Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Equipe de France : Kurzawa enfin lancé après le poker menteur de Deschamps ?

Par Maxime Deloffre - Equipe De France, Mise en ligne: le 16/11/2014 à 12h13
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Indésirable avant d'être appelé en renfort par Didier Deschamps, Layvin Kurzawa a fêté sa première sélection contre l'Albanie vendredi (1-1). Et désormais, le sélectionneur de l'équipe de France semble lui accorder sa confiance…

Equipe de France : Kurzawa enfin lancé après le poker menteur de Deschamps ?
Layvin Kurzawa prêt à chiper la place de Lucas Digne.

Layvin Kurzawa a bien failli passer à côté de ce moment. Le défenseur monégasque ne faisait pas partie de la liste retenue par Didier Deschamps pour affronter l'Albanie puis la Suède. Son geste chambreur contre la Suède, avec les Espoirs, était encore dans toutes les mémoires.

Kurzawa pestiféré chez les Bleus

Sans le nommer précisément, le sélectionneur de l'équipe de France s'adressait sèchement aux Espoirs. «Aujourd'hui je n'avais pas envie de promouvoir un joueur de cette génération» , affirmait-il en conférence de presse au moment de révéler la liste des 23. Mais les forfaits de Patrice Evra puis Benoît Trémoulinas ont changé la donne.

Une première volte-face de DD, qui assume amplement son choix. «Je n'ai pas de regret sur ce que j'ai dit. L'important c'est l'intérêt de l'équipe de France. Kurzawa ne va pas raser les murs. Ca me permettra de le voir en face» , justifiait-il en conférence de presse. Quelques jours plus tard, le défenseur de 22 ans fêtait sa première cape en remplaçant Lucas Digne en cours de jeu contre l'Albanie (1-1), vendredi soir.

Quel avenir chez les Bleus ?

Souvent, Deschamps se serait plaint à demi-mot de ses lacunes défensives. Mais offensivement, Kurzawa est apparu plus percutant que son homologue parisien encore timoré, et assommé par Jean-Michel Larqué après la rencontre. «Digne à gauche, il faut arrêter. Il n'est pas dans le rythme, on ne le reconnaît pas» , a-t-il fustigé sur RMC.

Au contraire de Kurzawa ? Deschamps le pense. «Ce n'est pas sur son geste avec les Espoirs que je jugerai s'il doit jouer ou non, et s'il sera appelé ou non parmi nous. Il apporte beaucoup offensivement, c'est un aspect intéressant» , a fait part le sélectionneur des Bleus sur TF1, ce dimanche. Avant le rassemblement, Kurzawa était derrière Patrice Evra, Lucas Digne et Benoît Trémoulinas dans la hiérarchie. Et désormais ? L'Euro 2016 arrive à grands pas…

Et vous, quel latéral voyez-vous titulaire lors des prochaines rencontres des Bleus ? Pour en débattre, rendez-vous dans l'espace «Publiez un commentaire» ci-dessous…







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens de la rubrique EURO 2020


Actu Equipe de France

Sondage Maxifoot
Corentin Tolisso de retour, une bonne affaire pour Lyon ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Ça a fait le buzz depuis 7 jours


Liens de la rubrique EURO 2016


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB