Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Bruno Fernandes qualifie les Portugais ! - Débrief et NOTES des joueurs (Portugal 2-0 Uruguay)

Par Eric Bethsy - Actu Mondial 2022, Mise en ligne: le 28/11/2022 à 22h09
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Lors de la 2e journée du groupe H, le Portugal a dominé l'Uruguay (2-0). Ce succès permet aux Portugais d'atteindre les 8es de finale du Mondial 2022.

Bruno Fernandes qualifie les Portugais ! - Débrief et NOTES des joueurs (Portugal 2-0 Uruguay)
Ronaldo n'est pas passé loin du but.

Déjà vainqueur contre le Ghana (3-2) jeudi dernier, le Portugal avait l'occasion d'assurer sa qualification pour les 8es de finale de la Coupe du monde 2022.

Une occasion que les Lusitaniens n'ont pas laissé passer puisqu'ils ont dominé l'Uruguay (2-0) grâce à un doublé de Bruno Fernandes.

Le show Bentancur !

Comme on pouvait s'y attendre, le Portugal monopolisait le ballon dès l'entame. L'Uruguay, beaucoup trop maladroit techniquement, ne parvenait pas à interrompre les longues séquences de possession adverses.

Il n'empêche que les coéquipiers de Ronaldo ne se procuraient pas d'occasions franches. Seule la reprise au-dessus de Carvalho, après une magnifique remise de la poitrine de CR7, ressemblait à une véritable opportunité. Alors qu'en face, l'incroyable percée de Bentancur obligeait le gardien Diogo Costa à réaliser un bel arrêt !

Bruno Fernandes a tout débloqué

Un but encaissé à ce moment aurait été sévère pour le Portugal qui perdait le Parisien Nuno Mendes, sorti sur blessure et en larmes avant la pause. Sans les accélérations du latéral gauche, les hommes de Fernando Santos parvenaient tout de même à s'approcher de la cage de Rochet. Mais c'est avec beaucoup de réussite que Bruno Fernandes (1-0, 54e) ouvrait le score sur un centre non touché par Ronaldo !

De quoi ENFIN obliger l'Uruguay à sortir de sa moitié de terrain. Et les situations chaudes s'accumulaient pour le gardien portugais Diogo Costa, sauvé par son poteau sur la frappe de l'entrant Maxi Gomez ! La fin de match s'annonçait difficile pour le Portugal, mais Bruno Fernandes (2-0, 90e+3) obtenait un penalty, grâce une main de Gimenez, qu'il concluait lui-même pour tuer tout suspense. Avec deux victoires, les Lusitaniens sont qualifiés pour les 8es de finale.

La note du match : 4/10

C'est à se demander pourquoi l'Uruguay refuse de jouer. A cause de cette prudence, le match a longtemps été bloqué. Heureusement que Bruno Fernandes a trouvé la faille pour nous offrir une fin de match plus ouverte.

Les buts :

- Sur un centre rentrant côté gauche, Bruno Fernandes cherche Ronaldo. L'attaquant portugais s'élève et tente de décroiser sa tête mais ne touche pas le ballon qui finit par entrer dans la cage de Rochet (1-0, 54e).

- Sur un penalty qu'il a lui-même obtenu, Bruno Fernandes, avec sa course si particulière, croise sa frappe et prend Rochet à contre-pied (2-0, 90e+3).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Bruno Fernandes (8,5/10)

Le milieu offensif du Portugal a mis un peu de temps à entrer dans son match. Mais une fois entré, le joueur de Manchester United a coulé l'Uruguay à lui tout seul ! Certes, il est chanceux sur son centre qui finit au fond des filets. Mais il ne doit rien à personne sur le penalty qu'il obtient (avec un petit pont sur Gimenez à la clé) et conclue. Il touche ensuite le poteau et se heurte au gardien Rochet sur une belle reprise. Il a fini le match en feu !

PORTUGAL :

Diogo Costa (6,5) : Bentancur aurait pu s'offrir l'un des plus beaux buts de ce Mondial. Mais non, le gardien du Portugal s'est interposé. Il a aussi intercepté le centre dangereux signé De Arrascaeta. On peut lui pardonner son dégagement contré par Valverde.

João Cancelo (5) : neutralisé par Olivera et Coates, le latéral droit de Manchester City n'a pas pu s'exprimer offensivement. Mais pour une fois, il a surtout brillé sur le plan défensif avec une intervention décisive devant Suarez !

Rúben Dias (5,5) : attentif sur le cas Nuñez, le défenseur central est quand même coupable d'une étrange passivité sur la percée de Bentancur. Cette action aurait pu coûter cher sans l'arrêt de Diogo Costa.

Pepe (6) : choisi pour remplacer Danilo Pereira, le roc de 39 ans a fait le travail. Il n'a pas hésité à prendre des risques, parfois trop, à la relance. Mais il s'est montré solide et accrocheur.

Nuno Mendes (6) : nouveau coup dur pour le latéral gauche du Paris Saint-Germain qui revenait de blessure. Alors qu'il réalisait une bonne première période, avec des débordements tranchants et des centres dangereux, un pépin musculaire l'a obligé à quitter ses coéquipiers. Sorti en larmes et remplacé à la 42e par Raphaël Guerreiro (5,5), moins impressionnant que le titulaire. Mais dans son propre style, l'ancien Lorientais a lui aussi été dangereux avec des centres précis. Il a tout de même été secoué par le jeune entrant Pellistri.

Bernardo Silva (6,5) : très mobile, le milieu offensif a longtemps cherché les bons espaces dans le bloc uruguayen. Il a fini par trouver des solutions en deuxième période, à l'image de sa passe en profondeur sur l'occasion de João Felix.

Rúben Neves (4) : actif à la récupération, le milieu de terrain a été plutôt neutre balle au pied. Une faute grossière de Vecino l'a vite freiné en deuxième période. Remplacé à la 69e par Rafael Leão (non noté).

William Carvalho (4) : à l'image de sa reprise nettement au-dessus après la remise de Ronaldo, ou de son étonnante louche dans la surface adverse, la sentinelle portugaise n'a pas toujours été juste techniquement. Il a lui aussi été passif sur la percée de Bentancur. Remplacé à la 82e par João Palhinha (non noté).

Bruno Fernandes (8,5) : voir commentaires ci-dessus.

Cristiano Ronaldo (7) : en jambes, l'avant-centre était dans tous les bons coups en première période. Il réussit une superbe remise de la poitrine pour Carvalho ! Souvent dos au but, il a réalisé d'excellentes déviations pour lancer des contres intéressants. Il a pensé ouvrir le score mais le but est attribué au centreur Bruno Fernandes puisqu'il n'a pas réussi à effleurer le ballon. Remplacé à la 82e par Gonçalo Ramos (non noté).

João Félix (3) : sévèrement marqué par son coéquipier en club Gimenez, le milieu offensif n'a pas réussi à faire des différences. Ses erreurs techniques ont anéanti plusieurs actions. Enfin, il rate une belle occasion en deuxième période en envoyant son ballon dans le petit filet extérieur. Remplacé à la 82e par Vitinha (non noté).

URUGUAY :

Sergio Rochet (6) : difficile de lui en vouloir sur les deux buts encaissés. Le gardien de la Celeste avait retardé l'ouverture du score en sortant dans les pieds de Ronaldo. Puis il limite les dégâts en fin de match avec un arrêt sur la reprise de Bruno Fernandes.

Sebastián Coates (6) : en duo avec le piston gauche Varela, le défenseur central a bien neutralisé les montées de Cancelo.

Diego Godín (5,5) : bien protégé au sein d'une défense à trois axiaux, l'ancien joueur de l'Atletico Madrid n'était pas le premier à aller au duel. Il a quand même bien suivi les appels de Ronaldo dans sa zone. Remplacé à la 62e par Facundo Pellistri (non noté), auteur de belles accélérations sur le côté droit.

José Giménez (4,5) : longtemps solide dans cette partie, le défenseur central n'a pas ménagé son coéquipier de l'Atletico João Felix. Mais il finit par concéder un penalty malheureux en se jetant trop vite.

Guillermo Varela (3) : que ce soit face à Nuno Mendes ou Guerreiro, le piston droit a souffert. Et pour ne rien arranger, il couvre Ronaldo sur le but accordé à Bruno Fernandes.

Federico Valverde (4) : au sein d'une équipe longtemps cantonnée dans sa moitié de terrain, le milieu du Real Madrid s'est montré timide. Du moins jusqu'à ce que le Portugal prenne l'avantage. Il a alors commencé à placer les accélérations dont il a le secret, avant de tenter sa chance de loin, sans succès, et surtout trop tard.

Matías Vecino (3) : avec autant de déchet technique, de passes manquées et de fautes commises, il peut s'estimer heureux d'avoir tenu une heure sur le terrain. Il n'a même pas été sanctionné d'un carton pour sa faute grossière sur Neves. C'est finalement son sélectionneur qui a préféré arrêter les frais. Remplacé à la 62e par Giorgian De Arrascaeta (non noté), très en vue dans le temps fort uruguayen et à l'aise dans les petits espaces.

Rodrigo Bentancur (7,5) : certes, c'était totalement contre le cours du jeu. Mais son festival aurait mérité un but ! Il s'est débarrassé de trois Portugais avant de se heurter au gardien Diogo Costa. Cette action l'a sans doute libéré puisqu'il a fait la différence à plusieurs reprises dans l'entrejeu. Il faut également souligner son activité à la récupération.

Mathías Olivera (6) : avec l'aide du défenseur central Coates, le piston gauche a bien neutralisé Cancelo. Solide et accrocheur, il prive Ronaldo d'un but avec un retour in extremis. Remplacé à la 86e par Matias Viña (non noté).

Darwin Núñez (3,5) : beaucoup trop maladroit, l'attaquant de Liverpool n'a pas représenté le point d'appui nécessaire à la Celeste. Il a au moins eu le mérite de se révolter après le premier but encaissé. Mais sa frappe cadrée n'a pas inquiété le gardien Diogo Costa. Remplacé à la 72e par Maxi Gomez (non noté), dont la tentative a trouvé le poteau !

Edinson Cavani (3) : le Matador n'a pas changé, il reste toujours aussi généreux dans les tâches défensives. Le problème, c'est qu'il a quasiment été invisible dans la moitié de terrain adverse. On l'a simplement vu rater une reprise de volée alors qu'il était bien placé. Remplacé à la 72e par Luis Suarez (non noté), qui n'a pas cadré sa frappe à quelques mètres de la cage.

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

PORTUGAL 2-0 URUGUAY (mi-tps: 0-0) - CdM 2022 - 1er tour, Groupe H / 2e journée
Stade : Lusail Iconic Stadium - Arbitre : A. Faghani

Buts : Bruno Fernandes (54e) Bruno Fernandes (90+3e, pen.) pour PORTUGAL
Avertissements : Rúben Neves (38e), João Félix (77e), Rúben Dias (89e), pour PORTUGAL - R. Bentancur (6e), M. Olivera (44e), pour URUGUAY

PORTUGAL : Diogo Costa - Pepe, Rúben Dias - João Cancelo, N. Mendes (Raphaël Guerreiro, 42e) - Rúben Neves (Rafael Leão, 69e) - Bernardo Silva, William Carvalho (João Palhinha, 82e) - Bruno Fernandes - João Félix (Matheus Nunes, 82e), Cristiano Ronaldo (Gonçalo Ramos, 82e)

URUGUAY : S. Rochet - J. Giménez, D. Godín (F. Pellistri, 62e), S. Coates - G. Varela, M. Olivera (M. Viña, 86e) - F. Valverde, M. Vecino (G. De Arrascaeta, 62e) - R. Bentancur - D. Núñez (M. Gómez, 72e), E. Cavani (L. Suárez, 73e)

Ronaldo célèbre, mais le but sera accordé à Bruno Fernandes (1-0, 54e)

Après son incroyable percée, Bentancur s'est heurté à Diogo Costa

Double buteur (54e, 90e+3), Bruno Fernandes envoie le Portugal en 8es

Un spectateur a interrompu la partie avec un drapeau LGBT

De nouveau blessé, Nuno Mendes est sorti en larmes







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2022


Actu Equipe de France


Sondage Maxifoot
Rayan Cherki, est-ce vraiment une bonne idée pour le Paris Saint-Germain ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


 A SUIVRE
L'effectif de rêve
MONDIAL
2022
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
but sur pénalty, 90e+3
but sur pénalty, 90e+3
28,5Fernandes


MASQUER LA PUB