Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Top Déclarations : Bonucci et Belmadi vivent mal l'élimination, Eto'o veut un Mbappé local, Zlatan tacle le Ballon d'Or...

Par Youcef Touaitia - Top Declarations, Mise en ligne: le 02/04/2022 à 09h00
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Bonucci et Belmadi vivent mal l'élimination, Eto'o veut un Mbappé local, Zlatan tacle le Ballon d'Or... Découvrez les phrases choc de la semaine.

Top Déclarations : Bonucci et Belmadi vivent mal l'élimination, Eto'o veut un Mbappé local, Zlatan tacle le Ballon d'Or...
Bonucci ne disputera pas le Mondial au Qatar.

Chaque samedi, Maxifoot vous propose de faire le tour des dix déclarations de la semaine qu'il ne fallait pas manquer. Du sérieux et du moins sérieux pour connaître le meilleur des petites phrases des acteurs du ballon rond. Découvrez le classement de toutes les déclarations qui ont fait les choux gras de la presse cette semaine.

1. Leonardo Bonucci – «On a tout joué sur un seul match, c'est absurde comme règlement. C'est une décision folle. On joue des matchs aller-retour et tout peut arriver sur un match unique, comme on l'a vu. Il y a des équipes nationales qualifiées dans d'autres confédérations qui ont perdu quatre ou cinq matchs. Et nous, on se fait éliminer par un but à la 92e minute sur notre seule défaite. Cette nouvelle formule est une vraie folie» (Conférence de presse, le 28.03.2022)

Une folie que l'Afrique vit depuis des lustres...

2. Djamel Belmadi – «Je le dis aujourd'hui sans peur : ces arbitres ne respectent pas notre pays. Ils viennent ici, voient notre travail et ne nous respectent pas. Ces deux dernières années, je n'ai pas vu un seul arbitre qui ne soit pas agressif quand tu viens lui parler. Je ne cherche pas d'excuses, ce sont des faits» (Conférence de presse, le 30.03.2022)

La défaite sur le fil contre le Cameroun va laisser des traces en Algérie...

3. Samuel Eto'o – «Je ne souhaite pas avoir un Kylian Mbappé qui est né à Bordeaux dans notre équipe nationale, mais faire des Kylian Mbappé qui sont nés dans nos quartiers populaires du Cameroun parce qu'il y a des talents sur nos territoires à valoriser» (Conférence de presse, le 27.03.2022)

Une initiative louable.

4. Zlatan Ibrahimovic – «Ce sont des récompenses politiques. Ils veulent 'Monsieur Parfait'. Si vous parlez et que vous dites ce que vous pensez, vous ne pouvez pas gagner. C'est facile de les donner à 'Monsieur Gentil'. Mais ça ne change rien pour moi, ça ne fait pas de moi un meilleur ou un moins bon joueur» (Bild, le 28.03.2022)

Cela pourrait changer dès le prochain scrutin.

5. Gérard Piqué – «Cela fait longtemps que j'ai autant d'argent que leur budget, mais je préfère aller jouer sur le terrain de l'Espanyol qu'à Madrid. Je suis content quand l'Espanyol monte en première division parce que je vais y aller pour l'affronter. J'aime y aller, entrer sur le terrain, être sifflé, conspué. Tu ris et ça les énerve encore plus. Il n'y a rien de tel dans le monde. Je dirais que c'est mieux que le sexe. J'apprécie ce match beaucoup plus que celui contre Madrid. Car c'est une rage contenue, alors qu'à Madrid, ce sont des gens un peu prout-prout» (YouTube, le 01.04.2022)

Toujours en forme, le Blaugrana.

6. Hugo Broos, à propos de Kylian Mbappé – «Tellement de défenseurs souffrent face à lui. Vous ne pouvez pas le neutraliser. Il est trop rapide, il marque. Avec lui, vous jouez à 12» (Conférence de presse, le 29.03.2022)

Le sélectionneur de l'Afrique du Sud sait de quoi il parle...

7. Matthijs de Ligt – «Ce n'est pas facile de faire un tacle sur Eriksen. Quand il est entré sur le terrain, j'ai eu la chair de poule. Je dois dire qu'à certains moments, j'avais peur de l'aborder, je devais ignorer mon instinct qui me disait de me retenir» (TV néerlandaise, le 27.03.2022)

Résultat, le milieu offensif de Brentford enchaîne les buts en sélection.

8. Cristiano Ronaldo – «Je commence à voir que beaucoup d'entre vous commencent à me poser la même question. Celui qui décidera de mon futur, c'est moi, personne d'autre. Si j'ai envie de jouer, je jouerai. Si je n'ai pas envie, je ne jouerai pas. C'est moi qui commande, point final» (Conférence de presse, le 28.03.2022)

Ne parlez pas de retraite internationale à Ronaldo.

9. Marianna Puolo, la mère de Roberto Mancini – «J'aurais appelé Mario Balotelli, car il a une force physique incroyable et personne ne peut l'arrêter devant le but. Mais mon fils n'a certainement pas besoin de conseils» (Radio Uno, le 26.03.2022)

Trop tard...

10. Sinisa Mihajlovic – «Cette fois, je ne ferai pas de tacle glissé sur un adversaire lancé, j'anticiperai pour ne pas le laisser partir» (Conférence de presse, le 26.03.2022)

Pour éviter une rechute de sa leucémie, le coach serbe souhaite prendre les devants.

C'est sur cette déclaration que se termine le Top Déclarations de la semaine. Rendez-vous dès samedi prochain pour un nouveau numéro !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Sondage Maxifoot
Tudor est-il un bon choix pour l'OM ?

OUI
Bof, bof...
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Les VIDEOS populaires du moment



Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB