Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Et Paris a craqué... - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 1-2 City)

Par Romain Rigaux - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 28/04/2021 à 23h02
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Après une première période quasi parfaite, le Paris Saint-Germain s'est fait renverser par Manchester City après la pause en demi-finale aller de la Ligue des Champions. Réduit à dix après l'expulsion de Gueye, le PSG se complique la tâche avant la manche retour.

Et Paris a craqué... - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 1-2 City)
La joie de Stones sur le but de De Bruyne

Le Paris Saint-Germain devra faire un exploit en Angleterre. Pourtant devant à la pause, le club de la capitale s'est incliné sur sa pelouse face à Manchester City (1-2), ce mercredi, en demi-finale aller de la Ligue des Champions.

Le Paris SG a pourtant réalisé une très belle première période en dominant des Citizens inoffensifs et en ouvrant le score grâce à Marquinhos, mais le champion de France a payé sa baisse de régime dans le second acte.

Paris maîtrise la première période…

Dès les premières minutes, Manchester City donnait le ton en posant le pied sur le ballon pour multiplier les passes afin de faire courir les Parisiens. Mais c'est le Paris SG, très serein et rigoureux défensivement, qui se procurait les meilleures opportunités. Et après deux arrêts d'Ederson sur des tirs de Neymar, Marquinhos ouvrait le score de la tête sur un corner tiré par Di Maria (1-0, 15e) ! Un retour payant pour le capitaine parisien qui n'avait plus rejoué depuis le quart de finale aller face au Bayern Munich.

Derrière, les hommes de Josep Guardiola avaient du mal à retrouver leur jeu et couraient après le ballon. Le rapport de force s'était clairement inversé après l'ouverture du score. Techniquement, le PSG proposait un match quasi parfait et n'était pas vraiment inquiété. Seule une mauvaise relance de Navas, sauvé par Paredes, donnait un coup de chaud dans la surface parisienne. Quelques minutes avant, l'Argentin avait failli doubler la mise sur une nouvelle sur corner. Avant la pause, City s'offrait tout de même une belle occasion sur une frappe repoussée par Navas. Mais Paris regagnait les vestiaires à la pause avec le sentiment du travail accompli.

… et sombre après la pause !

La seconde période était beaucoup plus pénible pour les joueurs de Mauricio Pochettino. Paris marquait le pas physiquement et Manchester City retrouvait sa possession de balle habituelle. Au fil des minutes, la pression s'accentuait devant la surface parisienne et De Bruyne faisait passer un gros frisson sur une tentative de retourné dans la surface, sans trouver le cadre. Et à force de subir, les Parisiens craquaient sur un but plein de réussite du Belge, dont le centre n'était touché par personne et trompait Navas (1-1, 64e).

Manchester City faisait ensuite tourner le ballon pour épuiser un peu plus les joueurs du PSG, totalement impuissants dans cette seconde période. Ces derniers manquaient de lucidité et encaissaient un nouveau but sur un coup franc de Mahrez à l'entrée de la surface (1-2, 71e) ! Terrible pour les Parisiens… A l'image du mur disloqué sur ce but, rien ne réussissait dans ce second acte à Paris qui terminait la rencontre à dix après l'expulsion directe de Gueye à la 77e minute pour un tacle très dangereux sur la jambe de Gündogan. A dix, Paris laissait filer ses espoirs de revenir au score.

La note du match : 8/10

Une demi-finale aller de Ligue des Champions bien plus plaisante que le Real-Chelsea de mardi. En première période, le Paris Saint-Germain a rapidement pris la mesure des Citizens et a fini par trouver la faille sur corner. Mais Manchester City a haussé son niveau de jeu après la pause pour se procurer plus de situations dangereuses et renverser des Parisiens carbonisés physiquement. Un scénario digne d'une demi-finale… malheureusement pour le PSG ce soir.

Les buts :

- Sur un corner tiré par Di Maria, Marquinhos se défait du marquage et vient placer une tête décroisée imparable pour Ederson (1-0, 15e).

- Servi à 25 mètres côté gauche à la suite d'un corner, De Bruyne n'est pas attaqué et peut se mettre sur son pied droit pour envoyer un ballon dans la surface vers le second poteau… mais personne ne touche le ballon qui termine dans les filets de Navas (1-1, 64e).

- Sur un coup franc plein axe à 20 mètres, Mahrez transperce le mur entre Paredes et Kimpembe pour envoyer le ballon près du poteau gauche de Navas (1-2, 71e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Kevin De Bruyne (8/10)

On a longtemps cru que le capitaine de Manchester City allait passer au travers de sa demi-finale aller, tant il n'a pas eu son influence habituelle en première période. Mais le Belge a retroussé ses manches et réajusté son brassard après la pause pour reprendre son rôle de patron. Après un joli retourné qui ne trouve pas le cadre, il égalise sur un coup de patte. Sa justesse technique a mis au supplice les Parisiens dans la seconde période.

PARIS SG :

Keilor Navas (4,5) : le gardien parisien n'a pas enfilé son costume de héros ce soir. Assez peu sollicité pendant la première période, le Costaricien doit quand même s'employer sur un tir de Silva, puis sur une frappe de Foden plein axe. Il se fait une petite frayeur sur une mauvaise relance, sans conséquence. En seconde période, il n'est pas réactif sur le ballon de De Bruyne qui n'est touché par personne avant d'entrer dans son but, mais ne peut rien sur le coup franc de Mahrez qui transperce son mur.

Alessandro Florenzi (5) : le latéral droit parisien avait retrouvé du peps en première période. Tranchant dans ses montées, l'Italien a souvent fait des différences sur ses courses. Il avait bien contenu Foden également. A l'image de son équipe, sa seconde période a été plus difficile.

Marquinhos (7) : de retour après avoir manqué les cinq derniers matchs, le capitaine parisien s'est rapidement montré à son avantage et ouvre le score de la tête sur un corner. Il a répondu présent défensivement pendant la tempête et n'a pas grand-chose à se reprocher.

Presnel Kimpembe (5) : le défenseur parisien a tout bien fait en première période, durant laquelle les Citizens ont perdu tous leurs duels face au roc. On l'a senti émoussé physiquement en seconde période, il a eu plus de mal à boucher les trous pour empêcher ses adversaires de rentrer dans la surface.

Mitchel Bakker (4) : titulaire surprise, le latéral gauche néerlandais est apparu fébrile dès le début de match. Pris dans son dos à plusieurs reprises et imprécis techniquement, il s'est ensuite rassuré sur plusieurs interventions. Mais il a eu globalement trop de déchet pour un match d'une telle importance.

Idrissa Gueye (4) : dans la lignée du quart de finale contre le Bayern Munich, le milieu défensif sénégalais a été très précieux pour gratter des ballons et couper les lignes de passe en première période. Epuisé en seconde période, il concède le coup franc qui amène le deuxième but mancunien et craque en commettant un vilain tacle sur Gündogan qui lui vaut logiquement un carton rouge. Sa note en pâtit forcément.

Leandro Paredes (5) : placé entre les deux défenseurs centraux, l'Argentin a été précieux défensivement en première période, à l'image de son intervention devant son but après un ballon perdu par Navas. Il aurait aussi pu marquer le but du 2-0 sur une tête qui passe de peu à côté sur un corner. Moins en vue après la pause, il est fautif sur le second but de City en laissant passer le ballon entre lui et Kimpembe sur le coup franc de Mahrez. Remplacé à la 83e par Ander Herrera (non noté).

Ángel Di María (7) : l'attaquant argentin a fait un match exemplaire. Défensivement d'abord, en venant aider ses milieux de terrain dans l'axe pour gêner les Skyblues et gratter des ballons, comme sur cette intervention en début de match qui amène la première occasion parisienne. Offensivement ensuite, en déstabilisant le côté gauche de la défense mancunienne sur ses dribbles, à l'image de son petit pont sur Cancelo, et en délivrant une passe décisive à Marquinhos sur corner. Remplacé à la 80e par Danilo Pereira (non noté).

Marco Verratti (5,5) : Petit Hibou a réalisé une prestation défensive impressionnante dans le premier acte. Au four et au moulin, il a parcouru un nombre impressionnant de kilomètres pour compenser les montées de ses partenaires et bloquer les offensives mancuniennes. Et lorsqu'il avait le ballon, le milieu parisien jouait toujours avec justesse. En seconde période, comme toute son équipe, il a perdu le fil. Trop court sur un centre de Mbappé, il manque de peu le ballon du 2-0.

Neymar (4) : en début de match, le Brésilien a pris quelques risques inutiles parfois loin de son but, mais c'est lui qui se procure les deux premières occasions, sur un tir dans les gants d'Ederson, puis sur un tir dévié par le gardien de City. Derrière, il a perdu en influence et presque disparu des radars en seconde période.

Kylian Mbappé (3) : étincelant lors des derniers matchs, l'attaquant parisien est passé au travers ce soir. Malgré quelques fulgurances balle au pied, et un bon décalage sur Neymar en début de match, le champion du monde a fait trop peu de différences face à un Walker qui a su rivaliser avec lui en terme de vitesse.

MANCHESTER CITY :

Ederson Moraes (6) : rapidement mis à contribution sur les deux premières tentatives parisiennes de Neymar, il ne peut rien sur le but de Marquinhos. Derrière, il n'a quasiment rien eu à faire, mais il est resté vigilant en sortant devant Mbappé sur une ouverture de Di Maria. Toujours précieux dans la construction avec son excellent jeu au pied.

Kyle Walker (6) : dans son couloir droit, le latéral anglais a été solide. Il a parfaitement géré les accélérations de Mbappé et il a multiplié les montées pour dédoubler avec Mahrez.

John Stones (5) : en difficulté sur les accélérations de Neymar et Mbappé en début de match, l'international anglais est monté en puissance, il s'est notamment imposé dans les airs pour repousser tous les longs ballons.

Rúben Dias (6) : un peu moins serein qu'à son habitude en première période, le défenseur portugais a enfilé le bleu de chauffe en seconde période pour rassurer tout le monde derrière.

João Cancelo (4) : en grande difficulté sur son côté gauche, le latéral mancunien a eu du mal à se situer face à Di Maria et Florenzi. Une soirée pénible pour lui. Remplacé à la 61e par Oleksandr Zinchenko (non noté).

Ilkay Gundogan (5) : bousculé dans l'intensité en première période, le milieu allemand n'a pas réussi à se projeter rapidement vers l'avant comme il en a l'habitude. Il lâche également le marquage sur Marquinhos lors de l'ouverture du score parisienne. Lorsque le pressing a été moins intense en seconde période, il a été bien plus à l'aise pour faire des différences balle au pied et orienter le jeu à merveille.

Rodri Hernández (5,5) : à l'image de Gündogan, sa première période a été assez décevante. Sa technique lui a permis d'échapper au pressing à plusieurs reprises, mais il a fait peu de différences par la passe. Il a retrouvé son rythme après la pause en distillant des ballons partout sur le terrain.

Kevin De Bruyne (8) : lire le commentaire ci-dessus.

Riyad Mahrez (7) : l'international algérien permet à son équipe de repartir avec la victoire grâce à son but sur coup franc. Avec un peu de chance puisque le mur s'ouvre devant sa frappe. Avant son but, il avait eu le mérite de beaucoup tenter balle au pied, profitant de la fébrilité de Bakker en face de lui.

Bernardo Silva (5) : une reprise au second poteau en première période, et c'est à peu près tout offensivement. Le reste du temps, il a cherché à ouvrir des brèches pour ses coéquipiers par ses déplacements. Un travail de l'ombre précieux.

Philip Foden (5,5) : ce n'était pas un Foden des grands soirs. D'abord bien surveillé par Florenzi, il s'est peu montré en première période, hormis sur une frappe après une perte de balle parisienne. Bien plus créatif en seconde période, il provoque le coup franc du 2-1 et réalise un beau rush dans la surface parisienne en fin de match.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue des Champions sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

PARIS SG 1-2 MANCHESTER CITY (mi-tps: 1-0) - LIGUE des CHAMPIONS - 1/2 finale
Stade : Parc des Princes - Arbitre : F. Brych

Buts : Marquinhos (15e) pour PARIS SG - K. De Bruyne (64e) R. Mahrez (71e) pour MANCHESTER CITY
Avertissements : L. Paredes (70e), Neymar (74e), I. Gueye (77e), pour PARIS SG - João Cancelo (31e), K. De Bruyne (86e), pour MANCHESTER CITY

PARIS SG : K. Navas - Marquinhos, P. Kimpembe - A. Florenzi, M. Bakker - I. Gueye, L. Paredes (Ander Herrera, 83e), M. Verratti - Á. Di María (Danilo Pereira, 80e), K. Mbappé, Neymar

MANCHESTER CITY : Ederson Moraes - J. Stones, Rúben Dias - K. Walker, João Cancelo (O. Zinchenko, 61e) - Bernardo Silva, Rodri Hernández, I. Gündogan - R. Mahrez, K. De Bruyne, P. Foden

Marquinhos ouvre le score de la tête pour le PSG (1-0, 15e)

Navas vient d'encaisser un but de De Bruyne (1-1, 64e)

Mahrez offre la victoire aux Skyblues (1-2, 71e)

Gueye a pris un carton rouge pour un tacle dangereux sur Gündogan

VIDEOS : les buts de la soirée







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Corentin Tolisso de retour, une bonne affaire pour Lyon ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
but, 15e7Marquinhos
but, 71e7Mahrez
but, 64e8De Bruyne


MASQUER LA PUB