Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Abou Diaby n'a pas dit son dernier mot

Par Youcef Touaitia - Actu Générale, Mise en ligne: le 26/12/2018 à 17h52
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Freiné par des blessures incessantes, Abou Diaby garde toujours espoir. Vingt-huit mois après sa dernière apparition sur un terrain de football, le milieu de terrain français n'a pas renoncé à l'idée de rechausser les crampons.

Abou Diaby n'a pas dit son dernier mot
Diaby n'a pas renoncé au football de haut niveau.

Un gâchis, tout simplement. Considéré comme un des joueurs les plus talentueux de sa génération, Abou Diaby n'a pas été épargné par les blessures. Depuis le 1er mai 2006 et un tacle violent du joueur de Sunderland, Dan Smith, qui lui a brisé la cheville droite, le milieu de terrain français, qui évoluait alors à Arsenal, a enchaîné les pépins physiques. Plus d'une trentaine sur une décennie, ne disputant depuis que 171 matchs.

Diaby ne lâche rien

Disparu des radars depuis le 21 août 2016 et un match à Guingamp avec l'Olympique de Marseille, Diaby, libre comme l'air depuis juin 2017, a donné de ses nouvelles. Sans surprise, il a affirmé vouloir retrouver les terrains de football. «Je me suis fixé l'idée de me rééduquer sur un an afin de trouver preneur. Il était temps pour moi de me mettre hors circuit» , a lancé l'ex-Auxerrois pour Dimanche de Foot, sur la chaîne ivoirienne RTI.

Pour cela, Diaby a fait et continue de faire de gros efforts afin de retrouver un niveau physique optimal. «Grâce à la rééducation, je veux retrouver une santé qui me permettra de remonter sur les terrains et d'être performant à nouveau. Ce temps était nécessaire. C'est vrai qu'en tant que footballeur, ça peut engendrer de la frustration, mais je pense que, là, c'était la meilleure solution pour moi» , a poursuivi l'ancien Gunner.

Retour espéré en 2019

Le natif d'Aubervilliers a par ailleurs détaillé son plan pour retrouver la compétition. «Je voulais dans un premier temps retrouver un équilibre au niveau de mon corps, après toutes mes blessures aux chevilles. Il fallait aussi travailler sur tout ce qui est cicatrices liées à mes nombreuses blessures musculaires» , a soutenu l'international tricolore.

«Ensuite, il y a de la réathlétisation, de la préparation physique. Il y a un protocole à suivre, des étapes à franchir. Pour l'instant, je m'en tiens à cela et je verrai ce que je ferai ensuite» , a rajouté Diaby, qui espère être prêt dans un avenir très proche. «Me revoir sur les terrains en 2019 ? Oui, je l'espère» , a terminé le Francilien. Une abnégation admirable, surtout à 32 printemps et tant d'années compliquées.

Que pensez-vous de la situation de Diaby ? Peut-il enfin être débarrassé des pépins physiques à 32 ans ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Sondage Maxifoot
Corentin Tolisso de retour, une bonne affaire pour Lyon ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Les articles populaires du moment

Ça a fait le buzz depuis 7 jours

Les VIDEOS populaires du moment




 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB