Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Liverpool torpille le sous-marin jaune - Débrief et NOTES des joueurs (Liverpool 2-0 Villarreal)

Par Romain Rigaux - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 27/04/2022 à 23h01
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Ultra-dominateur pendant 90 minutes, Liverpool est venu à bout d'une équipe de Villarreal très défensive qui n'a tenu qu'une mi-temps face aux assauts répétés des Reds.

Liverpool torpille le sous-marin jaune - Débrief et NOTES des joueurs (Liverpool 2-0 Villarreal)
La joie des Reds contre Villarreal

Il faudra attendre une semaine pour savoir si l'histoire se répétera en offrant une finale 100% anglaise, comme en 2019 et en 2021, mais Liverpool a imité Manchester City (4-3 contre le Real Madrid) en prenant une option sur la qualification grâce à sa victoire face à Villarreal (2-0), ce mercredi, dans sa demi-finale aller. Un succès logique pour une équipe qui a totalement dominé les débats de la première à la dernière minute.

Villarreal résiste…

Il n'y a pas eu de surprise dans le scénario du début de match. Les Reds prenaient le contrôle du ballon dès les premières minutes et tentaient de trouver la faille dans un bloc espagnol positionné assez bas. Les hommes de Jürgen Klopp auraient pu concrétiser cette domination dès le premier quart d'heure si Mané avait été plus adroit devant le but. D'abord sur une remise de la tête de Konaté à la suite d'un corner (8e), puis sur un centre de Salah qui avait trompé toute la défense adverse (12e).

Acculés dans leurs 30 derniers mètres, les Espagnols ne parvenaient pas à ressortir de leur moitié de terrain et subissaient les assauts adverses. Et quand ce n'était pas le gardien Rulli, qui s'employait sur deux frappes de Luis Diaz (13e, 31e), ou Albiol et Lo Celso, qui contraient dans leur surface les tirs de Mané (34e) et Salah (35e), c'est l'équerre qui repoussait la frappe de Thiago Alcantara (42e). Villarreal pliait mais ne rompait pas avant de retourner aux vestiaires à la pause.

… mais finit par craquer !

Le sous-marin jaune allait finalement couler en seconde période. Car Liverpool était plus en réussite dans la surface espagnole, à l'image du centre d'Henderson dévié par Estupiñan qui trompait Rulli, impuissant après avoir anticipé sa sortie (1-0, 53e). Un coup dur pour Villarreal qui craquait une seconde fois dans la foulée. Peu en réussite en première mi-temps, Mané ne laissait pas passer cette fois l'occasion de battre le gardien adverse sur un service de Salah dans la surface à la limite du hors-jeu (2-0, 55e).

Les pensionnaires d'Anfield avaient fait la différence et pensaient même inscrire le but du 3-0 finalement refusé à Robertson pour une position de hors-jeu sur un centre d'Alexander-Arnold. Malgré une timide réaction des Espagnols à l'approche du dernier quart d'heure, les Reds n'étaient pas véritablement inquiétés et pouvaient savourer leur succès au coup de sifflet final. Villarreal devra réaliser un exploit dans une semaine.

La note du match : 6/10

Un premier acte à sens unique entre une équipe de Liverpool dominatrice qui n'a pas su concrétiser ses nombreuses occasions et une formation de Villarreal recroquevillée devant sa surface et inoffensive. Il n'y a encore eu qu'une seule équipe en seconde période, durant laquelle les Reds ont cette fois été plus réalistes pour marquer deux buts. On pourra regretter le manque d'ambition et de justesse technique des Espagnols qui n'ont jamais été dangereux.

Les buts :

- Salah sert Henderson sur le côté droit de la surface, puis le centre du milieu anglais est dévié par Estupiñan. Rulli, qui avait anticipé, est lobé et touche le ballon sans pouvoir l'empêcher de franchir la ligne (1-0, 53e).

- Servi aux abords de la surface par Alexander-Arnold, Salah trouve Mané dans la surface. L'attaquant sénégalais place un pointu du droit entre les jambes de Rulli (2-0, 55e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Trent Alexander-Arnold (8/10)

Le latéral droit a réalisé un match énorme dans l'intensité et la justesse technique. Il a été très présent dans le jeu (114 ballons touchés !) et délivre un beau centre pour une volée de Salah qui ne trouve pas le cadre (35e). Défensivement, il n'a rien laissé passer. Son omniprésence dans le couloir droit a été précieuse pour son équipe (88% de passes réussies, 4 passes clés, 4 tacles réussis). Remplacé à la 80e par Joe Gomez (non noté).

LIVERPOOL :

Alisson (6) : une soirée très tranquille pour le gardien de Liverpool. Il n'a pas été inquiété sur la frappe non cadrée de Lo Celso (36e) ni sur le tir de Dia en fin de match (86e).

Trent Alexander-Arnold (8) : lire le commentaire ci-dessus.

Ibrahima Konaté (7) : le défenseur français a été impérial, notamment dans les airs, ne laissant que des miettes aux attaquants adverses qui sont tombés sur un roc (8 duels remportés sur 9).

Virgil Van Dijk (6,5) : comme à son habitude, le défenseur central néerlandais a dégagé une grosse sérénité derrière. Il n'a jamais été inquiété défensivement. Il s'offre une occasion sur un tir repoussé par Rulli (86e).

Andrew Robertson (6,5) : positionné très haut dans son couloir, il a beaucoup combiné avec Luis Diaz pour malmener le flanc droit de Villarreal. Son but sur un centre d'Alexander-Arnold est refusé pour un hors-jeu (64e).

Jordan Henderson (7) : le milieu anglais a été précieux défensivement (4 tacles réussis et 1 interception) et il a bien couvert les montées d'Alexander-Arnold. Il n'a pas hésité à se projeter vers la surface adverse, comme sur le premier but qu'il provoque avec son centre depuis le côté droit dévié par Estupinan dans son but (53e). Remplacé à la 72e par Naby Keita (non noté).

Fabinho (7) : le milieu de Liverpool a encore été très important dans l'entrejeu. Il a gratté de nombreux ballons et son intelligence de jeu lui a permis de couper les lignes de passe (3 interceptions). Il s'est aussi distingué par sa qualité de passe (91% de passes réussies, 2 passes clés). Un but refusé pour une position de hors-jeu de Van Dijk (50e).

Thiago Alcântara (8) : il est irrésistible en ce moment. Dans la lignée de sa belle prestation dans le derby contre Everton, le milieu de terrain espagnol a régné dans l'entrejeu. Outre son bon travail défensif (2 tacles réussis et 3 interceptions), il a joué avec beaucoup de justesse (96% de passes réussies) et d'intelligence pour orienter le jeu de son équipe. Son tir trouve l'équerre de Rulli avant la pause (42e).

Mohamed Salah (7) : l'attaquant égyptien n'a pas trouvé le chemin des filets ce soir, il s'est donc mué en passeur. Il décale Henderson sur le premier but (53e), puis sert Mané sur le second (55e). En première période, il a aussi délivré un bon centre que Mané n'a pas réussi à exploiter en manquant sa tête (12e), puis il a échoué sur ses tentatives (27e, 34e, 35e).

Sadio Mané (7) : positionné en pointe, l'international sénégalais a d'abord manqué d'adresse en première période sur deux situations dangereuses devant le but (8e, 12e), puis il se fait contrer par Albiol sur une frappe dangereuse (33e). Mais il a finalement trouvé le chemin des filets sur un service de Salah pour faire le break et confirmer sa belle forme (55e). Remplacé à la 72e par Diogo Jota (non noté).

Luis Díaz (6,5) : l'ailier colombien a été dans la plupart des bons coups au cours de cette rencontre. Intenable sur son côté gauche, il a seulement manqué de réussite face à Rulli (13e, 31e, 53e). Remplacé à la 81e par Divock Origi (non noté).

VILLARREAL :

Gerónimo Rulli (3) : le gardien de Villarreal n'a pas rassuré sa défense. Il a été fébrile sur une première frappe de Diaz captée en deux temps (13e) puis il a souvent préféré boxer le ballon plutôt que de le capter. Il s'est incliné sur un centre dévié par l'un de ses défenseurs (53e) puis il a perdu son face-à-face avec Mané (55e).

Juan Marcos Foyth (3) : en difficulté face à Luis Diaz et Robertson, le latéral droit a vécu une soirée très difficile. Il a été obligé de défendre pendant 90 minutes et n'a rien apporté offensivement.

Raúl Albiol (5) : grâce au positionnement assez bas de son équipe, le défenseur central espagnol a utilisé sa lecture du jeu pour couper les trajectoires et éloigner le danger dans sa surface à plusieurs reprises. Il a détourné un tir de Mané qui prenait le chemin du but (33e).

Pau Torres (4) : le défenseur central espagnol a répondu présent durant la première période malgré la pression de Liverpool. Il a été beaucoup plus fébrile après la pause. Il y a d'abord eu cette tête qui est tout proche de tromper son gardien (46e), puis il est pris par la passe de Salah sur le but de Mané (55e).

Pervis Estupiñán (3) : à l'image de Foyth, sa soirée n'a pas été de tout repos. L'Equatorien avait de sacrés clients sur son côté avec Salah et Alexander-Arnold. Souvent submergé dans son couloir, il a trompé son gardien sur le premier but de Liverpool en détournant le centre d'Henderson (53e). Remplacé à la 72e par Manu Trigueros (non noté).

Samuel Chimerenka Chukwueze (2) : l'attaquant nigérian n'a touché que 14 ballons pendant plus d'une heure. Cela en dit long sur sa soirée… Il n'a tout simplement pas existé face au duel physique proposé par la défense de Liverpool. Remplacé à la 72e par Boulaye Dia (non noté).

Daniel Parejo (4) : malmené dans l'entrejeu, le milieu de terrain n'a jamais réussi à imposer sa patte sur le jeu de son équipe. Sous la pression, il a manqué de nombreuses passes. Chose inhabituelle chez lui. Remplacé à la 72e par Serge Aurier (non noté).

Etienne Capoue (4) : le milieu de terrain français a vécu une première période très difficile. Dominé par les milieux de Liverpool, il a tout de même effectué une bonne passe que Danjuma n'a pas bien exploité (17e). Il a été plus actif défensivement en seconde période.

Francis Coquelin (3) : sous la pression des milieux adverses, le Français a perdu beaucoup de ballons dans cette partie (58% de passes réussies). Il a été totalement dominé sur la pelouse d'Anfield. Remplacé à la 57e par Alfonso Pedraza (non noté).

Giovani Lo Celso (5) : le milieu argentin a été au four et au moulin. Il n'a pas ménagé ses efforts pour gêner les attaquants, à l'image de son intervention dans la surface pour détourner le tir de Salah (34e), et il a essayé de se projeter lorsque son équipe avant le ballon. Ce qui est arrivé trop rarement….

Danjuma (2) : un jour sans pour l'attaquant néerlandais. Globalement, il a tout raté au cours de cette rencontre et n'a jamais su inquiéter la défense de Liverpool.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue des Champions sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

LIVERPOOL 2-0 VILLARREAL (mi-tps: 0-0) - LIGUE des CHAMPIONS - 1/2 finale
Stade : Anfield - Arbitre : S. Marciniak

Buts : P. Estupiñán (53e, csc) S. Mané (55e) pour LIVERPOOL
Avertissements : V. van Dijk (32e), pour LIVERPOOL - P. Estupiñán (47e), G. Lo Celso (62e), pour VILLARREAL

LIVERPOOL : Alisson - I. Konaté, V. van Dijk - T. Alexander-Arnold (J. Gomez, 81e), A. Robertson - J. Henderson (N. Keïta, 72e), Fabinho, Thiago Alcântara - Mohamed Salah, S. Mané (Diogo Jota, 73e), L. Díaz (D. Origi, 81e)

VILLARREAL : G. Rulli - Albiol, Pau Torres - J. Foyth, P. Estupiñán (Trigueros, 72e) - G. Lo Celso, E. Capoue, Dani Parejo (S. Aurier, 71e), F. Coquelin (Alfonso Pedraza, 57e) - S. Chukwueze (B. Dia, 72e), Danjuma (Paco Alcácer, 86e)

 La joie d'Henderson sur l'ouverture du score pour Liverpool (1-0, 53e)

Mané fait le break pour les Reds (2-0, 55e)

Le Sénégalais est félicité par Robertson







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Aimeriez-vous voir Zidane succéder à Deschamps sur le banc des Bleus après le Mondial 2022 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
but, 55e7Mané
but contre son camp (csc), 53e3Estupiñán


MASQUER LA PUB