Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

PSG : le verdict de l'UEFA tombe pour Al-Khelaïfi et Leonardo après l'incident au Bernabeu

Par Romain Lantheaume - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 17/06/2022 à 20h59
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Visés par une procédure disciplinaire de l'UEFA suite à leur comportement lors du 8e de finale retour de la Ligue des Champions face au Real Madrid (1-3), les dirigeants du Paris Saint-Germain, Nasser Al-Khelaïfi et Leonardo, s'en sont tirés à bon compte ce vendredi.

PSG : le verdict de l'UEFA tombe pour Al-Khelaïfi et Leonardo après l'incident au Bernabeu
Leonardo et Nasser Al-Khelaïfi peuvent respirer.

Renversé et éliminé par le Real Madrid (1-0, 1-3) en 8es de finale retour de la Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain avait vécu un cauchemar jusqu'au bout au Stade Santiago Bernabeu le 9 mars dernier.

Au coup de sifflet final, même le président Nasser Al-Khelaïfi et le directeur sportif Leonardo s'étaient en effet retrouvés au centre d'un triste spectacle et d'une polémique.

Leonardo épinglé, pas Nasser

Mécontents de l'arbitrage et notamment du premier but accordé aux Merengue alors qu'ils estimaient avoir vu une faute de Karim Benzema sur Gianluigi Donnarumma, les deux hommes avaient perdu leurs nerfs dans les couloirs de l'enceinte et fait preuve d'un comportement virulent à l'égard des officiels. Cet incident leur avait valu un rapport de l'arbitre Danny Makkelie et l'ouverture d'une procédure disciplinaire de la part de l'UEFA. La commission disciplinaire de l'instance vient enfin de rendre son verdict ce vendredi et celui-ci est des plus cléments alors qu'une grosse amende et une suspension étaient redoutées.

D'après L'Equipe, seul Leonardo écope d'un match de suspension pour avoir «violé les règles élémentaires d'une conduite décente» et pour «conduite insupportable». Ni amende, ni suspension en revanche pour le boss parisien, pas sanctionné. Leonardo ayant récemment été limogé, cela signifie en fin de compte que le club de la capitale n'est absolument pas impacté par ces sanctions.

Al-Khelaïfi avait brisé le drapeau de l'assistant

Autant dire qu'Al-Khelaïfi s'en sort très bien alors que le rapport de l'arbitre le pointait clairement du doigt. «Le président et le directeur sportif du PSG ont eu un comportement agressif et ont essayé de pénétrer dans le vestiaire des arbitres. Lorsque l'arbitre leur a demandé de partir, ils ont bloqué la porte, et le président a frappé le drapeau de l'un des assistants, le brisant», indiquait le document. L'absence de sanction à l'égard du dirigeant, président de l'Association européenne des clubs (ECA) et à ce titre membre du comité exécutif de l'UEFA, promet de faire jaser…

Que pensez-vous du verdict de l'UEFA ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Karim Benzema doit-il gagner le Ballon d'Or 2022 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB