Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Top Déclarations : Rothen allume Aurier, Rakitic et le sac de patates, Brozovic pornstar, la petite infidélité de Benedetto...

Par Romain Lantheaume - Top Declarations, Mise en ligne: le 18/04/2020 à 09h00
Taille du texte: Email Imprimer

Rothen répond à Aurier, Rakitic envoie un message à ses dirigeants, Lukaku se moque de Brozovic, Aulas l'a mauvaise, la confidence de Benedetto… Découvrez les phrases choc de la semaine.

Top Déclarations : Rothen allume Aurier, Rakitic et le sac de patates, Brozovic pornstar, la petite infidélité de Benedetto...
Rothen a repris Aurier de volée.

Chaque samedi, Maxifoot vous propose de faire le tour des dix déclarations de la semaine qu'il ne fallait pas manquer. Du sérieux et du moins sérieux pour connaître le meilleur des petites phrases des acteurs du ballon rond. Découvrez le classement de toutes les déclarations qui ont fait les choux gras de la presse cette semaine.

1. Jérôme Rothen - «Aurier dit qu'il ne connaissait pas Periscope et qu'il ne savait pas que des gens le regardaient... Il faut arrêter de délirer. Même si tu ne connais pas, tu dois savoir que ce que tu vas dire va être relayé sur internet. Franchement, il est encore plus con que ce que je pensais. Excusez-moi, mais c'est de la bêtise. Il dit que je n'ai pas un casier vierge, mais j'aimerais bien savoir ce que j'ai fait au PSG ? Dites-le-moi ! S'il parle simplement du fait que j'ai eu des explications avec les supporters durant un laps de temps très réduit ou de mon embrouille avec Guy Lacombe, ça n'a rien à voir, car moi je n'ai jamais bavé sur qui que ce soit dans mon club !» (RMC, le 15/04/2020)

Qualifié de «balance» par le latéral droit de Tottenham en référence à ses années PSG, l'ancien milieu de terrain n'a pas apprécié !

2. Ivan Rakitic – «Poussé vers la sortie l'été prochain ? Je comprends la situation, mais je ne suis pas un sac de patates avec lequel on fait ce qu'on veut. On peut toujours discuter mais le plus important c'est d'être dans un club où on est aimé, respecté, où on se sent utile et où moi et ma famille nous nous sentons bien» (Mundo Deportivo, le 13/04/2020)

A nouveau présenté comme indésirable, le milieu de terrain du FC Barcelone prévient son club : il aura son mot à dire quant à son avenir !

3. Romelu Lukaku, sur son coéquipier à l'Inter, Marcelo Brozovic – «Marcelo tu es plus laid que moi. Avec tes cheveux, tu ressembles à une star du porno. Je n'aime pas ça, alors reviens avec les cheveux que tu avais avant» (Mundo Deportivo, le 13/04/2020)

Après avoir traité l'attaquant de «laid», le Croate, qui a récemment teint ses cheveux en blond, a reçu la monnaie de sa pièce !

4. Jean-Michel Aulas, sur le départ de Florian Maurice – «Je l'ai élevé, aimé, et il nous tourne le dos le deuxième jour du confinement, alors que quinze jours avant, il avait démenti l'information, ça ne peut pas ne pas blesser, voilà… (…) Alors je lui souhaite bonne chance. Pour lui, j'avais imaginé Paris, Barcelone, ou autre. C'est Rennes, il faudra espérer pour lui que Rennes devienne un très grand club» (Le Progrès, le 17/04/2020)

Vexé par le départ du responsable de la cellule de recrutement, qui a multiplié les jolis coups ces dernières années, le président de l'OL affiche beaucoup d'amertume...

5. Dario Benedetto – «J'avais échangé mon maillot avec lui (Edinson Cavani), mais en cachette (rires), car sinon les supporters de l'OM m'auraient tué tellement ils sont fanatiques. Mais c'est le seul échange ou dialogue que j'ai eu avec Edinson» (Radio Mitre, le 17/04/2020)

Connexion sud-américaine oblige, les supporters de l'OM devraient pardonner cette infidélité à leur buteur.

6. Eden Hazard – «Si tout le monde redoute de grossir (pendant le confinement, ndlr) ? C'est difficile pour moi aussi oui ! Mais on essaie de ne pas trop manger et surtout de ne pas aller chercher des petits pains dans le placard, qui n'est pas si loin que ça d'ailleurs. Mais c'est pas facile» (RTBF, le 14/04/2020)

Pointé du doigt pour sa forme physique douteuse à son arrivée au Real l'été dernier, le Belge n'a pas le droit au moindre écart...

7. Marco Materazzi sur Mario Balotelli, son coéquipier d'alors à l'Inter – «Je lui ai donné une bonne raclée, c'est vrai. J'aime Mario, mais il l'a vraiment mérité ce jour-là. Nous sommes redevenus amis maintenant, pratiquement frères, mais il a fait ce jour-là quelque chose qu'il n'aurait vraiment pas dû faire. Jeter son maillot par terre après le coup de sifflet final n'était même pas le pire. Avant le match, dans le car de l'équipe, il nous a dit : "aujourd'hui, je vais mal jouer." Alors j'ai promis de le faire payer s'il le faisait» (Instagram, le 17/04/2020)

Célèbre pour ses coups de sang répétés, l'attaquant s'était mis le peuple intériste à dos en jetant son maillot au sol afin de répondre aux sifflets des supporters en demi-finale aller de la Ligue des Champions 2009-2010 face au FC Barcelone (3-1)...

8. Jérémy Ménez, sur sa saison 2014-2015 au Milan AC – «À l'entraînement, ils ont dit que j'étais aussi fort que Kaká. Mais j'ai manqué quelques matchs. J'étais jeune (27 ans, ndlr), mais je n'ai jamais ressenti la pression. Ce mot ne me représente pas» (La Gazzetta dello Sport, le 12/04/2020)

Une comparaison tout de même osée avec le Ballon d'Or 2007.

9. Mario Balotelli sur Zlatan Ibrahimovic – «J'avais 16 ans quand j'ai rejoint l'équipe première de l'Inter. Il y avait beaucoup de champions, et j'étais assis devant lui dans les vestiaires. Un jour, je m'arrête pour le regarder et il me dit : "Penses-tu que tu joues ici ? Entraîne-toi aujourd'hui et ne joue plus". Et à chaque fois sur le terrain il me répétait : "Tu es trop pauvre, laisse le football tranquille et étudie". Et puis finalement, il a dit à Mino Raiola (l'agent des deux joueurs) : "Il y en a un plus fort que moi, prenez-le", en parlant de moi. Il changeait le cours d'un match quand il le voulait. C'était impressionnant, je l'ai toujours regardé comme un dieu» (Instagram, le 14/04/2020)

Un dieu, l'idée devrait plaire au Suédois !

10. Quique Setién – «Je l'ai dit de nombreuses fois aux joueurs, je suis assez pressé, je n'ai pas de temps à perdre et j'aimerais gagner la Ligue des Champions et la Liga. Si c'est possible de gagner les deux, encore mieux. Bien sûr que j'en ai rêvé. Me promener à Liencres (son village, ndlr) au milieu des vaches avec la Champions...» (TV3, le 15/04/2020)

Setién et ses vaches, toute une histoire d'amour. On se souvient notamment que le technicien avait déclaré au moment de son intronisation au Barça en janvier dernier : «Hier je me promenais entre les vaches dans mon village, et aujourd'hui j'entraîne les meilleurs joueurs dans une des plus grandes équipes du monde.»

C'est sur cette déclaration que se termine le Top Déclarations de la semaine. Rendez-vous dès samedi prochain pour un nouveau numéro !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Sondage Maxifoot
Corentin Tolisso de retour, une bonne affaire pour Lyon ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Les VIDEOS populaires du moment



Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB