Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Des Alsaciens plus mordants que les Dogues - Débrief et NOTES des joueurs (RCSA 2-0 LOSC)

Par Damien Da Silva - Actu Coupe De La Ligue, Mise en ligne: le 30/10/2018 à 22h59
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Pour le compte des 16es de finale de la Coupe de la Ligue, Strasbourg a pris le meilleur sur Lille (2-0) ce mardi. Dans un match peu spectaculaire, les Alsaciens se sont imposés grâce à une envie plus importante.

Des Alsaciens plus mordants que les Dogues - Débrief et NOTES des joueurs (RCSA 2-0 LOSC)
Fofana a lancé parfaitement Strasbourg.

Un match gagné à l'envie ! Au terme d'une rencontre peu spectaculaire, Strasbourg a dominé Lille (2-0) ce mardi à l'occasion des 16es de finale de la Coupe de la Ligue à La Meinau.

Avec deux équipes remaniées, le jeu proposé n'a pas été grandiose, mais les Alsaciens ont montré une envie plus importante que les Nordistes. Si le RCSA accède aux 8es de finale, le 2e de Ligue 1 prend déjà la porte...

Fofana lance Strasbourg

Le début du match était équilibré avec la maîtrise du ballon pour des Lillois en contrôle. Puis sur un exploit individuel, Fofana effaçait Xeka avant de réaliser une frappe enroulée pour ajuster Maignan à l'entrée de la surface (1-0, 13e). En confiance et plus agressifs dans les duels, les Alsaciens multipliaient les vagues dans le camp nordiste, mais Zohi manquait de justesse dans le dernier geste.

Incapables de réagir, les Lillois affichaient une énorme maladresse dans le jeu et ne parvenaient absolument pas à approcher la cage de Kamara. A la pause, l'entraîneur du LOSC Christophe Galtier va devoir trouver les mots justes pour relancer une équipe trop timorée... Au retour des vestiaires, la physionomie de la partie n'évoluait pas, avec une formation de Lille avec le ballon mais trop brouillonne.

Lille brouillon, Liénard termine le boulot

Si les Lillois tentaient de se projeter, ils butaient encore et encore sur une défense alsacienne très agressive, à l'image d'un Martinez omniprésent. Malgré une tête non cadrée de Gabriel, Lille restait trop peu offensif et Galtier décidait de lancer Pépé puis Ikoné dans cette partie à l'heure de jeu. Ce choix tactique allait-il relancer les Dogues dans ce match ? Pas vraiment...

Malgré une envie évidente, le LOSC manquait de créativité pour déstabiliser un bloc défensif alsacien vraiment bien en place et encouragé par tout un public. Si Pépé réalisait plusieurs belles actions, Lille n'approchait toujours pas le but de Kamara et était puni avec la réalisation du break de Liénard, d'une reprise du genou, sur un centre de Corgnet (2-0, 82e). Ce but n'aurait pas dû être validé pour un contrôle de l'épaule de Corgnet. Malgré une ultime occasion de Da Costa sauvée par Maignan, Lille était déjà éliminé...

La note du match : 4,5/10

Une rencontre peu spectaculaire ce mardi. Malgré la belle ambiance à La Meinau avec plus de 16 000 spectateurs, le niveau de jeu n'a pas été grandiose avec deux équipes remaniées. Avec l'ouverture rapide du score par Strasbourg, on attendait une vraie réaction de Lille, mais les Dogues n'étaient vraiment pas mordants...

Les buts :

- Servi dans l'axe, Fofana efface très facilement Xeka devant la surface d'un dribble. Sur son pied gauche, le milieu alsacien effectue une frappe enroulée pour tromper la vigilance de Maignan (1-0, 13e). Gros manque d'agressivité de la défense du LOSC.

- Sur un long ballon de Kamara, Corgnet remporte son duel avec Koné sur le côté droit. Avec un centre au second poteau, l'Alsacien trouve Liénard, qui parvient à ajuster Maignan avec une reprise chanceuse du genou (2-0, 82e). A noter que ce but aurait dû être refusé avec un contrôle de l'épaule de Corgnet au début de l'action.

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Youssouf Fofana (7/10)

Pour sa première titularisation en équipe première, le milieu de terrain n'a pas perdu de temps pour se mettre en évidence ! Plutôt à son avantage à la récupération, il a montré la voie à son équipe avec cette ouverture du score, d'une frappe enroulée après un bon dribble sur Xeka. Par la suite, il n'a pas été omniprésent dans le jeu, mais a conservé une activité intéressante.

STRASBOURG :

Bingourou Kamara (5,5) : aligné en Coupe de la Ligue pour faire souffler l'habituel titulaire Matz Sels, le gardien n'a pas vraiment eu l'opportunité de briller ce mardi. Avec des Lillois peu inspirés sur le plan offensif, le portier de Strasbourg n'a quasiment rien eu à faire, à l'exception de quelques interventions faciles.

Ismaïl Aaneba (6) : dans son couloir droit, le latéral a affiché une belle agressivité. Face à un Araujo timoré, l'Alsacien a remporté la majorité de ses duels et a permis à son équipe de se projeter vers l'avant. Offensivement, il a été peu trouvé malgré un bon centre pour Zohi.

Anthony Caci (6) : le défenseur central a été simplement pris à défaut une fois, avec une grossière faute sur Rémy. Sinon, le Strasbourgeois, bien aidé par cette défense à trois, a été vraiment solide avec une majorité de duels remportés.

Lamine Koné (5,5) : une copie correcte pour le défenseur central. Comme ses coéquipiers, il avait vraiment envie de bien faire et a pris le dessus sur les attaquants lillois grâce à son agressivité. Sans crever l'écran, il a été propre.

Pablo Martinez (7) : plutôt à son avantage depuis le début de la saison, le défenseur central de Strasbourg a encore réalisé un bon match ce mardi. Malgré quelques ballons perdus sur ses transmissions, il a vraiment excellé dans les duels et sa hargne a été utile face à Rémy ou dans ses tacles.

Lionel Carole (6) : un bon match pour le latéral gauche ! Dans son couloir, il a été vraiment très actif, avec des montées tranchantes. Malgré un certain déchet technique, le défenseur a été intéressant dans le jeu et n'a jamais été en difficulté défensivement face à un Pied particulièrement timoré. Remplacé à la 66e minute par Kenny Lala (non noté).

Benjamin Corgnet (6,5) : une bonne partie pour le milieu de terrain. Quasiment positionné dans un rôle de second attaquant, l'ancien Stéphanois s'est vraiment battu sur tous les ballons, notamment dans le domaine aérien. Bon en seconde période, il a délivré cette passe décisive sur le but de Liénard, malgré un contrôle de l'épaule.

Youssouf Fofana (7) : lire le commentaire ci-dessus. Remplacé à la 83e minute par Jonas Martin (non noté).

Jérémy Grimm (6) : capitaine de Strasbourg pour cette partie, le milieu de terrain a été un leader exemplaire pour son club dans l'envie et l'engagement. Excellent à la récupération, il a affiché des limites dans la construction du jeu, mais a largement rempli sa mission.

Dimitri Liénard (6) : le milieu de terrain de Strasbourg n'a pas été très inspiré ce mardi. Techniquement, il a affiché des lacunes avec des passes imprécises et des ouvertures manquées. Malgré tout, comme ses partenaires, il a été généreux dans ses efforts pour dominer les Lillois dans le domaine de l'agressivité. En fin de partie, l'Alsacien a été récompensé avec ce but, d'une reprise chanceuse du genou.

Kévin Zohi (5,5) : de l'envie, une belle implication dans le jeu... mais un gros déchet dans la zone de vérité. Dans le combat, il a été intéressant et a souvent permis à Strasbourg de remonter son bloc en conservant le ballon. Malheureusement pour lui, il a payé ses efforts ensuite devant le but, à l'image d'une reprise totalement ratée en première période après un bon centre d'Aaneba. Remplacé à la 79e minute par Nuno Da Costa (non noté), qui a raté une énorme occasion face à Maignan en fin de partie.

LILLE :

Mike Maignan (5) : le gardien de Lille a connu un mardi plutôt tranquille. Sur la première frappe cadrée de Strasbourg, il a été obligé de s'incliner sur ce tir enroulé de Fofana. Et sinon ? Il n'a rien eu à faire avec aucune véritable occasion pour l'équipe alsacienne... jusqu'au second but signé Liénard. Rageant malgré une belle intervention sur l'ultime occasion de Da Costa.

Edgar Ié (5,5) : une grosse activité dans son couloir droit. Défensivement, le Portugais n'a pas démérité et n'a jamais été en difficulté. Offensivement, il a beaucoup proposé et a réalisé plusieurs montées intéressantes, mais a été pénalisé par une grande imprécision dans ses tentatives.

Yves Dabila (4) : une copie moyenne pour le défenseur central. Trop laxiste, comme l'ensemble de la défense nordiste, sur l'ouverture du score, il a été souvent pris dans les duels, sans pour autant concéder de grosses occasions. Dans les relances, le Lillois a été peu précis.

Gabriel (5) : tout comme Dabila, le Brésilien aurait dû être plus agressif devant Fofana sur l'ouverture du score. Mais c'est quasiment sa seule erreur sur cette partie, avec également un ballon perdu devant Zohi au retour des vestiaires. Car sinon, le défenseur central a été plutôt bon, en répondant à l'agressivité des Strasbourgeois dans les duels.

Youssouf Koné (4,5) : le jeune latéral gauche du LOSC a longtemps été une bonne surprise dans ce match compliqué pour son équipe. Défensivement, il a bien limité les dégâts et s'est surtout signalé par des montées intéressantes, avec une vraie envie de bien faire. Malheureusement, il a été pris par Corgnet sur le second but, il s'est arrêté car il avait vu le contrôle de l'épaule de l'Alsacien...

Thiago Maia (3) : le Brésilien reste une véritable énigme à Lille. Titularisé pour cette rencontre, le milieu de terrain a eu un impact vraiment réduit dans l'entrejeu. Même dans les «bons moments» pour les siens, il a été peu trouvé et son influence a été vraiment limitée.

Xeka (3,5) : dans le turnover effectué par Christophe Galtier, le Portugais était l'un des rares titulaires alignés ce mardi. Et pourtant, le capitaine du LOSC pour ce mardi a été une véritable déception. Sur l'ouverture du score de Fofana, il a été trop facilement éliminé par l'Alsacien devant la surface. Et ensuite, il a peiné dans le jeu, avec une grande imprécision malgré un apport à la récupération. Remplacé à la 63e minute par Nicolas Pépé (non noté).

Boubakary Soumaré (4) : touché physiquement, il a malheureusement pénalisé son équipe avec son absence pendant plusieurs minutes, notamment lors de l'ouverture du score. Dans le jeu, il n'a pas vraiment profité de ce match pour se mettre en évidence, avec un déchet technique important.

Jérémy Pied (3,5) : même si Christophe Galtier l'a titularisé pour cette rencontre, il ne s'agissait pas forcément d'un cadeau de l'aligner à un poste aussi offensif. Dans ce rôle d'ailier, l'ancien joueur de Nice n'a pas été à son avantage et n'a jamais été capable de poser des problèmes aux Alsaciens. Remplacé à la 63e minute par Jonathan Ikoné (non noté).

Loïc Rémy (4) : l'avant-centre de Lille a été bien trop seul ! Pourtant, l'ancien Marseillais a été plutôt intéressant, avec une activité importante et des courses incessantes. Malheureusement, il a été trop peu trouvé et n'a pas été en mesure de se montrer dangereux dans la zone de vérité. Remplacé à la 75e minute par Rui Fonte (non noté).

Luiz Araujo (3) : une grosse déception sur cette partie. Dans son couloir, le Brésilien n'a jamais été capable de faire des différences et s'est surtout distingué par ses ballons perdus. Dans l'engagement, il a été toujours battu par son adversaire direct et a été un vrai maillon faible.

+ Retrouvez les résultats de la Coupe de la Ligue sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

FICHE TECHNIQUE
Strasbourg 2-0 Lille (mi-temps : 1-0)
France / Coupe de la Ligue - 16e de finale
Stade : La Meinau.
Arbitre : M. Ben El Hadj.
Buts : Fofana (13e), Liénard (82e) pour Strasbourg.
Avertissements : Grimm (15e) pour Strasbourg.

Strasbourg : Kamara - Aaneba, Caci, Koné, Martinez, Carole (Lala, 66e) - Corgnet, Fofana (Martin, 83e), Grimm, Liénard - Zohi (Da Costa, 79e). Entraîneur : Thierry Laurey.

Lille : Maignan - Ié, Dabila, Gabriel, Koné - Thiago Maia, Xeka (Pépé, 63e), Soumaré - Pied (Ikoné, 63e), Rémy (Rui Fonte, 75e), Araujo. Entraîneur : Christophe Galtier.

La joie de Fofana après son ouverture du score (1-0, 13e)

Xeka n'a pas été bon ce mardi dans l'entrejeu

La célébration des Alsaciens sur le but de Liénard (2-0, 82e)

Passeur décisif sur ce second but, Corgnet a livré une bonne copie







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
Comprenez-vous la décision de Thauvin de rejoindre les Tigres au Mexique ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB