Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Un match fou tourne pour Monaco ! - Débrief et NOTES des joueurs (RCL 2-4 ASM)

Par Damien Da Silva - Actu Coupe De France, Mise en ligne: le 30/01/2022 à 22h53
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Dans une rencontre débridée, l'AS Monaco l'a emporté sur la pelouse du RC Lens (4-2) ce dimanche lors des 8es de finale de la Coupe de France. Malgré un retard de trois buts, les Nordistes ont réalisé un joli retour pour relancer le suspense.

Un match fou tourne pour Monaco ! - Débrief et NOTES des joueurs (RCL 2-4 ASM)
La joie des Monégasques à Lens.

L'AS Monaco a finalement tenu ! Malgré une grosse réaction du RC Lens, le club de la Principauté a pris le meilleur sur la formation nordiste (4-2) ce dimanche à l'occasion des 8es de finale de la Coupe de France.

Pourtant menés de trois buts après des réalisations de Wissam Ben Yedder, Jean Lucas et Sofiane Diop, les Lensois ont totalement relancé les débats par Wesley Saïd et Arnaud Kalimuendo. Dans une partie débridée, les Monégasques ont résisté avant un ultime but de Ben Yedder.

Monaco souffre puis déroule, Saïd s'arrache

Dès les premières minutes, les Lensois affichaient un visage offensif en investissant le camp adverse. Et sur une frappe lointaine, Fofana donnait un premier frisson aux fans nordistes avec une tentative détournée sur sa barre par Mannone ! Dans la foulée, le gardien de l'ASM se montrait encore décisif en s'interposant devant Kakuta. Longtemps asphyxiés, les Monégasques réagissaient petit à petit dans le jeu… Et après une première situation chaude sauvée par Danso, Ben Yedder punissait les Lensois en reprenant un centre d'Henrique de la tête (0-1, 19e).

Sonnés, les hommes de Franck Haise se montraient incapables de réagir et Lucas, sur une offrande de Martins, profitait de l'apathie de la défense adverse pour doubler la mise d'un tir placé (0-2, 27e). A la rue, le RCL craquait totalement sur un nouveau contre sublime avec un caviar de Lucas pour Diop, qui marquait dans la cage vide (0-3, 29e). Quelle leçon ! Par la suite, Lens tentait bien de réagir, mais avait cruellement du mal à déstabiliser le bloc monégasque. Puis juste avant la pause, Saïd, après un tir de Kakuta repoussé par Manonne, suivait bien pour marquer en deux temps (1-3, 45e).

La révolte de Lens, Monaco résiste !

Au retour des vestiaires, les Nordistes tentaient d'emballer les débats en exerçant une énorme pression sur la cage de Mannone. Entré en jeu à la mi-temps, Kalimuendo validait la stratégie lensoise en relançant totalement la partie d'une frappe enroulée à l'entrée de la surface (2-3, 53e). Quelques instants plus tard, Lucas, décidément inspiré, donnait un ballon de but à Diop, qui échouait face à Leca !

Sur un rythme fou, Lens continuait de pousser et Mannone se signalait à deux reprises sur des tirs lointains de Kakuta et Kalimuendo. Sur un contre, Leca brillait aussi avec un duel remporté devant Ben Yedder. Sous pression sur la fin de la partie, l'ASM souffrait et frôlait la correctionnelle sur un tir de Kalimuendo qui filait devant la cage monégasque... Malgré une vraie domination, Lens ne parvenait pas à égaliser et Monaco validait finalement son billet pour les quarts avec un ultime but de Ben Yedder (2-4, 88e), parfaitement servi par Tchouaméni !

La note du match : 8/10

Une rencontre plaisante ! Malgré une partie décousue, les deux équipes ont proposé un football offensif et assez ouvert. Avec de belles actions et trois buts, l'AS Monaco semblait s'envoler vers une victoire facile. Mais avec une équipe du RC Lens combative, les débats ont été animés jusqu'au bout avec une remontée intéressante et un spectacle de qualité.

Les buts :

- Lancé dans le couloir gauche, Henrique profite du laxisme de Doucouré pour ajuster un centre dans la surface. Entre Danso et Medina, Ben Yedder, tout seul, réalise une belle tête à bout portant pour battre Leca (0-1, 19e).

- Sur un contre, Ben Yedder effectue une belle ouverture en profondeur pour Martins. Plus vif que Medina, le Portugais élimine l'Argentin et décale Lucas. Face à une défense nordiste à la rue, le Brésilien se présente devant Leca et double la mise d'un tir placé (0-2, 27e).

- Dans la foulée, sur un dégagement d'Aguilar, Martins combine avec Lucas, qui retrouve Ben Yedder dans l'axe. Le Français lance en profondeur le Brésilien, qui délivre un caviar au second poteau à Diop. Seul devant la cage vide, l'ancien Rennais pousse le ballon au fond des filets (0-3, 29e).

- Sur une frappe lointaine de Kakuta, Manonne s'interpose mais Saïd suit bien et devance Henrique. Auteur d'une nouvelle parade sur le premier tir du Lensois, le gardien de l'ASM doit s'incliner sur la seconde reprise de son adversaire (1-3, 45e).

- A la suite d'un long ballon de Fofana, Kalimuendo se retrouve seul devant Henrique. Le Français fixe le Brésilien avant d'enrouler une frappe à l'entrée de la surface pour surprendre Mannone (2-3, 53e).

- Sur une mauvaise relance de Gradit, Tchouaméni sort avec autorité pour récupérer très haut le ballon. Tranchant, le Monégasque sert en profondeur Ben Yedder, qui scelle la victoire de son équipe d'un tir croisé (2-4, 88e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Wissam Ben Yedder (8,5/10)

Le capitaine de l'AS Monaco adore décidément la Coupe de France cette saison ! Brillant lors des précédents tours, l'attaquant a été encore décisif en inscrivant l'ouverture du score d'une belle tête sur un centre d'Henrique. Par la suite, l'international français a été précieux dans le jeu, avec ses ouvertures pour Martins et Lucas sur les deux autres réalisations de l'ASM en première période. Malgré un duel perdu face à Leca au début du second acte, il n'a pas perdu confiance et s'est offert un doublé sur une passe de Tchouaméni en fin de partie. Il compte ainsi 5 buts dans cette compétition ! Excellent.

LENS :

Jean-Louis Leca (3,5) : aligné en l'absence de Farinez, en sélection, le gardien du RC Lens a eu une soirée difficile. Abandonné par sa défense, le portier a été battu à bout portant sur la tête de Ben Yedder. Ensuite, il n'a pas été en mesure de sauver les siens sur les réalisations de Lucas et Diop. En seconde période, il a tout de même brillé avec bonne sortie sur l'occasion de Diop puis un duel remporté devant Ben Yedder. En fin de partie, il a été encore battu sur un tir croisé du capitaine monégasque.

Jonathan Gradit (4) : le défenseur central du RC Lens a été probablement le moins mauvais de son équipe sur le plan défensif. Sur les deux premiers buts encaissés, l'ancien Caennais n'a pas grand-chose à se reprocher. Par contre, sur la réalisation de Diop, le Lensois se trouve en retard au second poteau. Sur l'ensemble de la partie, il n'a pas forcément démérité mais a terni sa copie avec cette erreur sur l'ultime but de Ben Yedder.

Kevin Danso (3,5) : une copie décevante pour le défenseur central du RC Lens. Pourtant, l'Autrichien a bien débuté son match avec une intervention dans sa surface devant Ben Yedder. Mais pris dans son dos sur l'ouverture du score du Monégasque, il a été encore trop court sur le but de Lucas avant d'être totalement dépassé sur l'action de la réalisation de Diop. En souffrance. Remplacé à la 77e minute par Patrick Berg (non noté).

Facundo Medina (2) : un véritable calvaire ! Jamais dans le bon rythme, l'Argentin a confirmé ses difficultés entrevues ces dernières semaines. En retard sur l'ouverture du score de Ben Yedder, le défenseur central du RC Lens a été ensuite trop tendre sur deux duels face à Martins sur les actions des deux autres buts de l'AS Monaco sur le premier acte. Face au Portugais, il a été trop lent…

Jonathan Clauss (4,5) : un match compliqué pour le piston droit du RC Lens. Pourtant, à l'image de son équipe, le Lensois a réalisé une entame intéressante, avec notamment une belle percée sur l'occasion de Kakuta. Mais ensuite, il a été peu trouvé par ses partenaires et a été souvent en retard dans son repli défensif, notamment sur l'action de l'ouverture du score.

Cheick Doucoure (4) : le milieu de terrain du RC Lens a eu du mal sur ce match. Garant de la solidité défensive de son équipe sur les attaques rapides de l'AS Monaco, il a été justement en difficulté pour stopper les contres adverses. Trop laxiste devant Henrique sur l'action de l'ouverture du score, le Lensois a peiné à exprimer ses qualités à la récupération.

Seko Fofana (5,5) : en grande forme ces dernières semaines, le milieu de terrain du RC Lens n'a pas démérité. En début de partie, l'Ivoirien a été proche de lancer son équipe avec une superbe frappe, détournée sur sa barre transversale par Mannone. Toujours aussi intéressant dans ses projections, il a connu, comme son équipe, un passage à vide dans le moment fort de l'AS Monaco. Ensuite, l'ancien joueur de l'Udinese a eu le mérite de se battre pour tenter de sonner la révolte, avec notamment cette passe sur le but de Kalimuendo.

Przemyslaw Frankowski (4) : moins performant ces dernières semaines, le Polonais a encore laissé une impression mitigée ce dimanche. Dans son rôle de piston, le joueur du RC Lens a été globalement peu tranchant dans ses montées. Et pour ne rien arranger, il n'a pas été d'une grande aide pour soutenir Medina face à Martins sur le plan défensif. Remplacé à la 85e minute par Ibrahima Baldé (non noté).

Gaël Kakuta (6) : le meneur de jeu du RC Lens a fait de son mieux ! Intéressant en début de partie, l'ancien de Chelsea a eu une belle occasion, mais Mannone a été solide. Sur le moment faible de son équipe, il a eu du mal à exister avec un Tchouaméni dominateur dans sa zone. Cependant, le Lensois a été courageux par la suite et a été à l'origine du but de Saïd avec un tir lointain repoussé par le gardien de l'ASM. Après la pause, il a continué d'être remuant et dangereux sur des tentatives à l'entrée de la surface. Remplacé à la 77e minute par David Pereira da Costa (non noté).

Wesley Saïd (5,5) : l'attaquant du RC Lens a également eu le mérite de se battre. Car dans le jeu, l'ex-Toulousain n'a pas été beaucoup trouvé par ses coéquipiers. Mais avec ses courses, il a tenté de peser sur les débats et a été récompensé de ses efforts avec ce but en suivant bien, en deux temps, un tir de Kakuta repoussé par Mannone avant la pause. Remplacé à la 77e minute par Corentin Jean (non noté).

Florian Sotoca (3,5) : préféré à Kalimuendo, sur le banc, pour cette rencontre, l'attaquant du RC Lens a incarné une déception. Pourtant, il a été l'auteur d'un bon centre en début de partie sur l'occasion de Kakuta. Mais ensuite, il a totalement disparu des débats et a été constamment dominé par les défenseurs monégasques dans les duels. Remplacé à la 45e minute par Arnaud Kalimuendo (7), qui a totalement relancé les débats. Immédiatement dans le bon rythme, le Lensois a enflammé les débats avec ce joli but sur une frappe lointaine. Grâce à ses courses, il a réveillé le secteur offensif des Nordistes et a été encore dangereux sur un tir lointain repoussé par Mannone puis un tir qui a filé devant la cage adverse.

MONACO :

Vito Mannone (7) : titularisé en raison des absences de Nübel et Majecki, forfaits, le 3e gardien de l'AS Monaco a été à la hauteur de cette rencontre de Coupe de France. Sur le début de match difficile de son équipe, l'Italien a sorti le grand jeu à deux reprises sur une frappe lointaine de Fofana, déviée sur sa barre, puis un tir de Kakuta, bien repoussé. Par la suite, le Monégasque a été encore solide sur un tir de Kakuta, mais a été contraint de s'incliner, en deux temps, devant Saïd. Sur le but de Kalimuendo, il a été un peu court… avant d'être sérieux sur des situations chaudes lensoises, dont deux tirs lointains de Kakuta et Kalimuendo.

Ruben Aguilar (6) : aligné à droite avec l'indisponibilité de Sidibé, malade, le latéral de l'AS Monaco a été correct sur cette rencontre. Sur le plan défensif, l'ancien Héraultais a bien contenu les montées de Frankowski et a été rarement en danger. Offensivement, son apport n'a pas été incroyable, mais il a été tout de même à l'origine du troisième but de son équipe.

Axel Disasi (6) : le défenseur central de l'AS Monaco a rendu une copie plutôt propre ce dimanche. Sur le début de match difficile de son équipe, l'ancien Rémois a fait de son mieux pour limiter les dégâts. Et ensuite, il a été plutôt dominateur dans les duels grâce à sa puissance physique et a été solide dans ses interventions.

Chrislain Matsima (6,5) : choisi pour accompagner Disasi en l'absence de Badiashile, blessé, le défenseur central de l'AS Monaco a justifié la confiance de son entraîneur Philippe Clement. Immédiatement dans le bon rythme, le jeune talent du club de la Principauté a réalisé plusieurs interventions tranchantes avec une vraie autorité. Serein dans les duels, il a été également propre dans ses relances.

Caio Henrique (5) : de retour dans le couloir gauche, le latéral de l'AS Monaco a rendu une copie mitigée. Malgré quelques difficultés sur le plan défensif sur les premières minutes, le Brésilien a ensuite pu exprimer ses qualités dans ses montées. Auteur d'un superbe centre pour permettre l'ouverture du score de Ben Yedder, l'ancien joueur de l'Atletico Madrid a été intéressant par ses combinaisons. Cependant, défensivement, il a été en difficulté avec son retard sur le but de Saïd et son laxisme sur la réalisation de Kalimuendo.

Aurélien Tchouaméni (7,5) : le milieu de terrain a rendu une copie de qualité. Malgré un positionnement approximatif dans la période forte des Lensois en début de partie, le talent de l'AS Monaco a rapidement trouvé son rythme de croisière. Impressionnant dans son volume de jeu, l'international français a réussi à couper plusieurs offensives des Lensois et a été à l'origine de plusieurs bons mouvements des siens. En fin de partie, il a été l'auteur d'une superbe récupération et d'un bon décalage pour le but de Ben Yedder.

Jean Lucas (8) : le Brésilien a saisi cette opportunité ! Préféré à Matazo ou encore Fofana pour épauler Tchouaméni dans l'entrejeu, le milieu de terrain de l'AS Monaco a été déterminant sur cette partie. Auteur d'un travail correct sur le plan défensif, l'ancien Lyonnais a surtout brillé par ses projections, avec ce but après un bon décalage de Martins. Et ensuite, l'Auriverde a été encore très juste techniquement pour offrir un véritable caviar à Diop, auteur de la 3e réalisation de l'ASM. Par la suite, il a encore donné un vrai ballon de but à Diop, qui a raté cette opportunité. Remplacé à la 80e minute par Vanderson (non noté).

Gelson Martins (6,5) : positionné sur le côté, l'international portugais a fait vivre un enfer à Medina. Bien plus vif que son adversaire, l'ailier de l'AS Monaco a été inspiré dans ses tentatives individuelles, avec une passe décisive sur le but de Lucas. Sur la réalisation de Diop, il a été également à l'origine de ce superbe contre avec un décalage pour Lucas. Remplacé à la 80e minute par Ismail Jakobs (non noté).

Kevin Volland (4,5) : paradoxalement, l'attaquant de l'AS Monaco a été assez discret ce dimanche. Alors que ses partenaires offensifs ont brillé, l'Allemand n'a pas été en mesure de tirer son épingle du jeu. Malgré quelques remises intéressantes et des duels gagnés, l'ancien du Bayer Leverkusen n'a jamais été dangereux à l'approche de la zone de vérité. Remplacé à la 55e minute par Youssouf Fofana (non noté).

Sofiane Diop (6) : l'ailier de l'AS Monaco a été juste sur cette rencontre. Sans crever l'écran, l'ancien Rennais a été précis dans ses transmissions et intéressant dans ses combinaisons. Auteur d'un bon décalage pour Henrique sur l'ouverture du score, le jeune talent a été récompensé de ses efforts avec ce but sur une véritable offrande de Lucas. En seconde période, le Monégasque a gâché un second caviar du Brésilien. Remplacé à la 64e minute par Aleksandr Golovin (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Coupe de France sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

LENS 2-4 MONACO (mi-tps: 1-3) - FRANCE - Coupe de France / 8e
Stade : Stade Bollaert-Delelis - Arbitre : E. Wattellier

Buts : W. Saïd (45e) A. Muinga (53e) pour LENS - W. Ben Yedder (18e) Jean Lucas (27e) S. Diop (29e) W. Ben Yedder (88e) pour MONACO
Avertissements : - A. Golovin (72e), pour MONACO

LENS : J. Leca - J. Gradit, K. Danso (P. Berg, 78e), F. Medina - J. Clauss, P. Frankowski (I. Baldé, 86e) - C. Doucouré, S. Fofana - G. Kakuta (David Costa, 78e), W. Saïd (C. Jean, 78e) - F. Sotoca (A. Muinga, 46e)

MONACO : V. Mannone - A. Disasi, C. Matsima - R. Aguilar, Caio Henrique - Jean Lucas (Vanderson, 80e), A. Tchouaméni - K. Volland (Y. Fofana, 55e) - Gelson Martins (I. Jakobs, 81e), S. Diop (A. Golovin, 65e) - W. Ben Yedder

Mannone a brillé en début de partie

La joie de Ben Yedder après l'ouverture du score (0-1, 19e)

La célébration des Monégasques à la suite du but de Lucas (0-2, 27e)

Diop a également marqué pour l'ASM (0-3, 29e)

Avant la pause, Saïd a relancé Lens (1-3, 45e)

Kalimuendo a enflammé les débats avec un but (2-3, 53e)

Les Monégasques ont fêté le doublé de Ben Yedder (2-4, 88e)

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
Le PSG doit-il essayer de faire partir Neymar cet été ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
3,5Leca
but, 45e5,5Saïd
but, 27e8Jean Lucas
but, 29e6Diop
but, 18e
but, 88e
2-Ben Yedder


MASQUER LA PUB