Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Manchester City : Guardiola a retrouvé son flair

Par Youcef Touaitia - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 05/05/2021 à 15h20
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Pour la première fois depuis dix ans, Pep Guardiola va disputer une finale de Ligue des Champions. Longtemps critiqué pour ses choix parfois discutables, l'entraîneur de Manchester City a enfin réussi à bâtir une équipe parfaitement équilibrée pour retrouver les sommets du football européen.

Manchester City : Guardiola a retrouvé son flair
Guardiola va diriger sa 3e finale de Ligue des Champions.

Dix ans. Il a fallu une décennie à Pep Guardiola pour retrouver la finale de la Ligue des Champions. 3654 jours après le succès du FC Barcelone contre Manchester United (3-1), le deuxième après 2009, l'entraîneur de Manchester City a l'opportunité de remporter une troisième étoile dans la plus prestigieuse des compétitions européennes.

Un parcours sinueux marqué par de très nombreux échecs à la tête de la formation anglaise, qui a fini par obtenir le précieux sésame pour Istanbul en écartant le Paris Saint-Germain (2-1, 2-0), en demi-finales. Et s'il avouait que la manche aller s'était jouée sur des détails, le manager catalan peut se targuer d'avoir réalisé les ajustements qu'il fallait pour sortir le vice-champion d'Europe.

Des choix très forts en attaque

Ce qui a sauté aux yeux, c'est qu'il a désormais trouvé son onze-type. Fini les innovations technicotactiques à dormir debout, à l'image de sa composition d'équipe inadaptée contre l'Olympique Lyonnais (1-3), en août dernier, Guardiola a désormais ses fidèles soldats. Aussi surprenant que cela puisse paraître, les trois meilleurs buteurs depuis son arrivée sur le banc de touche, en 2016, ont tous perdu leur place. Sergio Agüero et Gabriel Jesus, qui auraient pu être mis en concurrence, sont désormais des remplaçants, au même titre que Raheem Sterling, dont la méforme chronique et l'incapacité à franchir un cap en C1, ont fini par lui jouer des tours.

Désormais, c'est une ligne d'attaque formée par des joueurs bien plus fins techniquement dans les petits espaces, à savoir Riyad Mahrez, Bernardo Silva et Phil Foden, qui est choisie pour faire la différence. Un trio complémentaire qui parvient à faire oublier l'absence d'un 9 de métier grâce à l'acceptation scrupuleuse des consignes de son coach doublée d'une volonté farouche de faire la différence sur son premier pressing, très souvent efficace. De quoi déstabiliser n'importe quelle équipe.

Au four et au moulin

Dans l'ensemble, c'est toute l'équipe qui ne rechigne pas à la tâche en se mettant minable sur toutes les phases de jeu. S'ils ont probablement le jeu le plus léché du Vieux Continent, les Citizens ont aussi un énorme volume de course qui leur permet d'être constamment sur les talons de leurs adversaires. Ils n'hésitent d'ailleurs pas à faire don de leur corps pour empêcher, par n'importe quel moyen, qu'Ederson soit mis en danger. Pour preuve, 9 des 14 tirs tentés par le PSG, mardi, ont été bloqués par un joueur (3 par Dias, 2 par Stones, 1 par Zinchenko, 1 par Fernandinho, 1 par Silva, 1 par Mahrez). Une statistique assez folle à ce niveau.

Il faut dire que l'arrivée de Ruben Dias a changé beaucoup de choses. Alors que le club anglais a dépensé des montagnes d'argent pour attirer un grand défenseur central (Otamendi, Mangala, Laporte,...), le Portugais semble être l'heureux élu. Intelligent dans son placement, énorme dans les duels, l'ancien joueur de Benfica, à l'instar de Virgil van Dijk à Liverpool, a métamorphosé l'arrière-garde britannique en insufflant un état d'esprit à son image, celle d'un bagarreur acharné. Un recrutement qui a permis à Guardiola d'avoir la stabilité nécessaire pour mettre en place sa tactique jusqu'ici gagnante.

Guardiola fait les bons choix

Un autre aspect qui a été peu souligné à l'issue de cette double victoire, c'est la faculté de Guardiola à faire les bons changements aux bons moments. A l'aller, Joao Cancelo, en dedans, a été rapidement remplacé par Oleksandr Zinchenko dans le couloir gauche de la défense. Un choix payant puisque l'Ukrainien a apporté de la cohérence et de l'équilibre dans cette zone cruciale du terrain face à un Angel Di Maria remuant. Titularisé à l'Etihad, le joueur formé au Shakhtar a justifié la confiance de son coach en étant à l'origine du premier but hier soir dans un match où il a été très solide.

L'autre changement qui a terriblement fait mal au PSG, c'est l'incorporation de Fernandinho dans le onze de départ. Alors que Rodri a fait preuve de lenteur au Parc des Princes, le technicien catalan a bien senti le coup en titularisant son vétéran, le jour de ses 36 ans. Toujours à la limite, avec 6 fautes commises, l'Auriverde, qui est entré dans les têtes parisiennes, a réussi l'exploit de terminer le match sans carton en provoquant l'expulsion directe d'El Fideo. Une présence primordiale pour faire la différence face à une équipe friable mentalement. Et ça, Guardiola l'a parfaitement compris.

Que pensez-vous des choix gagnants de Guardiola contre le PSG ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Aimeriez-vous voir Zidane succéder à Deschamps sur le banc des Bleus après le Mondial 2022 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB