Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Lille n'a rien laissé au Hazard
Par Patrick Juillard - Actu Europa League, Mise en ligne: le 22/10/2009 à 23h01
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Sérieux et efficaces, les Lillois ont remporté une probante victoire (3-0) jeudi soir en Europa League face au Genoa. Décidément plus à l'aise qu'en Championnat, les hommes de Rudi Garcia terminent les matches aller en tête de leur poule.

Lille n'a rien laissé au Hazard

Le Lille OSC s'est imposé sans discussion face au Genoa (3-0) jeudi soir au Stadium Nord de Villeneuve d'Ascq, pour la 3e journée des poules de l'Europa League (groupe B). La partie avait pourtant beaucoup de mal à démarrer, le public ne frémissant, légèrement, que sur une frappe lointaine d'Aubameyang (10e). La densité de l'entrejeu des Grifoni contrariait les vélléités offensives lilloises. Mais les Dogues avaient le mérite de ne pas se décourager. Un bon tir d'Obraniak ne trompait pas la vigilance d'Amelia (24e). Vittek manquait ensuite une grosse occasion. Bien servi plein axe par Balmont à l'entrée des 16 mètres, l'attaquant éliminait Bocchetti mais tirait sur Amelia (33e).

Mais le Slovaque se rattrapait immédiatement. Son centre bien enroulé trouvait Obraniak, qui avait permuté. En position d'avant-centre, le néo-international polonais s'élevait plus haut qu'Esposito et trompait Amelia d'une tête lobée (37e, 1-0). Un autre coup dur touchait les hommes de Gian Piero Gasperini juste avant la pause : claqué, le latéral international italien Criscito devait renoncer.

A l'aise, Eden

Après la pause, les hommes de Rudi Garcia, soucieux de faire le break, continuaient de pousser avec application. Lancé en profondeur, Vittek prenait le meilleur sur les axiaux ligures mais venait buter sur Amelia (47e). Peu en réussite dans la zone de vérité jusqu'alors, le Slovaque ne se décourageait pas. Servi d'une lumineuse talonnade par Obraniak, Vandam centrait pour Vittek, qui contrôlait et trompait Amelia en croisant bien son gauche (63e, 2-0). Le festin n'était pas terminé : tout juste entré en jeu, Hazard s'élançait du milieu du terrain, passait en revue cinq défenseurs italiens et trompait Amelia d'une frappe croisée (84e, 3-0). Ce fantastique but du jeune Belge offrait une conclusion idéale à cette rencontre maîtrisée d'un bout à l'autre par les Lillois, qui ont déjà inscrit 19 buts en 7 matches de C3 cette saison.

L'homme du match : Ludovic Obraniak (Lille)

Le néo-international polonais a réussi un match à la hauteur de l'enjeu, avec un but inscrit d'une façon inhabituelle pour lui et un décalage décisif sur la deuxième réalisation des Dogues. De quoi sortir sous l'ovation du Stadium Nord.


Europa League (groupe B) / 3e journée
Lille OSC 3–0 Genoa CFC (1-0).
Stadium Nord (Villeneuve d'Ascq), 15 000 spectateurs environ.
Arbitre : M. Darko Ceferin (Slovénie).
Buts : Obraniak (37e), Vittek (63e), Hazard (84e).
Avertissements : Cabaye (23e), Obraniak (71e) ; Bocchetti (26e), Mesto (34e), Esposito (39e), Palacio (71e).
Lille : Butelle - Vandam, Rami, Chedjou, Emerson - Balmont, Mavuba, Cabaye (Béria, 80e) - Aubameyang (Gervinho, 65e), Vittek, Obraniak (Hazard, 71e). Entraîneur : Rudi Garcia.
Genoa : Amelia - Esposito (Palladino, 54e), Moretti, Bocchetti - Criscito (Sculli, 43e), Rossi, Milanetto, Juric - Mesto, Palacio, Floccari (Figueroa, 63e). Entraîneur : Gian Piero Gasperini.

Grâce à cette victoire, les Lillois terminent les matches aller avec sept points sur neuf possibles et occupent la tête de la poule B. Le nul entre Valence et le Slavia Prague (1-1) fait leurs affaires.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens LIGUE EUROPA


Sondage Maxifoot
A la place de Pablo Longoria, auriez-vous recruté Mason Greenwood à l'OM après son affaire extra-sportive ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Ça a fait le buzz depuis 7 jours



 A SUIVRE
L'EQUIPE TYPE
EURO
2024
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2023-24
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB