Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

PSG : mais pourquoi une telle nervosité ?

Par Youcef Touaitia - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 05/05/2021 à 13h21
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Éliminé par Manchester City (1-2, 0-2), en demi-finales de la Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain a raté son rendez-vous. La faute notamment à une nervosité ambiante qui n'a rien arrangé dans les moments clés.

PSG : mais pourquoi une telle nervosité ?
Di Maria a été exclu contre Manchester City.

Le Paris Saint-Germain ne réalisera pas le back-to-back. Finaliste malheureux la saison passée, le club de la capitale française a été stoppé dans le dernier carré de la Ligue des Champions par Manchester City (1-2, 0-2).

Si certains déplorent un manque de réussite, force est de constater que le champion de France n'a jamais vraiment maîtrisé son rendez-vous, la faute notamment à une nervosité ambiante.

Et pourtant, City a commis plus de fautes...

Sur les deux rencontres, le club anglais a commis beaucoup plus de fautes. 30 au total, contre seulement 21 pour la formation française. Et pourtant, ce sont bien les Parisiens qui ont été plus sanctionnés. Manchester City a écopé de 4 cartons jaunes, dont deux pour le seul Kevin De Bruyne, alors que Paris a terminé ces deux parties avec 6 cartons jaunes mais surtout deux cartons rouges directs. Une différence notable à ce niveau de compétition.

Les deux expulsions ne souffrent d'ailleurs d'aucune contestation. Celle d'Idrissa Gueye, à l'aller, résulte d'une maladresse pour une semelle sur le mollet d'Ilkay Gündogan, à la suite d'une longue période de possession des Citizens. Celle d'Angel Di Maria, au retour, est consécutive à une semelle totalement évitable sur Fernandinho, qui a su faire parler son expérience pour rentrer dans les têtes de ses adversaires.

Si certaines décisions de Björn Kuipers peuvent légitimement frustrer les Parisiens, il n'en demeure pas moins que des réactions franciliennes ont été contre-productives. A l'Etihad, Marco Verratti, toujours lui, n'a eu de cesse de discuter avec l'arbitre néerlandais tandis que Neymar a souvent exprimé sa frustration avec des coups dans les chevilles des Skyblues, qui ont eux parfaitement géré leurs émotions dans les moments clés.

Domi et Cissé déçus

Un constat que la plupart des consultants ont réalisé à l'issue de la rencontre. «Je pense que le PSG est l'équipe d'Europe qui perd le plus rapidement ses nerfs : dès qu'on commence à la titiller, dès qu'elle a des faits de jeu contraires, elle perd trop ses nerfs alors que le calme en Ligue des Champions est déterminant» , a par exemple soutenu l'ancien défenseur du club de la capitale, Didier Domi, dans un entretien accordé à So Foot.

Une analyse qui se rapproche de celle de son ex-coéquipier, Édouard Cissé, déçu par la réaction des Parisiens. «C'est surtout l'attitude à la fin qui me déçoit. Tu es mené 2-0 et tu pètes les plombs. À un moment, c'est Kevin De Bruyne qui est obligé de calmer les Parisiens ! Et Di Maria se fait berner par Fernandinho. Pas Di Maria quand même ! Paris a perdu son sang-froid» , a déploré l'homme de 43 ans dans les colonnes de L'Equipe.

Riyad Mahrez avouait peu après le coup de sifflet final que le manque de lucidité du PSG a été profitable à son équipe. «On a été moyens en première période mais on a su relever le niveau ensuite, on peut mettre trois ou quatre buts. Après ils ont perdu leurs nerfs, ils ont pris un rouge, ça nous a un peu facilité la tâche» , expliquait l'ailier algérien. L'impression que Manchester City n'a pas eu à forcer son talent pour écarter un adversaire encore trop fragile mentalement.

La nervosité des joueurs parisiens a-t-elle été déterminante dans cette double confrontation ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Corentin Tolisso de retour, une bonne affaire pour Lyon ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB