Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Manchester United : des résultats en berne, un vestiaire "toxique" et divisé... Mourinho sous pression contre Valence

Par Romain Lantheaume - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 02/10/2018 à 12h03
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

A la peine en ce début de saison, José Mourinho doit faire face à une pluie de critiques. Alors qu'une bonne partie du vestiaire lui aurait tourné le dos après ses clashs avec Paul Pogba et Alexis Sanchez, l'entraîneur de Manchester United n'a pas le droit à l'erreur ce mardi (21h) contre Valence en Ligue des Champions.

Manchester United : des résultats en berne, un vestiaire
Pour Mourinho, tous les voyants sont au rouge en ce moment.

Il est encore un peu tôt pour parler de match couperet mais, sans conteste, l'entraîneur de Manchester United, José Mourinho, joue gros ce mardi (21h) avec la réception du FC Valence en Ligue des Champions.

Alors que MU, 10e de Premier League avec 10 points après 7 journées, signe son plus mauvais départ en championnat depuis la saison 1989-1990, le Special One se retrouve plus que jamais sous pression. Outre les résultats décevants avec une série de 3 matchs consécutifs sans victoire toutes compétitions confondues, le technicien portugais est accusé d'avoir semé la discorde dans le vestiaire des Red Devils.

Des tensions avec son vestiaire

Il y a d'abord eu le cas Paul Pogba, avec qui le Lusitanien entretient des relations orageuses et qui a été déchu de son brassard de capitaine après avoir publiquement remis en cause son schéma de jeu. Dans la foulée, l'ancien coach de Chelsea aurait également eu un clash avec Alexis Sanchez, décevant depuis son arrivée en début d'année et à qui il aurait reproché son manque d'implication.

Même le capitaine Antonio Valencia aurait récemment eu un différend avec le technicien. Autant dire qu'au sein de l'effectif, le camp des pro-Mourinho (Nemanja Matic, Maroune Fellaini, Ashley Young) a tendance à fondre au profit des antis (Pogba, Sanchez, Anthony Martial, Marcus Rashford, Eric Bailly, Luke Shaw et Andreas Pereira)... Cette ambiance pesante ne va évidemment pas aider à remonter la pente, surtout que ces tensions font les choux gras de la presse anglaise.

Manchester United devenu «malade» et «toxique»

«Toxic United», titre par exemple le cahier sports du Daily Express ce mardi en affirmant que les recruteurs de MU commencent à s'inquiéter de l'atmosphère négative qui s'est emparée du vestiaire, craignant que celle-ci ne finisse par refroidir de futures cibles potentielles.

«Mad Utd» («Malade United»), affiche quant à lui le Sun Sport en mettant en avant les relations tendues entre le Special One et ses stars. «Quelle douche !» , ajoute le Daily Telegraph avec une photo de Mourinho sous la pluie. Guère plus optimiste, l'ancienne gloire de Liverpool, Jamie Carragher, estime que le technicien a commis une erreur qui va être difficile à rattraper en gérant mal le cas Pogba.

Lâché par son vestiaire ? Mourinho refuse d'y croire

«Je n'ai aucun doute sur le fait qu'il a perdu son vestiaire», a lancé le consultant sur Sky Sports. «J'avais eu une conversation avec lui après son départ de Chelsea (en 2015, ndlr). Il avait dit que la grande leçon de son départ de Chelsea était que tu ne pouvais plus désormais pointer du doigt un joueur devant les autres, car les joueurs ne l'acceptent plus. Mais il semble qu'il soit revenu à cela, ou qu'il ait continué à le faire à Manchester United. Il a exclu Pogba du statut de vice-capitaine, ce que j'acquiesce, mais il l'a visiblement fait devant les autres joueurs. Et ça ils ne le veulent plus, c'est pourquoi il perd son vestiaire et ce n'est pas la première fois.»

Dans ce contexte, alors que le nom de Zinédine Zidane circule avec insistance ces derniers jours pour le remplacer, Mourinho peut-il craindre d'être lâché par ses joueurs ? Une hypothèse balayée d'un revers de la main par le principal intéressé. «Je penserais toujours que les joueurs sont honnêtes et veulent donner le meilleur d'eux-mêmes. Ils le font ou pas, c'est une chose différente, ils sont bons ou pas, c'est une chose différente. Les footballeurs sont honnêtes. (…) Si quelqu'un me dit le contraire, je changerai d'avis», a commenté le «Mou» lundi devant la presse. En attendant, pour se donner un peu d'air, le technicien de 55 ans ferait bien de confirmer la victoire acquise face aux Young Boys de Berne (3-0) le mois dernier en conduisant son groupe à la victoire contre Valence.

La presse anglaise accable Mourinho et MU

D'après-vous, Mourinho va-t-il parvenir à relancer la machine ou estimez-vous que son sort est déjà scellé ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» ...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS



Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
L'effectif de rêve
MONDIAL
2022
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB