Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Malgré un grand Mbappé, le PSG s'est fait peur - Débrief et NOTES des joueurs (MHSC 2-2 (5-6 tab) PSG)

Par Romain Rigaux - Actu Coupe De France, Mise en ligne: le 12/05/2021 à 23h12
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Rejoint deux fois au score, le Paris Saint-Germain s'est qualifié pour la finale de la Coupe de France en venant à bout de Montpellier lors de la séance des tirs au but (2-2, 5-6 tab). Auteur d'un doublé, Mbappé a réussi son retour.

Malgré un grand Mbappé, le PSG s'est fait peur - Débrief et NOTES des joueurs (MHSC 2-2 (5-6 tab) PSG)
Mbappé a inscrit un doublé contre Montpellier

Le Paris Saint-Germain ne s'est pas rendu la tâche facile sur la pelouse de la Mosson. Pourtant dominateur, et deux fois devant au score grâce à Mbappé, le club de la capitale a dû patienter jusqu'à la séance des tirs au but pour éliminer Montpellier et se qualifier en finale de la Coupe de France ce mercredi soir (2-2, 5-6 tab).

Mbappé valide la bonne entame...

Dominateurs dès l'entame, avec un Mbappé très en jambe pour son retour de blessure, les Parisiens ouvraient le score rapidement dans cette rencontre. En l'absence de Neymar et Di Maria, remplaçants au coup d'envoi, l'attaquant français s'occupait de tout. Et marquait d'une frappe croisée du gauche sous la barre transversale de Bertaud suite à une bonne passe de Gueye dans la profondeur (0-1, 10e). Le duo était proche de récidiver environ cinq minutes plus tard, mais le gardien montpelliérain s'interposait cette fois devant le champion du monde.

... mais Laborde surprend Paris !

Très intéressant dans un jeu à une ou deux touches de balle, le Paris SG dominait totalement cette première période face à des Héraultais trop imprécis techniquement pour mettre en difficulté les hommes de Mauricio Pochettino. Mais le MHSC restait en vie dans ce match puisque, malgré des opportunités de Florenzi, Icardi et Diallo, sur des tirs non cadrés, le PSG ne réussissait pas à faire le break avant le retour aux vestiaires. Et, juste avant la pause, Laborde égalisait d'une frappe du gauche dans la lucarne de Navas (1-1, 45e) !

Mbappé remet ça

Décidément très inspiré, Mbappé ne laissait pas le temps au PSG de gamberger. Cinq minutes après la reprise de la seconde période, le Tricolore égalisait pour Paris en s'offrant un doublé. Et avec la manière ! Le buteur parisien éliminait Hilton d'un passement de jambe avant de battre Bertaud (1-2, 50e). Derrière, le club de la capitale, toujours emmené par un Mbappé en feu, poussait pour faire le break dans ce second acte. Mais Bertaud maintenait son équipe en vie sur plusieurs parades décisives.

Delort envoie Montpellier aux tirs au but

Le PSG baissait le pied physiquement après la 70e minute et le MHSC poussait pour tenter de faire son retard au tableau d'affichage. Après deux arrêts sur des tirs de Mavididi et Ristic, Navas devait s'incliner une deuxième fois devant Delort, trouvé au second poteau par Laborde (2-2, 83e). Comme en première période, Paris cédait après avoir eu plusieurs occasions de tuer le match. Sans Mbappé, remplacé deux minutes avant le but, le PSG avait tout de même deux ultimes opportunités dans les dernières secondes, mais Hilton sauvait sur sa ligne et Bertaud bloquait un tir de Danilo Pereira. La décision se faisait lors de la séance des tirs au but. Après cinq tentatives réussies de chaque côté, Sambia échouait et Kean envoyait les Parisiens au Stade de France.

La note du match : 6,5/10

Une première période à sens unique. Le PSG a totalement dominé les débats et ouvert le score logiquement. Mais à force de vendanger, les Parisiens ont été punis avant la pause avec un but de Laborde sur le premier tir cadré de Montpellier. Le scénario s'est répété en seconde période, avec un but marqué très tôt par Paris, puis l'égalisation montpelliéraine. Un beau suspense, finalement, malgré la domination parisienne.

Les buts :

- Après s'être appuyé sur Icardi, Gueye lance Mbappé sur la gauche de la surface. L'attaquant parisien prend Souquet de vitesse et marque d'une frappe du gauche sous la barre transversale (0-1, 10e).

- Suite à un décalage de Ferri, Laborde fixe Florenzi sur le côté gauche de la surface et arme une frappe du gauche qui vient se loger dans la lucarne opposée (1-1, 45e).

- Lancé par Rafinha, Mbappé entre sur la gauche de la surface, élimine Hilton d'un passement de jambe pour se remettre sur son pied droit et enchaîner une frappe dans le petit filet opposé (1-2, 50e).

- Mollet change le jeu en trouvant Laborde dans le dos de Bakker sur le côté droit. L'attaquant montpelliérain centre en direction du second poteau vers Delort, qui termine d'un plat du pied droit (2-2, 83e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Kylian Mbappé (8,5/10)

Le patron ce soir. De retour de blessure, l'attaquant parisien avait du jus et les crocs. Sur son côté gauche, il a mis au supplice les défenseurs montpelliérains sur chaque accélération. C'est sur un bon appel dans la surface qu'il ouvre le score d'une frappe sous la barre. Il manque le doublé quelques instants plus tard sur une action similaire, mais se rattrape après la pause en redonnant l'avantage au PSG. Rapide, précis, tranchant… le champion du monde a livré une partition presque parfaite. Remplacé à la 81e par Moise Kean (non noté).

MONTPELLIER :

Dimitry Bertaud (7) : auteur de plusieurs parades décisives, le gardien montpelliérain a souvent maintenu son équipe en vie dans ce match. Il se couche sur le tir de Mbappé en première période juste après l'ouverture du score. Après la pause, il stoppe les tentatives d'Icardi, Sarabia et Mbappé, avant de sortir une parade en toute fin de match devant Danilo Pereira. Malheureusement pour son équipe, il n'a pas fait un arrêt durant la séance des tirs au but.

Arnaud Souquet (3) : placé à droite de la défense à trois montpelliéraine, il a pris l'eau face à Mbappé, qui lui a fait mal sur chaque accélération. Il est d'ailleurs battu par la vitesse du champion du monde sur l'ouverture du score. Repositionné en milieu droit après le passage à une défense à quatre, il a peu apporté offensivement et défensivement. Remplacé à la 46e par Stephy Mavididi (4,5), qui a finalement été assez peu dangereux, hormis sur une frappe captée par Navas.

Hilton (4,5) : à 43 ans, le capitaine du MHSC sait toujours faire parler son expérience pour couper les passes dans sa surface ou se placer au bon endroit pour repousser le danger, comme ce sauvetage devant sa ligne sur un tir d'Icardi en fin de match. Mais il a évidemment souffert face à la fougue et la vitesse de Mbappé, qui l'enrhume sur son deuxième but.

Daniel Congré (4) : le défenseur central montpelliérain a parfois manqué d'agressivité, notamment en première période. Pas toujours très bien placé ni très inspiré dans ses interventions, il n'a pas rassuré derrière.

Mihailo Ristic (5) : souvent loin de ses adversaires, le latéral gauche a vécu une première période difficile. Après la pause, il a mieux tenu son couloir en seconde période. Assez discret offensivement, il s'offre tout de même une occasion sur une bonne frappe bloquée par Navas en fin de rencontre.

Jordan Ferri (4) : l'ancien Lyonnais n'a pas vraiment su gêner les Parisiens qui ont réussi à jouer dans son dos pour se rapprocher de la surface. Dépassé face à la technique des milieux parisiens et la vitesse de Mbappé, il se rattrape avec une passe décisive pour Laborde. Remplacé à la 67e par Damien Le Tallec (non noté).

Florent Mollet (5) : d'abord maladroit techniquement, mais aussi dans ses interventions défensives - à l'image de ce pied en avant sur la jambe de Rafinha qui aurait pu mériter plus qu'un carton jaune -, l'ancien Messin a su se ressaisir et délivre une belle passe vers Laborde sur le deuxième but montpelliérain. Remplacé à la 86e par Keagan Dolly (non noté).

Salomon Sambia (3) : le latéral droit du MHSC a aussi beaucoup souffert face à Mbappé. Souvent trop loin de son adversaire, il a semblé parfois perdu. Il a aussi raté de nombreuses relances et n'a pas été plus en réussite sur ses centres. Pour couronner le tout dans cette soirée pénible, il manque le seul tir au but de la séance.

Gaëtan Laborde (8) : baladé à plusieurs postes au cours de la rencontre, l'attaquant n'a pas été perturbé par ces changements. Il égalise en première période d'une frappe magnifique dans la lucarne opposée, puis il délivre une passe décisive à Delort.

Andy Delort (5) : l'avant-centre montpelliérain n'a pas vécu une soirée facile. Bien contenu par Marquinhos, il trouve finalement la faille en fin de match sur un service de Laborde au second poteau.

Téji Savanier (6) : de retour de suspension, il a mis un peu de temps à rentrer dans son match. Une fois fait, il a sonné la révolte de son équipe en exerçant le pressing pour gêner le porteur du ballon et en distillant quelques caviars.

PARIS SG :

Keylor Navas (5,5) : le gardien costaricien n'a rien eu à faire pendant 45 minutes, mais il s'incline sur la première frappe cadrée de Montpellier juste avant la pause. En seconde période, il se couche bien sur le tir de Mavididi puis repousse un tir de Ristic, avant de céder une deuxième fois face à Delort. Il ne peut rien sur les deux buts. Derrière, il n'a pas fait d'arrêt durant la séance des tirs au but puisque Sambia envoie sa tentative au-dessus sur le seul échec de la séance.

Alessandro Florenzi (4) : le latéral droit parisien a été intéressant offensivement en début de match, il délivre un centre pour une reprise de Sarabia puis se fait contrer sur un tir qui passe juste au-dessus du but. Encore une fois, c'est défensivement que c'est plus compliqué. Après une tête vers Navas mal ajustée, il est trop passif face à Laborde sur l'égalisation montpelliéraine avant la pause. Remplacé à la 86e par Neymar (non noté).

Marquinhos (6) : le capitaine parisien a bien contenu les attaquants montpelliérains. Il a été vigilant sur les longs ballons dans la surface pour tout repousser de la tête et il a fait preuve d'autorité, comme souvent. Sérieux.

Abdou Diallo (5,5) : titulaire en l'absence de Kimpembe, il a fait le job en défense centrale. Un match sobre, sans fioritures.

Mitchel Bakker (5) : toujours aussi peu à l'aise offensivement, le latéral gauche néerlandais s'est concentré sur ses tâches défensives. Il a été solide pendant près de 80 minutes, avant de laisser Laborde filer dans son dos sur l'égalisation montpelliéraine en fin de match. Dommage.

Idrissa Gueye (7) : le milieu de terrain avait de bonnes jambes ce soir. Bien en place, il a contrôlé les transmissions adverses vers sa surface. Il a aussi été excellent dans ses transitions, perforant le bloc adverse par ses courses vers l'avant et ses passes dans la profondeur, à l'image de son caviar pour Mbappé sur l'ouverture du score. Remplacé à la 81e par Danilo Pereira (non noté).

Leandro Paredes (5,5) : le milieu argentin n'a pas donné l'impression de forcer. Sans faire un mauvais match, il n'a pas brillé non plus et s'est contenté de jouer simple dans son rôle de première rampe de lancement.

Rafinha (6) : rarement titulaire, l'ancien Barcelonais manquait de rythme pour mettre un dernier coup de rein sur certaines actions. Mais son match est bon globalement. Il a fait vivre le ballon et offre une passe décisive à Mbappé. Remplacé à la 72e par Julian Draxler (non noté).

Pablo Sarabia (4) : l'Espagnol n'a pas été l'attaquant le plus en vue dans le jeu, mais il a eu des occasions de briller dans la surface. Malheureusement, il a incarné le manque d'efficacité du PSG devant le but, avec deux tentatives non cadrées et une frappe repoussée par Bertaud. Remplacé à la 72e par Angel Di Maria (non noté).

Mauro Icardi (6) : une fois n'est pas coutume, l'avant-centre argentin a été très mobile et disponible sur la pelouse de la Mosson. Ses nombreux décrochages ont ouvert des brèches dans lesquelles Mbappé a pu s'engouffrer, comme sur le premier but. Finalement, il a été moins bon devant le but cette fois, avec une reprise manquée et deux tirs bloqués par Bertaud. Il pensait se rattraper dans les ultimes secondes, mais Hilton repousse son tir sur la ligne juste avant la fin du temps réglementaire.

Kylian Mbappé (8,5) : lire le commentaire ci-dessus.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Coupe de France sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MONTPELLIER 2-2 PARIS SG (mi-tps: 1-1) - FRANCE - Coupe de France / 1/2
Stade : Stade de la Mosson - Arbitre : J. Pignard

Buts : G. Laborde (45e) A. Delort (83e) pour MONTPELLIER - K. Mbappé (10e) K. Mbappé (50e) pour PARIS SG
Avertissements : J. Ferri (52e), F. Mollet (65e), T. Savanier (89e), pour MONTPELLIER - M. Bakker (89e), Neymar (90e), pour PARIS SG

MONTPELLIER : D. Bertaud - A. Souquet (S. Mavididi, 46e), Hilton, D. Congré - J. Ferri (D. Le Tallec, 67e), T. Savanier - S. Sambia, M. Ristic - F. Mollet (K. Dolly, 86e) - G. Laborde, A. Delort

PARIS SG : K. Navas - Marquinhos, A. Diallo - A. Florenzi (Neymar, 86e), M. Bakker - Rafinha (J. Draxler, 72e), L. Paredes, I. Gueye (Danilo Pereira, 81e) - Pablo Sarabia (Á. Di María, 73e), M. Icardi, K. Mbappé (M. Kean, 82e)

Mbappé ouvre le score d'une frappe sous la barre (0-1, 10e)

Laborde a égalisé avant la pause (1-1, 45e)

Mbappé enrhume Hilton pour marquer un doublé (1-2, 50e)

Mbappé a fêté ça avec Pochettino

Delort égalise en fin de match et remercie son passeur (2-2, 83e)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
Le PSG doit-il essayer de faire partir Neymar cet été ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
Banc des remplaçants Montpellier

M
O
N
T
P
E
L
L
I
E
R
Banc des remplaçants Paris SG

P
A
R
I
S

S
G
but, 45e8Laborde
but, 83e5Delort
but, 10e
but, 50e
28,5Mbappe


MASQUER LA PUB