Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Super Ligue : "Guerre des riches", "Super Non", "Acte criminel"... La presse européenne s'indigne

Par Gilles Campos - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 19/04/2021 à 12h32
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Après l'annonce de la création d'une nouvelle compétition, la Super Ligue, par les désormais fameux «12 clubs fondateurs» dans la soirée de dimanche, la presse européenne a réagi. Au programme, un champ lexical bien guerrier et une indignation presque généralisée.

Super Ligue :
Perez et Agnelli enflamment la presse européenne.

C'était attendu, c'est désormais officiel. La Super Ligue, vieux serpent de mer du football européen, a bel et bien pris forme tard dans la soirée de dimanche après l'annonce de sa création par les désormais fameux «12 membres fondateurs» : six clubs anglais, trois clubs italiens et trois clubs espagnols.

En France, le Paris Saint-Germain a pour le moment dit non pour diverses raisons (voir l'article ici), mais le quotidien L'Équipe a tout de même placé le sujet, d'une importance cruciale pour l'avenir de notre sport, en Une de son édition de lundi.

Duluc et les «traîtres» de la Super Ligue

«La guerre des riches», titre astucieusement L'Équipe pour rappeler ce qui pousse les «12 clubs fondateurs» à créer cette Super Ligue : l'appât du gain. Lequel convient au PSG et au Bayern Munich - qui a également refusé pour le moment - avec la Ligue des Champions. Mais plus aux autres, que notre confrère Vincent Duluc a renommé «les traîtres» en titre de son édito. «S'ils vont au bout, on ne leur pardonnera pas. S'ils renoncent, non plus», a-t-il prévenu.

En Italie, où trois des meilleurs clubs du championnat - Juventus Turin, Inter Milan et Milan AC - sont concernés, la presse a également fait part de son indignation. «Super Ligue ? Super non», titre par exemple La Gazzetta dello Sport, avec un montage sans équivoque représentant un ballon couvert de billets de banque. Tuttosport va plus loin, et semble s'adresser au président de cette nouvelle compétition, Florentino Pérez : «Mais tu es devenu fou ? La Super Ligue va tuer le football.»

L'Angleterre trahie par les «six de la honte»

En Angleterre, pays du ballon rond, on retrouve un champ lexical bien guerrier. «C'est la guerre» pour le Daily Express, «Le football en guerre» pour le Daily Mail et… «La guerre civile» pour Metro Sport. Et de l'indignation, toujours. The Mirror se montre le plus offensif et parle, comme Gary Neville, d'un «acte criminel contre les fans». Le football anglais se sent trahi par ceux que le Daily Mail a renommé les «six de la honte», à savoir Liverpool, Manchester United, Manchester City, Chelsea, Arsenal et Tottenham.

En Espagne, la lutte pour le titre prend le pas sur la Super Ligue. Est-ce en raison de l'annonce tardive ? Difficile à dire car Marca, AS, Mundo Deportivo ou encore Sport ont tous réservé un encart à la Super Ligue et sa bataille juridique à venir «contre l'UEFA», sans vraiment prendre position. Hormis Marca qui parle d'un «coup dur pour le football» à l'intérieur du journal. En Allemagne, toujours le même champ lexical guerrier pour Bild et la «guerre du football» à laquelle nous allons assister. Triste spectacle en perspective...

La Une de L'Équipe - «La guerre des riches»

La Une de La Gazzetta - «Super Ligue ? Super Non»

La Une de Tuttosport - «Mais tu es devenu fou ? La Super Ligue va tuer le football»

La Une du Daily Mail qui parle des «six de la honte»

La Une du Mirror - «Acte criminel contre les fans»

La Une du Daily Express - «C'est la guerre»

La Une de Marca - «Le football explose»

Êtes-vous en faveur de la Super Ligue ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire»…







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Corentin Tolisso de retour, une bonne affaire pour Lyon ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB