Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Une belle purge... - Débrief et NOTES des joueurs (Uruguay 0-0 Corée du Sud)

Par Youcef Touaitia - Actu Mondial 2022, Mise en ligne: le 24/11/2022 à 15h57
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Au terme d'une rencontre de piètre qualité, l'Uruguay et la Corée du Sud n'ont pas réussi à se départager (0-0), ce jeudi, lors du premier match du groupe H de la Coupe du monde au Qatar. Un résultat décevant pour les deux formations, qui n'ont jamais semblé en mesure de faire la différence.

Une belle purge... - Débrief et NOTES des joueurs (Uruguay 0-0 Corée du Sud)
Valverde a touché le poteau en fin de partie.

Et de quatre ! Après Tunisie-Danemark, Mexique-Pologne et Maroc-Croatie, la Coupe du monde au Qatar a accouché d'un quatrième 0-0 lors du match opposant l'Uruguay à la Corée du Sud, ce jeudi, en marge de l'ouverture du groupe H. Une rencontre très moyenne sur le plan technique entre deux formations qui ont balbutié leur football.

Godin touche le poteau

Poussés par une colonie importante dans les tribunes, les Coréens affichaient un visage intéressant dans le premier quart d'heure avec une belle maîtrise technique. Une domination stérile face à des Uruguayens toujours aussi à l'aise sur les longs ballons et les contres. Après une première opportunité pour Valverde, imprécis sur sa reprise, Nuñez était trop court pour reprendre une remise pourtant idéale de Pellistri face au but.

Malgré ces frayeurs, les hommes de Paulo Bento ne baissaient pas le pied. Dans le sillage d'un très bon In-Beom Hwang dans l'entrejeu, les Guerriers Taeguk s'installaient durablement dans le camp adverse. L'ancien Bordelais, Hwang Ui-Jo, avait d'ailleurs l'opportunité d'ouvrir la marque mais sa tentative au point de penalty n'attrapait pas le cadre. Une grosse occasion qui refroidissait la Céleste, toutefois proche de marquer sur une tête de Godin qui fracassait le poteau avant la pause.

Valverde touche aussi le poteau

Au retour des vestiaires, le match baissait énormément en qualité. Passes ratées, contrôles manqués, les deux équipes balbutiaient leur football et ne proposaient pas grand-chose. En dépit de l'apparition de Cavani, la partie ne décollait jamais. Seuls frissons, la frappe tendue de Nuñez qui passait tout proche du cadre et le coup de canon de Valverde qui touchait le poteau à l'approche du temps additionnel. Pas de quoi sauver une rencontre qui n'a pas tenu ses promesses.

La note du match : 3/10

Un des plus mauvais matchs de cette Coupe du monde. Les deux équipes ont obtenu de très rares opportunités mais ont donné l'impression de jouer durant des heures sans jamais réussir à trouver la faille malgré les deux poteaux touchés par l'Uruguay. Un spectacle très décevant alors que les tribunes ont été plutôt animées. Mais avec 0 tir cadré, difficile de prendre du plaisir.

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : José Maria Giménez (7/10)

Une copie propre rendue par le défenseur central de l'Atletico, qui a régalé sur ses longues ouvertures vers à l'aile droite. Il n'a jamais été débordé par les attaquants sud-coréens, réalisant notamment un tacle exceptionnel dans sa surface pour empêcher Son d'allumer la mèche. Un bon match pour le Colchonero.

URUGUAY :

Sergio Rochet (5) : le successeur de Muslera a eu peu de travail à effectuer. En dehors d'une sortie réussie pour écarter le danger face à Hwang en milieu de seconde période, il n'a pas été inquiété. A noter une mauvaise relance en fin de match qui a failli profiter à Son.

Martín Cáceres (6) : encore et toujours présent dans le onze de départ de l'Uruguay, le défenseur polyvalent avait fort à faire face à Son. Il a plutôt bien contenu le buteur de Tottenham malgré une grossière faute qui lui a logiquement valu un carton jaune après la pause.

Diego Godín (6,5) : l'inoxydable défenseur central passé par l'Atletico a encore une fois répondu présent. Proche d'ouvrir la marque avant la pause avec une tête sur le poteau, il a bien géré les courses de Hwang en anticipant grâce à un positionnement intelligent.

José Maria Giménez (7) : lire commentaire ci-dessus.

Mathías Olivera (6) : le latéral gauche a été bien plus offensif que Caceres avec des percées tranchantes. En première période, il n'est pas loin d'offrir un caviar à Nuñez, parti dans la profondeur. Une activité intéressante. Remplacé à la 79e minute par Matias Vina (non noté).

Federico Valverde (5,5) : la nouvelle attraction du football uruguayen avait les projecteurs braqués sur lui. Malheureusement pour son équipe, il n'a pas eu l'influence souhaitée. En dehors d'une frappe en pivot en début de match et d'un tir puissant sur le poteau en toute fin de partie, on ne l'a quasiment pas vu dans cette partie.

Matías Vecino (5) : le joueur de la Lazio a fait acte de présence. Il n'a jamais songé à accélérer le rythme pour mettre ses partenaires offensifs dans de bien meilleures conditions. Remplacé à la 79e minute par Nicolas De la Cruz (non noté).

Rodrigo Bentancur (5) : un match très neutre pour le milieu de Tottenham. Il s'est contenté de faire le lien entre ses défenseurs et les attaquants sans jamais réussir à accélérer le jeu. Un manque d'initiative préjudiciable.

Facundo Pellistri (4) : le jeune attaquant de Manchester United n'a pas beaucoup apporté. Même s'il a été remuant et qu'il a délivré un bon ballon sur une remise de la tête mal exploitée par Nuñez, son match a été trop pauvre pour faire trembler la défense sud-coréenne. Remplacé à la 88e minute par Guillermo Varela (non noté).

Luis Suárez (3) : reparti au Nacional pour préparer ce tournoi, l'attaquant de la Céleste a toujours quelques kilos en trop qui l'ont réellement empêché de proposer des solutions intéressantes à ses partenaires. Dans ce match, il n'a absolument rien apporté. Remplacé à la 64e minute par Edinson Cavani (non noté), qui a effectué une entrée plus que quelconque.

Darwin Núñez (4,5) : aligné à gauche de l'attaque et préféré à Cavani, la recrue la plus chère de l'histoire de Liverpool a été moyenne. Trop brouillon sur ses prises de balle, il a gâché plusieurs opportunités en raison de passes peu précises. Le Red a toutefois obtenu une des seuls occasions de la seconde période avec une frappe fuyante qui a failli faire mouche.

CORÉE DU SUD :

Seung-Gyu Kim (5) : quasiment aucun travail pour lui. Le gardien d'Al Shabab peut toutefois remercier ses poteaux qui l'ont sauvé à deux reprises à la fin de chaque période.

Kim Moon-Hwan (6) : assez peu d'entrain sur le plan offensif. Néanmoins, le latéral droit s'est bien comporté défensivement en bloquant bien son couloir face à Nuñez.

Min-Jae Kim (6) : attendu au tournant pour sa première rencontre dans un Mondial, le solide roc de Naples a tenu son rang. Il s'est fait une frayeur peu après l'heure de jeu avec une glissade qui n'a pas profité à Nunez. Une action sur laquelle il se fait mal au mollet mais qui ne l'empêche pas d'aller au bout.

Young-Gwon Kim (6) : une sortie solide pour le défenseur du Gamba Osaka. Il se distingue avec une belle intervention face à Pellistri sur le côté gauche de la surface.

Jin-Su Kim (6,5) : le latéral gauche a été impeccable défensivement pour contenir Pellistri. Il a prêté main forte à sa défense centrale à plusieurs reprises pour fermer le passage à Suarez sur ses courses dans la profondeur.

In-Beom Hwang (6) : un bon match pour le milieu de l'Olympiakos qui a plutôt bien écarté le jeu dans la première demi-heure. Il a été efficace à la récupération, bloquant bien les espaces face à ses homologues uruguayens.

Woo-Young Jung (6) : le joueur d'Al Sadd a fait le boulot. Sa puissance dans les duels a posé des problèmes aux milieux uruguayens, qui ont eu énormément de mal à se défaire de lui. Un match de devoir.

Na Sang-Ho (4,5) : une activité intéressante mais vaine sur l'aile gauche pour le joueur du FC Séoul. Son déficit physique lui a toutefois joué des tours contre une défense de colosses. Remplacé à la 75e minute par Lee Kang-In (non noté).

Jae-Sung Lee (3) : transparent. Le meneur de jeu de Mayence n'a pas pesé dans ce match. Sur ses rares ballons, il s'est encastré sur le bloc défensif uruguayen face auquel il n'a pas trouvé la solution. Remplacé à la 75e minute par Son Jun-Ho (non noté).

Heung-Min Son (5) : bel et bien présent pour cette première rencontre malgré sa blessure à l'oeil contre l'OM, l'attaquant de Tottenham a fait comme il a pu avec peu de ballons exploitables. Il termine cette partie avec deux occasions qui ont fait trembler la défense uruguayenne.

Eui-Jo Hwang (4) : l'ancien buteur de Bordeaux n'a visiblement pas changé ! En dépit de son activité intéressante, l'attaquant de l'Olympiakos a toujours les mêmes soucis d'efficacité, à l'image de sa frappe au point de penalty ratée en première période. Un manqué qui l'a fait sortir de son match. Remplacé à la 75e minute par Cho Gue-Sung (non noté).

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

URUGUAY 0-0 CORÉE DU SUD (mi-tps: 0-0) - CdM 2022 - 1er tour, Groupe H / 1e journée
Stade : Education City Stadium - Arbitre : C. Turpin

Buts :
Avertissements : M. Cáceres (57e), pour URUGUAY - Gue-Sung Cho (88e), pour CORÉE DU SUD

URUGUAY : S. Rochet - D. Godín, J. Giménez - M. Cáceres, M. Olivera (M. Viña, 79e) - F. Valverde, R. Bentancur, M. Vecino (N. De La Cruz, 78e) - F. Pellistri (G. Varela, 88e), L. Suárez (E. Cavani, 64e), D. Núñez

CORÉE DU SUD : Kim Seung-Gyu - Min-Jae Kim, Kim Young-Gwon - Kim Moon-Hwan, Kim Jin-Su - In-Beom Hwang, Jung Woo-Young - Jae-Sung Lee (Joon-Ho Son, 74e) - Sang-Ho Na (Kang-In Lee, 75e), Heung-Min Son - Ui-jo Hwang (Gue-Sung Cho, 74e)

 Son a obtenu une belle occasion en première période

Hwang a raté une énorme opportunité

Godin a touché le poteau avant la pause

Suarez n'a pas été à son avantage

La fougue de Valverde après un tacle réussi en fin de match







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2022


Actu Equipe de France


Sondage Maxifoot
Considérez-vous Olivier Giroud comme une Légende des Bleus ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
Banc des remplaçants Corée du Sud

C
O
R
É
E

D
U

S
U
D
6,5Kim
4,5Na


MASQUER LA PUB