Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Super Ligue : Florentino Pérez dans l'oeil du cyclone

Par Gilles Campos - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 21/04/2021 à 14h15
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Président de l'éphémère Super Ligue, Florentino Pérez voit ses amis «fondateurs» se retirer les uns après les autres. L'auteur de propos surréalistes pour vendre son projet se retrouve dans l'oeil du cyclone. Avec une démission à venir ?

Super Ligue : Florentino Pérez dans l'oeil du cyclone
"Florentino Perez, assassin d'un jeu que nous aimons."

«Nous allons sauver le football», a déclaré Florentino Pérez lundi soir. Un peu moins de 24 heures après l'annonce officielle de la création de l'éphémère Super Ligue, le président du Real Madrid a effectivement accordé une interview surréaliste à l'émission El Chiringuito, avec un plateau d'ailleurs acquis à sa cause.

Et il ne s'agit pas d'un hasard si, dès le lendemain, les fans du monde entier ont redoublé d'efforts pour dire non à cette nouvelle compétition. Notamment du côté de Chelsea et Manchester City, premiers clubs à avoir annoncé leur retrait.

«Il est égoïste, égoïste et... égoïste»

À l'heure où nous écrivons ces lignes, ils ne sont plus que deux : le Real Madrid bien évidemment, mais aussi le FC Barcelone, qui a conditionné sa participation au vote des Socios. La Juventus, présidée par un fidèle de Pérez, Andrea Agnelli, a déclaré forfait ce mercredi. Et si le boss de la Vieille Dame a lui aussi été critiqué de toutes parts, son homologue madrilène a davantage enflammé les débats. Ses mots sur le sauvetage du football ou encore sa fonction de président de la Super Ligue y ont grandement contribué.

«Il est égoïste, égoïste et... égoïste. Il ne pense qu'au Real Madrid. Et en plus, Villarreal n'a pas besoin que Florentino vienne le sauver. (...) Tout ce qui ne récompense pas le mérite sportif n'a aucun sens pour moi. Cette Super Ligue, c'est une aberration», a notamment regretté le président du Sous-marin jaune, Fernando Roig, dans des propos rapportés par Marca. Une aberration destinée à tomber dans l'oubli, comme les dirigeants qui ont tenté de lui faire voir le jour ?

Calderon appelle à sa démission

À l'heure actuelle, seul Ed Woodward a officiellement annoncé qu'il quitterait ses fonctions de directeur exécutif de Manchester United fin 2021. Quid de Pérez ? Selon le journaliste Constantin Eckner, qui collabore notamment avec la BBC ou le Times, nombreux sont ceux qui font pression à Madrid pour une démission du boss. Ramon Calderon, qui est à la fois son ex-successeur et son prédécesseur à la tête du Real (2006-2009), en fait partie.

«Quand je l'ai écouté, j'ai pensé que c'était une blague, mais de mauvais goût. Dire qu'il faisait ça pour sauver le football était tellement ridicule… Ce serait un acte de dignité pour Florentino de démissionner, mais on ne s'attend pas à ça de lui. Après avoir fait ce qu'il a fait et après avoir mis le club dans une situation aussi critique, c'est pourtant ce qu'il devrait faire», a estimé le dernier président madrilène depuis le retour aux affaires de Pérez en 2009.

Peu importe son avenir, le mal est fait

Démissionnera, démissionnera pas ? Les premiers sondages réalisés auprès des supporters madrilènes donneront un premier indice. Mais celui qui était au pouvoir lors de 5 des 13 éditions de la Ligue des Champions remportées par le club ne sera pas si facile à bouger. Calderon en appelait à sa dignité, mais qu'attendre d'un homme justement indigné par le fait que «les petits clubs gagnent de l'argent alors qu'un club comme le Barça en perd» ?

Sans doute rien. Et que Pérez démissionne ou non, le mal est fait. «Ce qui est terrible pour lui, qui est le patron du plus grand club du monde, c'est qu'il a pensé qu'il était le patron du football mondial. Et aujourd'hui il se prend un retour de bâton absolument considérable, et les dégâts pour son image et son prestige sont immenses», a parfaitement conclu le journaliste de Canal+, Geoffroy Garétier, sur le plateau du Late Football Club. Et que dire de l'image de la Casa Blanca…

D'après vous, Florentino Perez va-t-il démissionner ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire»…







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Corentin Tolisso de retour, une bonne affaire pour Lyon ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB