Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Espagne : le terrible retour de boomerang pour Luis Enrique

Par Youcef Touaitia - Actu Mondial 2022, Mise en ligne: le 07/12/2022 à 12h19
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Très confiant suite à la raclée infligée au Costa Rica (7-0), Luis Enrique est tombé de très haut après l'élimination de l'Espagne contre le Maroc (0-0, 0-3 tab), mardi, lors des 8es de finale de la Coupe du monde au Qatar. Une sortie de route similaire à celle en Russie qui pourrait coûter la place du sélectionneur de la Roja.

Espagne : le terrible retour de boomerang pour Luis Enrique
Luis Enrique est tombé de haut au Qatar...

Luis Enrique est tombé de haut. Très haut. Logiquement encensé après le bel Euro de l'Espagne, demi-finaliste, le sélectionneur de la Roja a abordé la Coupe du monde au Qatar avec confiance. Encore plus avec la très large victoire sur le Costa Rica (7-0), le 23 novembre, pour l'entrée en lice de la nation ibérique.

A tel point que l'ancien coach du FC Barcelone s'était distingué avec une sortie déplacée pour faire la leçon à ses 31 homologues de la compétition sur leur incapacité à produire un jeu offensif que celui de son équipe. Des mots qui lui reviennent en pleine figure ces dernières heures.

L'histoire se répète pour la Roja...

En effet, le technicien espagnol se fait incendier après l'élimination face au Maroc (0-0, 0-3 tab) dès les 8es de finale. Si la Roja a objectivement fait le jeu avec 1019 passes échangées, dont 300 dans les 30 derniers mètres, elle n'est jamais parvenue à mettre les Lions de l'Atlas en danger avec seulement un tir cadré. Des critiques qui peuvent sembler dures puisque le champion du monde 2010 a tenté de contourner un bloc défensif très regroupé et bien en place. Mais cet échec survient après un revers contre le Japon (1-2), en phase de poules, qui a déjà fait couler beaucoup d'encre.

Plus dur à encaisser pour les supporters et médias espagnols, ce scénario qui se répète. En 2018, l'Espagne avait été éliminée de la même manière par la Russie (1-1, 3-4 tab), butant durant plus de 100 minutes sur une formation compacte en trouvant notamment la faille dès la 11e minute sur un but contre son camp de Serguei Ignashevitch. Face au Maroc, il n'y a pas eu le moindre le but dans le temps réglementaire ni même dans lors de la séance des tirs au but avec les échecs consécutifs de Pablo Sarabia, Carlos Soler et Sergio Busquets. Tout un symbole de l'inefficacité espagnole.

Luis Enrique sur la sellette ?

Sonné par cet échec cuisant face à un adversaire pourtant à la portée de l'Espagne, Luis Enrique ne sait pas de quoi son avenir sera fait. Alors qu'il prévoyait de passer à autre chose en cas de belle épopée, l'ex-attaquant de 52 ans, très apprécié de son groupe, pourrait désormais s'accrocher à son poste afin de ne pas partir sur une mauvaise note. «Rester sur le banc de la sélection ? Ce n'est pas le moment de parler de ça... Pour l'instant, j'ai envie de rentrer chez moi et de voir mes proches. La semaine prochaine, je parlerai au président quand il le voudra. Je suis le responsable» , a assumé le technicien ibérique devant les médias.

D'après Marca, la fédération se penche déjà sur un possible successeur. Quatre noms figurent sur la short-list des dirigeants : Roberto Martinez, qui vient de quitter la Belgique, Rafael Benitez, qui cherche un challenge depuis son départ d'Everton, Luis De la Fuente, coach des Espoirs, et Marcelino, sans contrat depuis la fin de son aventure à Bilbao. Reste désormais à savoir si Luis Enrique parviendra à convaincre sa hiérarchie pour poursuivre son aventure au moins jusqu'à l'Euro 2024, prévu dans 18 mois en Allemagne.

Quel avenir pour Luis Enrique ? Quelle responsabilité dans cet échec ? N'hésitez pas réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» ...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2022


Actu Equipe de France


Sondage Maxifoot
Rayan Cherki, est-ce vraiment une bonne idée pour le Paris Saint-Germain ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


 A SUIVRE
L'effectif de rêve
MONDIAL
2022
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB