Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Le Real fait tomber le champion d'Europe en titre ! - Débrief et NOTES des joueurs (City 1-1 (3-4 tab) Real)

Par Romain Rigaux - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 17/04/2024 à 23h57
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Au bout du suspense, le Real Madrid a éliminé Manchester City en quarts de finale retour de la Ligue des Champions. Dominés dans le jeu, les Merengue ont pris le meilleur sur les Citizens lors de la séance des tirs au but (1-1, 4-3 tab).

Le Real fait tomber le champion d'Europe en titre ! - Débrief et NOTES des joueurs (City 1-1 (3-4 tab) Real)
Rodrygo a donné l'avantage au Real (0-1, 12e)

Le tenant du titre quitte la Ligue des Champions ! Eliminé pendant plus d'une heure avant de rattraper le Real Madrid, Manchester City a finalement chuté lors de la séance des tirs au but (1-1, 4-3 tab) ce mercredi lors des quarts de finale retour (3-3 à l'aller). La Maison Blanche affrontera le Bayern Munich en demi-finales.

Le Real devant avant de subir

Comme à l'aller, le premier but est intervenu très rapidement dans cette rencontre. Après 10 minutes relativement fermées, Rodrygo s'y reprenait à deux fois pour battre le gardien Ederson et placer son équipe devant dans cette double confrontation (0-1, 12e). La réponse de Manchester City est intervenue un peu moins de dix minutes plus tard : Haaland s'envolait sur un centre de Bernardo Silva et envoyait une tête sur la barre transversale du portier madrilène Lunin, scotché sur sa ligne !

Derrière, Manchester City a monopolisé le ballon et poussé pour essayer d'égaliser. Sans succès, car le Real pliait mais ne rompait pas sous la pression des locaux. Malgré des opportunités d'Haaland, De Bruyne ou encore Grealish, les Merengue ont bien résisté et Lunin n'a pas eu d'arrêt déterminant à effectuer jusqu'aux coups de sifflet de Daniele Orsato pour renvoyer tout le monde aux vestiaires après 45 minutes.

De Bruyne relance City

Mais à force de subir, le Real a finalement craqué à un quart d'heure de la fin du second acte. Alors que la Casa Blanca avait longtemps contenu les Citizens dans ses trente derniers mètres, Rüdiger manquait son dégagement sur un centre de Doku et De Bruyne en profitait pour remettre les deux équipes à égalité (1-1, 76e). Totalement asphyxiés par les champions d'Europe en titre, les Merengue étaient sur un fil et montraient de sérieux signes de fatigue avant d'attaquer la prolongation.

Pourtant, les Merengue n'ont pas craqué dans ces trente minutes supplémentaires. Ils ont même eu une occasion de surprendre City, mais Rüdiger a manqué le cadre sur une reprise du gauche dans la surface adverse. En revanche, le gardien madrilène Lunin ne s'est pas manqué pour arrêter les tentatives de Bernardo Silva et Kovacic durant la séance de tirs au but, alors que Modric a manqué la sienne pour les Merengue.

La note du match : 5/10

Une semaine après un match épique au Santiago Bernabeu, les deux équipes n'ont pas proposé le même spectacle à l'Etihad Stadium. Après son but, le Real n'a fait que défendre face à des Citizens en manque d'inspiration jusqu'à l'erreur de Rüdiger. Pas facile de s'enthousiasmer devant cette rencontre malgré le suspense jusqu'au bout.

Les buts :

- Bellingham se balade au milieu de terrain puis décale vers Valverde sur le côté droit. L'Uruguayen lance Vinicius qui, dans la surface côté droit, centre devant le but où Rodrygo doit s'y reprendre à deux fois pour battre Ederson (0-1, 12e).

- Doku percute côté gauche avant de centrer fort devant le but. Rüdiger rate son dégagement au premier poteau, De Bruyne surgit pour marquer en force sous la barre (1-1, 76e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Andriy Lunin (8/10)

Le gardien du Real Madrid a été au rendez-vous dans ce quart de finale retour. L'Ukrainien a rassuré sa défense avec des arrêts importants et des prises de balle très propres. Il n'a pas été aidé par l'erreur de Rüdiger sur l'égalisation de City. Il est décisif dans la séance des tirs au but en arrêtant les tentatives de Bernardo Silva et Kovacic.

MANCHESTER CITY :

Ederson Moraes (5,5) : le gardien n'est pas en réussite sur le but madrilène : il stoppe le premier tir de Rodrygo mais le ballon revient sur l'attaquant du Real. Derrière, il n'a pas eu beaucoup de travail face à un adversaire qui n'a fait que défendre. Pendant la séance des tirs au but, le Brésilien a stoppé la tentative de Modric et marqué la sienne.

Kyle Walker (6) : de retour de blessure, le défenseur disputait son premier match depuis un mois. Il a bien tenu le coup ! Sa vitesse et sa puissance physique ont fait beaucoup de bien à son équipe. Seul bémol : l'Anglais ne parvient pas à intervenir sur le centre Vinicius pour empêcher Rodrygo de marquer.

Rúben Dias (5) : le Portugais a souffert en début de rencontre et laissé trop de temps à Vinicius pour centrer sur l'ouverture du score. Derrière, il n'a pas eu grand-chose à faire lors de la domination de son équipe. Il s'est donc appliqué dans la relance.

Manuel Akanji (6) : le défenseur central a réalisé un bon match. Solide défensivement, le Suisse a bien géré ses duels avec les attaquants madrilènes. Dans le jeu, il n'a pas hésité à porter le ballon pour amener le surnombre. Remplacé à la 112e par John Stones (non noté).

Josko Gvardiol (5) : le défenseur a livré un match correct. En difficulté en première période, le Croate a repoussé un tir dangereux de Carvajal. Il a été bien moins sollicité par la suite et a participé au jeu en se positionnant très haut sur le terrain en phase de possession.

Rodri (6) : toujours précieux dans l'entrejeu, le milieu espagnol a organisé le jeu de son équipe avec beaucoup de justesse. Il a été moins impressionnant défensivement, perdant de nombreux duels.

Philip Foden (4) : impressionnant depuis plusieurs semaines, le milieu offensif n'a pas particulièrement brillé dans cette partie. L'Anglais n'a pas semblé très à l'aise sur le côté droit, où son apport offensif a été insuffisant. Une véritable déception...

Bernardo Silva (4) : à l'image de Foden, le Portugais n'a pas été à la hauteur du rendez-vous. Il n'a pas compté ses efforts, comme souvent, mais son apport offensif n'a pas été transcendant. Sa tentative manquée dans la séance des tirs au but est venue conclure une soirée décevante pour lui.

Kevin De Bruyne (7) : alors que son équipe était dans une position délicate, le Belge a sonné la révolte en égalisant à un quart d'heure de la fin. Avant, il était monté en puissance au fil des minutes en multipliant les ballons dangereux dans la surface madrilène. Remplacé à la 112e par Matteo Kovacic (non noté).

Jack Grealish (5) : l'ailier gauche n'a pas marqué mais il a été l'un des joueurs les plus entreprenants de son équipe pendant plus d'une heure. Remuant sur son côté, l'Anglais a délivré de bons centres. Il a aussi tenté sa chance mais ses tentatives ont échoué sur Carvajal, Rüdiger et Lunin. Remplacé à la 72e par Jérémy Doku (6,5), qui a réalisé une très bonne entrée. Intenable sur son côté, l'ancien Rennais a provoqué le but de De Bruyne sur l'un de ses premiers ballons.

Erling Haaland (4) : décevant au match aller, l'avant-centre n'a pas réussi à se racheter dans cette manche retour. Le Norvégien a été peu en vue dans le jeu et il a manqué d'efficacité devant le but adverse : une tête au-dessus, une autre sur la barre transversale puis une nouvelle tête smashée captée par Lunin. Remplacé à la 91e par Julian Alvarez (non noté).

REAL MADRID :

Andriy Lunin (8) : lire le commentaire ci-dessus.

Dani Carvajal (7) : le latéral droit a eu beaucoup de travail face à Grealish puis Doku. L'Espagnol l'a plutôt bien fait en effectuant plusieurs interventions importantes et en usant de sa roublardise. Il est au départ de l'action, avec une belle passe vers Bellingham, sur l'ouverture du score. Remplacé à la 110e par Eder Militao (non noté).

Antonio Rudiger (5,5) : l'Allemand a fait parler sa puissance pour repousser le danger et dévier une frappe de Grealish qui filait vers le premier poteau de Lunin. Mais il s'est raté sur un centre de Doku et a permis à De Bruyne d'égaliser. Cette erreur entache une prestation satisfaisante, même elle est sans conséquence pour son équipe au final. S'il a manqué l'occasion de se racheter sur une frappe qui n'attrape pas le cadre en prolongation, il n'a pas tremblé pour marquer le tir au but de la qualification.

Nacho (6) : titularisé en l'absence de Tchouaméni, le défenseur central a fait un bon match. Il n'a pas eu la tâche facile dans les airs face à Haaland, mais le capitaine madrilène a été précieux dans sa surface. A l'image d'une intervention décisive devant le Norvégien en seconde période.

Ferland Mendy (6) : le latéral gauche a réalisé une bonne performance ce soir. Dans un rôle relativement défensif, le Français a bien contenu ses adversaires et effectué plusieurs interventions défensives importantes.

Federico Valverde (6) : travailleur, l'Uruguayen n'a pas compté ses efforts défensifs pour gêner la construction mancunienne et venir suppléer Carvajal sur le côté droit. Il s'est aussi montré offensivement avec ce décalage vers Vinicius sur l'action du but madrilène.

Eduardo Camavinga (6) : dans un bon soir, le milieu de terrain n'a pas ménagé sa peine pour aider sa défense sous la pression adverse. Le Français a ainsi bien gêné ses adversaires pour les forcer à passer par les côtés. Dans le jeu, l'ancien Rennais a été propre et a fait les bons choix.

Toni Kroos (6) : l'Allemand a rayonné dans l'entrejeu en première période. Défensivement, il a été important à la récupération (2 tacles, 3 interceptions, 2 dégagements). Mais c'est surtout dans l'utilisation du ballon qu'il fait parler toutes ses qualités. Sous la pression, il a été excellent dans la conservation du cuir et d'une grande précision dans ses transmissions. En revanche, il n'a pas réussi à maintenir ce rythme en seconde période. Remplacé à la 79e par Luka Modric (4,5), auteur d'une entrée timide. Le Croate a manqué sa tentative lors de la séance des tirs au but.

Rodrygo (6,5) : excellent à l'aller, l'attaquant madrilène s'est encore montré à son avantage ce soir. Le Brésilien a permis à son équipe de prendre l'avantage en s'y reprenant à deux fois face à Ederson. Derrière, il a continué à apporter le danger sur les contres du Real, même s'il a eu moins de bons ballons à se mettre sous la dent après la pause. Remplacé à la 84e par Brahim Diaz (non noté).

Jude Bellingham (6) : contrôle orienté avant de mettre Rodri et Gvardiol dans le vent, l'Anglais a fait parler sa classe sur le but du Real. Derrière, le numéro 5 a continué de faire étalage de sa technique pour se sortir du pressing adverse. Malgré la fatigue et un apport offensif moins important à partir de la seconde période, il a continué à faire les efforts pour presser le porteur du ballon.

Vinícius Júnior (5) : dans une équipe très défensive, l'attaquant n'a pas pris son pied dans cette partie. Le Brésilien n'a pas souvent eu l'occasion de s'illustrer offensivement. Cependant, il a tout de même été décisif avec son centre vers Rodrygo. Remplacé à la 103e par Lucas Vazquez (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue des Champions sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MANCHESTER CITY 1-1 REAL MADRID (mi-tps: 0-1) - LIGUE des CHAMPIONS - 1/4 de finale
Stade : Etihad Stadium - Arbitre : D. Orsato

Buts : K. De Bruyne (76e) pour MANCHESTER CITY - Rodrygo (12e) pour REAL MADRID
Avertissements : J. Grealish (59e), J. Gvardiol (61e), Rodri (90e), pour MANCHESTER CITY - Carvajal (38e), F. Mendy (90+4e), pour REAL MADRID

MANCHESTER CITY : Ederson Moraes - M. Akanji (J. Stones, 112e), Rúben Dias - K. Walker, J. Gvardiol - Rodri - P. Foden, K. De Bruyne (M. Kovacic, 112e), Bernardo Silva, J. Grealish (J. Doku, 72e) - E. Haaland (J. Álvarez, 90e)

REAL MADRID : A. Lunin - A. Rüdiger, Nacho - Carvajal (Éder Militão, 110e), F. Mendy - E. Camavinga, T. Kroos (L. Modric, 79e) - J. Bellingham - F. Valverde, Rodrygo (Brahim Díaz, 84e) - Vinícius Júnior (Lucas Vázquez, 102e)

Rodrygo a marqué le premier but du match (1-0, 12e)

De Bruyne égalise pour Manchester City (1-1, 76e)

 

La joie des Madrilènes après le tir au but qualificatif de Rüdiger

Lunin a été au rendez-vous dans la cage madrilène

Ruben Dias console Ederson







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Qui va remporter la Ligue des Champions ?

Borussia Dortmund
Real Madrid
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2023-24
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
Banc des remplaçants Manchest. City

M
A
N
C
H
E
S
T
.

C
I
T
Y
but, 76e7De Bruyne
but, 12e6,5Rodrygo


MASQUER LA PUB