au but. Dans le second acte, il est sauvé par sa barre transversale sur un centre de Martins et capte une reprise de Diatta.

Alessandro Florenzi (5) : le latéral droit a été très disponible dans son couloir. Il a distillé quelques centres et s'offre une occasion en première période sur une frappe à l'entrée de la surface détournée par le gardien monégasque. Défensivement, il n'a pas été trop mis en difficulté ce soir. Remplacé à la 67e par Colin Dagba (non noté).

Marquinhos (7) : le capitaine parisien a, comme souvent, apporté de la sérénité derrière. Impeccable dans les duels et présent sur tous les ballons aériens, il n'a rien laissé passer ce soir.

Thilo Kehrer (6) : titularisé dans l'axe, l'Allemand a vécu une soirée relativement sereine. Pas toujours très à l'aise dans les grands rendez-vous du PSG, il a finalement été peu mis en difficulté. On notera quelques belles sorties de balle en éliminant assez facilement le pressing.

Abdou Diallo (6) : préféré à Bakker sur le côté gauche, le défenseur parisien a fait son match. Plutôt bon dans les duels, un peu moins dans l'utilisation du ballon. Il a donc été meilleur défensivement qu'offensivement.

Leandro Paredes (5) : dans un fauteuil au milieu de terrain, l'Argentin n'a pas forcé son talent. Il a manqué de tranchant dans ses interventions défensives et il a pris très peu de risques dans la transition offensive. Il a joué juste, mais sans éclat. Remplacé à la 79e par Ander Herrera (non noté).

Danilo Pereira (6,5) : pas attendu dans le onze titulaire, le milieu de terrain portugais a donné raison à Mauricio Pochettino. Présent à la récupération, il a aussi toujours essayé de jouer vers l'avant pour faire avancer son équipe. Un bon match.

Idrissa Gueye (6) : même s'il est moins fringant qu'il y a quelques semaines, son activité à la récupération reste précieuse. Il n'a pas hésité à porter le ballon pour trouver la bonne solution face à un bloc monégasque bas en première période.

Ángel Di María (6,5) : sans être dans un grand soir, l'Argentin reste un élément précieux. D'abord offensivement, avec notamment cette superbe passe décisive pour Mbappé sur le but du break. Puis défensivement, avec beaucoup d'efforts fournis. Il est sorti cramé. Remplacé à la 90e par Pablo Sarabia (non noté).

Mauro Icardi (6) : l'avant-centre argentin a fait son job : concrétiser ses occasions. Il marque le premier but de la rencontre sur un caviar de Mbappé. Un but qui a permis au PSG de faire tranquillement la course en tête. Dans le jeu, on le sait, il est plus discret. Remplacé à la 79e par Moise Kean (non noté).

Kylian Mbappé (7,5) : lire le commentaire ci-dessus.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Coupe de France sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MONACO 0-2 PARIS SG (mi-tps: 0-1) - FRANCE - Coupe de France / fin.
Stade : Stade de France - Arbitre : F. Letexier

Buts : - M. Icardi (19e) K. Mbappé (81e) pour PARIS SG
Avertissements : - Marquinhos (86e), pour PARIS SG

MONACO : R. Majecki - A. Disasi (B. Badiashile, 74e), G. Maripán - D. Sidibé, Caio Henrique - A. Tchouaméni - R. Aguilar (K. Diatta, 46e), A. Golovin, Y. Fofana (Gelson Martins, 60e), K. Volland (Fàbregas, 74e) - W. Ben Yedder (S. Jovetic, 60e)

PARIS SG : K. Navas - Marquinhos, T. Kehrer - A. Florenzi (C. Dagba, 68e), A. Diallo - L. Paredes (Ander Herrera, 79e), Danilo Pereira, I. Gueye - Á. Di María (Pablo Sarabia, 90e), M. Icardi (M. Kean, 79e), K. Mbappé

 VIDEO : les Parisiens soulèvent le trophée

 Icardi ouvre le score pour le PSG (0-1, 19e)

Mbappé fait le break (0-2, 80e)

Marquinhos soulève la Coupe de France

Les Parisiens prennent la pose







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
Corentin Tolisso de retour, une bonne affaire pour Lyon ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
Banc des remplaçants Paris SG

P
A
R
I
S

S
G
but, 19e6Icardi
but, 81e7,5Mbappe


MASQUER LA PUB