Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Bayern : la gifle qui passe très mal

Par Youcef Touaitia - Actu Allemagne, Mise en ligne: le 11/02/2024 à 11h13
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Toujours en quête d'un douzième titre consécutif en Bundesliga, le Bayern Munich a pris une énorme claque face au Bayer Leverkusen (3-0), samedi. Un revers qui a finalement étonné peu de personnes, à commencer par Thomas Müller.

Bayern : la gifle qui passe très mal
Thomas Tuchel s'est raté à Leverkusen.

Le plus beau geste de Leroy Sane à la BayArena ? Un coup de poing parfaitement placé dans la caméra positionnée derrière le but de Manuel Neuer, parti à la chasse sur la dernière action du match qui a vu Jérémie Frimpong inscrire le troisième but du Bayer Leverkusen face au Bayern Munich (3-0), samedi. Un geste de frustration qui en dit long sur le calvaire vécu par l'ailier allemand et ses partenaires chez le leader de la Bundesliga.

Müller fait du Müller

«Je suis vraiment contrarié» , a pesté Thomas Müller au coup de sifflet final pour Sky Germany. Dans son style direct qui le caractérise si bien, avec des grands gestes, l'attaquant allemand a mis le doigt sur les maux de son équipe. «À l'entraînement, nous montrons de bien meilleures approches car nous sommes plus courageux et jouons davantage au football. Parfois, nous manquons de liberté dans les matchs, nous réfléchissons trop» , a poursuivi le champion du monde 2014, jeté dans la fosse aux lions à l'heure de jeu à 2-0 et sans la possibilité de changer le cours de la partie.

Pour la légende du club bavarois, le problème est plus d'ordre psychologique. «Leverkusen joue simplement, ils cherchent des solutions» , a embrayé le double vainqueur de la Ligue des Champions. «Aucun d'entre nous n'a pris ses responsabilités pour mener le jeu. Cela s'explique par notre manque d'audace, nous les joueurs, notre manque d'agressivité et notre mauvaise lecture du match. Ce n'est pas de la faute de l'entraîneur. Regardez Leverkusen, tous les mouvements ne sont pas planifiés. Ils jouent juste. Ils jouent au football» , a terminé le buteur munichois.

Tuchel irrité pour Stanisic

Et Thomas Tuchel, dans tout ça ? L'entraîneur allemand a donné à boire et à manger. Il a d'abord analysé de manière lucide cette rencontre. «Le 3-0 est plus que sévère. La domination du Bayer n'était pas flagrante. Nous leur avons donné le deuxième but. Nous avons manqué de percussion pour leur faire mal. Il y a eu de nombreux mauvais choix à la récupération du ballon. Je ne m'explique pas toutes ces pertes de balle. Si nous voulons avoir les moyens de nos ambitions, nous devons absolument nous améliorer sur certains aspects du jeu» , a froidement expliqué le principal intéressé en conférence de presse.

Avant sa petite plainte habituelle concernant cette fois-ci Josip Stanisic, défenseur prêté par le Bayern au Bayer et auteur de l'ouverture du score lors de ce choc. «En Angleterre, il existe une belle règle selon laquelle lorsque vous prêtez un joueur, il ne peut pas jouer contre vous. Pour moi, cela a plus de sens» , a glissé le manager passé par le Paris Saint-Germain, visiblement frustré par cette situation cocasse. «Cette règle n'existe malheureusement pas en Allemagne» , a rajouté le technicien bavarois. Une explication assez légère qui ne devrait pas convaincre grand monde alors que le Bayern compte désormais 5 points de retard à 13 journées du terme.

Que pensez-vous des explications de Thomas Müller et Thomas Tuchel après la déroute du Bayern Munich contre le Bayer Leverkusen ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens de la rubrique Allemagne


Bundesliga - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Jean-Louis Gasset est-il un bon choix pour relancer l'OM ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2023-24
TOP 10
transferts
en Ligue1

mi-saison 2023-24
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB