Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Plus qu'un pied dans le dernier carré pour les Reds ! - Débrief et NOTES des joueurs (Benfica 1-3 Liverpool)

Par Gilles Campos - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 05/04/2022 à 23h02
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Au terme d'une rencontre passionnante, Liverpool a pris une grosse option sur le dernier carré de la Ligue des Champions en s'imposant sur la pelouse de Benfica (3-1) ce mardi, dans le cadre des quarts de finale aller.

Plus qu'un pied dans le dernier carré pour les Reds ! - Débrief et NOTES des joueurs (Benfica 1-3 Liverpool)
Une passe décisive et un but pour le Colombien ce soir.

Favori pour la qualification, Liverpool a assumé son statut et pris une grosse option sur le dernier carré en s'imposant sur la pelouse de Benfica (3-1) ce mardi, dans le cadre des quarts de finale aller de la Ligue des Champions.

Les Reds ont fait le gros du travail en première période grâce à Konaté et Mané, et les Lisboètes ont fini par réagir après la pause. Sur le papier, il est donc (très) difficile de donner un quelconque espoir aux perdants du jour, qui auront deux buts à rattraper du côté d'Anfield.

Konaté, premier but avec les Reds !

En confiance avant le choc car invaincus depuis deux mois, les hommes de Jürgen Klopp ont été reçus à Lisbonne par une équipe portugaise concernée et déterminée à jouer sa chance à fond. Mais après cinq minutes intenses dans un Estadio Da Luz en feu, Liverpool a rapidement pris le contrôle du match. Salah a allumé la première mèche suite à une superbe talonnade de Mané, et Vlachodimos a sauvé son camp une première fois.

Par la suite, les Reds ont continué à mettre la pression. Et c'est un Français qui a fini par trouver la faille, de la tête : Konaté, attendu remplaçant et parfaitement trouvé dans la surface par Robertson (0-1, 17e) ! Les hommes de Nélson Veríssimo ont mis du temps avant de réagir. Ils l'ont finalement fait, mais de manière trop timide par l'intermédiaire d'Everton, en angle fermé.

Mané fait le break, Darwin relance tout

Dommage, car l'équipe en face n'est pas venue pour plaisanter : trouvé dans la surface sur une ouverture lumineuse d'Alexander-Arnold, Diaz a servi Mané sur un plateau pour le but du break (0-2, 34e) ! Fin du suspense ? Non ! Liverpool a bien repris sur les mêmes bases après le retour des vestiaires, mais Benfica n'a pas abdiqué. Bien au contraire…

Et sur un centre anodin de Rafa Silva, Konaté a totalement manqué son dégagement en ratant le ballon : Darwin en a hérité, et il n'a pas tremblé pour tromper Alisson à bout portant (1-2, 49e) ! Un coup de chance ? Non, encore une fois, car Benfica a eu les occasions pour égaliser par la suite, mais Darwin n'a pas cadré son coup de tête, et Everton est tombé sur un excellent Alisson…

Les bons choix de Klopp

Klopp a senti le vent tourner, et il a réagi en sortant plusieurs joueurs, dont Salah et Mané. Avec un objectif : casser le jeu, et reprendre le contrôle du cuir. Ce que les Reds ont fait, tandis que les Lisboètes n'ont plus réussi à retrouver l'étincelle par la suite. Au contraire de Diaz, ancien de Porto, qui s'est permis de marquer avant le temps additionnel pour définitivement mettre fin au suspense (1-3, 88e) ! Rendez-vous à Anfield dans une semaine et un jour… pour la qualification attendue de Liverpool ?

La note du match : 7,5/10

Un très bon match de Ligue des Champions, avec deux équipes déterminées et talentueuses. Ceux qui ont regardé la rencontre entre Manchester City et l'Atletico Madrid ont peut-être fait le mauvais choix, car il fallait venir à Lisbonne pour voir de l'intensité, du jeu et des buts ce soir.

Les buts :

- Robertson botte le corner côté gauche. Konaté saute plus haut que tout le monde et inscrit son 1er but avec Liverpool, de la tête (0-1, 17e).

- Alexander-Arnold réalise une ouverture lumineuse - d'au moins 30 mètres - pour Diaz, qui sert Mané sur un plateau pour le but du break (0-2, 34e).

- Rafa Silva centre depuis le côté droit. Konaté manque totalement son dégagement et voit le ballon lui passer entre les jambes : Darwin en hérite et ne tremble pas pour ramener son équipe dans la partie (1-2, 49e) !

- Keita voit sa passe être contrée… et atterrir dans les pieds de Diaz, qui dribble Vlachodimos avant de marquer dans le but vide (1-3, 88e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Luiz Diaz (8/10)

Au bon souvenir de son passage à Porto ! À la 60e minute, Klopp a sorti Salah et Mané, mais pas Diaz, et il a visiblement bien fait car le Colombien a fait très mal à Benfica ce mardi en réalisant d'énormes différences sur son côté gauche. Danger permanent, il a délivré une superbe passe décisive de la tête pour Mané avant de marquer en fin de rencontre, après avoir dribblé le gardien.

BENFICA LISBONNE :

Odisseas Vlachodimos (5,5) : auteur de cinq arrêts, dont deux très importants devant Salah, Vlachodimos n'a pas démérité face à Liverpool. Malheureusement pour lui, il a souvent été abandonné par sa défense, et il a manqué sa sortie devant Diaz en fin de match.

Gilberto Junior (5,5) : très intéressant offensivement lors du second acte, le latéral droit a manqué sa première période en oubliant totalement Diaz dans son dos sur l'action du 2-0. Sur l'ensemble de la partie, le Colombien de Liverpool lui a tout de même fait (très) mal.

Nicolás Otamendi (5) : le capitaine n'a pas su calmer la tempête en première période, et il a manqué de justesse sur les coups de pied arrêtés de son équipe. Il aura eu le mérite de donner de la voix pour pousser les siens en seconde période.

Jan Vertonghen (5) : comme ses coéquipiers de la défense, Vertonghen a terriblement souffert en première période, avant une petite période d'accalmie au retour des vestiaires. À l'instar d'Otamendi, il n'a rien pu faire pour empêcher les vagues successives, malgré son expérience.

Álex Grimaldo (5) : incapable de retenir Salah en première période, Grimaldo a eu la chance de voir l'Egyptien perdre ses deux duels face à Vlachodimos. Offensivement, il a peu apporté.

Julian Weigl (5) : si on le compare avec Taarabt, Weigl a réussi son match. Mais si on le compare avec les milieux de Liverpool, difficile d'en dire autant. L'Allemand a pris l'eau en première période, et il a peu participé aux phases offensives de son équipe lors du second acte.

Adel Taarabt (3) : un match à oublier pour le Marocain. Jamais dans le bon tempo, il a trop facilement perdu le ballon sur le but de Mané, et il a surtout fait preuve d'un énorme déchet pendant 70 minutes avant d'être remplacé par Soualiho Meïté (non noté).

Rafael (6,5) : Rafa Silva n'abandonne jamais. Et après s'être fait calmer d'entrée par Konaté, le Portugais n'a pas ménagé ses efforts sur le côté droit pour créer du danger. Il a fini par réussir à le faire en seconde période avec cette passe décisive pour Darwin.

Gonçalo Ramos (4) : positionné autour de Darwin, Ramos n'a jamais vraiment réussi à trouver sa place sur le terrain. On l'a peu vu dans la zone de vérité. Remplacé à la 86e minute par Joao Mario (non noté).

Everton (6) : une performance plutôt intéressante pour Everton, qui s'est procuré deux occasions dangereuses mais annihilées par Alisson. Remplacé à la 82e minute par Roman Yaremchuk (non noté).

D. Núñez (7) : le meilleur joueur de Benfica aujourd'hui. Darwin s'est battu comme un diable face à Konaté et Van Dijk, et il a fini par être récompensé en seconde période avec un but. Il aurait également pu bénéficier d'un penalty par la suite pour un accrochage de Van Dijk dans la surface, mais ni l'arbitre ni la VAR n'ont bronché.

LIVERPOOL :

Alisson (6) : difficile de lui reprocher quelque chose sur le but. En dehors de cela, Alisson a assuré avec un bel arrêt devant Everton en seconde période.

Trent Alexander-Arnold (7) : une belle prestation pour le latéral droit, qui a illuminé la rencontre grâce à deux superbes ouvertures : une première pour Diaz, qui a servi Mané sur un plateau pour le 2-0, et une autre pour Salah, qui n'a pas réussi à conclure. Remplacé à la 89e minute par Joe Gomez (non noté).

Ibrahima Konaté (6,5) : le Français est passé par toutes les émotions ce soir. Il a mal commencé avec un geste litigieux qui aurait pu être sifflé sur Rafa Silva, alors qu'il se trouvait en position de dernier défenseur. Mais il s'est vite repris, et il a marqué son premier but avec les Reds sur corner ! En revanche, il a totalement relancé Benfica après la pause en réalisant une énorme bourde sur le but de Darwin.

Virgil Van Dijk (6,5) : rien à reprocher au capitaine des Reds, qui a réalisé un match de patron derrière. Dans tous les sens du terme, car on l'a aussi vu encourager Konaté après sa bourde sur le but de Darwin. À noter : le Néerlandais a aussi réalisé un geste litigieux sur l'attaquant de Benfica en seconde période, dans la surface, mais ni l'arbitre ni la VAR n'ont bronché.

Andrew Robertson (6) : il offre certes un but à Konaté sur corner mais, en dehors de ça, Robertson n'a pas été au niveau de TAA. Offensivement, il a mal géré certaines situations et, défensivement, il laisse trop d'espace à Rafa Silva pour centrer sur l'action du but.

Naby Deco Keïta (7) : annoncé incertain, Keita était bien titulaire avec les Reds ce soir, et il a confirmé le bon choix de son coach. S'il n'a pas réussi à briller offensivement malgré quelques situations intéressantes, il a ratissé de nombreux ballons au milieu de terrain et il s'est même permis d'offrir une passe décisive à Diaz en fin de match. Remplacé à la 89e minute par James Milner (non noté).

Fabinho (7) : difficile de croire qu'il a fini la rencontre sans carton jaune, mais peu importe : Fabinho a fait la pluie et le beau temps dans l'entrejeu ce soir. Impérial avant la pause, il a certes eu plus de mal après le retour des vestiaires, mais il s'est rapidement repris.

Thiago Alcântara (6) : à l'instar de Fabinho, Thiago a réalisé une très bonne première période avant de perdre pied lors du second acte, pendant le moment fort des joueurs de Benfica. Remplacé à la 61e minute par Jordan Henderson (non noté), qui aurait pu être crédité d'une passe décisive sans le raté de Jota.

Mohamed Salah (5) : un match compliqué pour Salah, qui est tombé sur un bon Vlachodimos. Le portier de Benfica l'a dégouté sur la première véritable occasion du match, avant de s'interposer à nouveau juste avant la pause. Remplacé à la 61e minute par Diogo Jota (non noté), qui rate le but du 4-1 en fin de match.

Sadio Mané (7,5) : une heure de grande qualité pour le Sénégalais. Il a commencé par régaler avec une superbe talonnade pour Salah, qui a buté sur Vlachodimos. Et il a enchaîné avec un centre exquis pour Keita, lui aussi incapable de trouver la faille. Puis Mané s'est transformé en buteur, et il ne s'est pas fait prier pour pousser le ballon dans le but sur l'offrande de Diaz. Remplacé à la 60e minute par Roberto Firmino (non noté).

L. Díaz (8) : voir plus haut.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue des Champions sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

BENFICA LISBONNE 1-3 LIVERPOOL (mi-tps: 0-2) - LIGUE des CHAMPIONS - 1/4 de finale
Stade : Estdio do Sport Lisboa e Benfica - Arbitre : Jess Gil

Buts : D. Núñez (49e) pour BENFICA LISBONNE - I. Konaté (17e) S. Mané (34e) L. Díaz (87e) pour LIVERPOOL
Avertissements : A. Taarabt (63e), pour BENFICA LISBONNE - Thiago Alcântara (58e), pour LIVERPOOL

BENFICA LISBONNE : O. Vlachodimos - N. Otamendi, J. Vertonghen - Gilberto Junior, Álex Grimaldo - J. Weigl, A. Taarabt (S. Meïté, 70e) - Gonçalo Ramos (João Mário, 87e) - Rafael, Everton (R. Yaremchuk, 82e) - D. Núñez

LIVERPOOL : Alisson - I. Konaté, V. van Dijk - T. Alexander-Arnold (J. Gomez, 89e), A. Robertson - N. Keïta (J. Milner, 89e), Fabinho, Thiago Alcântara (J. Henderson, 61e) - Mohamed Salah (Diogo Jota, 61e), S. Mané (Roberto Firmino, 61e), L. Díaz

Dès le début de match, Rafa Silva s'est pris un stop (litigieux) par Konaté

Arrivé l'été dernier, le défenseur central français a inscrit son premier but avec Liverpool (0-1, 17e)

Mané a doublé la mise par la suite sur un véritable caviar de Diaz (0-2, 34e)

Au retour des vestiaires, Darwin a réduit l'écart après une énorme bourde de Konaté (1-2, 49e)

Et il aurait pu bénéficier d'un penalty par la suite pour un accrochage litigieux de Van Dijk

Muet ce soir et mis en échec par Vlachodimos, Salah est sorti à l'heure de jeu

En fin de rencontre, l'homme du match Diaz a définitivement mis fin au suspense (1-3, 88e)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Aimeriez-vous voir Zidane succéder à Deschamps sur le banc des Bleus après le Mondial 2022 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
but, 49e7D. Núñez
but, 17e6,5Konaté
but, 34e7,5Mané
but, 87e8L. Díaz


MASQUER LA PUB