Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Houllier responsable, mais pas coupable
Par Nicolas Lagavardan - Equipe De France, Mise en ligne: le 09/09/2010 à 09h33
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Gérard Houllier quitte la DTN pour reprendre un banc, celui d'Aston Villa. Houspillé depuis le fiasco sud-africain, l'ancien sélectionneur français a admis sa responsabilité dans l'échec des Bleus mais n'a pas non plus une tête à chapeau. Si les Villains n'étaient pas venus le chercher, il serait resté à la Fédé…

Houllier responsable, mais pas coupable
G. Houllier repart en Angleterre, 6 ans après avoir quitté Liverpool

Depuis le fiasco sud-africain, Gérard Houllier a eu les oreilles qui sifflent. En tant que Directeur Technique National, l'ancien entraîneur de Liverpool (1998-2004) et Lyon (2005-2007) notamment ne pouvait pas échapper aux critiques. Jugé responsable (il n'était pas le seul) du maintien en poste de Raymond Domenech en 2008 et de la mauvaise voie empruntée par la formation française ces derniers temps, Houllier a donc choisi, à 63 ans, de laisser sa place à la FFF. Non pas pour prendre sa retraite, mais pour reprendre le chemin des terrains.

G. Houllier – «les gens ont fait l'amalgame»

Direction l'Angleterre et, plus précisément Aston Villa, où l'ancien sélectionneur français (1992-1993) va être nommé entraîneur. Houllier est revenu au micro de RTL sur son retour en Premier League ainsi que sur sa responsabilité dans la bérézina bleue de juin dernier. «Si le fiasco du dernier Mondial a précipité ma décision de rejoindre Aston Villa ? Non, pas du tout. J'accepte d'être responsable de ce qui s'est passé en Afrique du Sud, mais pas d'être coupable. Les gens ont fait l'amalgame» , s'est-il plaint. «C'est du passé. Il n'y a aucun lien de cause à effet. Sans la proposition d'Aston Villa, je serais resté à la DTN» , a-t-il ajouté.

Il aurait pu le retenir, mais le président intérimaire de la FFF Fernand Duchaussoy a préféré lui rendre sa liberté. «Je vais le laisser partir à Aston Villa. C'est un ami de longue date pour lequel j'ai beaucoup d'admiration. C'est une décision tout à fait personnelle de Gérard Houllier. Il désirait vivre une nouvelle aventure du terrain. C'est sa motivation principale et c'est une occasion unique de revivre les sensations du passé» , a commenté le successeur de Jean-Pierre Escalettes. En Angleterre, Houllier a gardé une cote de popularité considérable depuis ses cinq titres remportés avec Liverpool en 2001.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2018


Actu Equipe de France


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


Liens de la rubrique EURO 2016


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB