Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Pas de miracle pour les Girondins - Débrief et NOTES des joueurs (Copenhague 0-1 FCGB)

Par Eric Bethsy - Actu Europa League, Mise en ligne: le 13/12/2018 à 23h05
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Malgré sa victoire à Copenhague (0-1) ce jeudi en Europa League, Bordeaux est éliminé dès la phase de groupes. Les Girondins comptaient sur un succès du Zénith Saint-Pétersbourg à Prague, mais le Slavia s'est imposé (2-0).

Pas de miracle pour les Girondins - Débrief et NOTES des joueurs (Copenhague 0-1 FCGB)
Yann Karamoh et les Girondins sont éliminés de la C3.

Le miracle n'a pas eu lieu pour Bordeaux. Le club aquitain a certes rempli sa part du contrat en allant battre le FC Copenhague (0-1). Mais dans le même temps, le résultat de l'autre match du groupe ne lui a pas été favorable.

La donne était simple pour les deux équipes, il fallait absolument gagner et espérer un succès du Zénith Saint-Pétersbourg, assuré de terminer premier du groupe, à Prague. Et c'est justement en République tchèque que le scénario a mal tourné pour les Girondins.

Bordeaux inoffensif

En effet, le Slavia a décroché son billet en s'imposant (2-0). Pendant ce temps-là, les Danois et les Bordelais n'en faisaient pas suffisamment pour prendre l'avantage dans le premier acte. Les deux équipes ont longtemps joué par séquences. Avant la domination progressive de Copenhague face à des Girondins de plus en plus bas. Il faut dire que sans les flèches Kamano, Karamoh et Kalu, tous remplaçants, le jeu bordelais manquait de verticalité.

Ce sont donc les locaux qui se procuraient la seule occasion de la première période, sur la reprise de N'Doye qui heurtait le poteau ! Autant dire qu'à la pause, les Bordelais étaient loin des huitièmes. Difficile de dire si le score de l'autre match est arrivé jusqu'aux oreilles françaises. En tout cas, on retrouvait des Girondins sans conviction au retour des vestiaires.

Costil chanceux

Il fallait un arrêt de Costil, puis encore le poteau pour empêcher Skov de marquer. Ça ne sentait pas bon et pourtant, Briand (0-1, 73e) ouvrait le score pour Bordeaux après un festival de l'entrant Karamoh ! Un joli but et une victoire anecdotiques puisque le Slavia conservait son avantage. Troisième de la poule, Bordeaux prend la porte. Une élimination due aux trois défaites lors des trois premières journées... 

La note du match : 3/10

Merci à Karamoh et à Briand pour ce joli but. Parce que sinon, on n'a absolument rien vu côté bordelais. Malheureusement, c'était à peine mieux chez les Danois. Et dire que les deux équipes devaient absolument gagner...

Le but :

- Parti à pleine vitesse sur le côté droit, Karamoh dépose Falk et Vavro avec un grand pont et centre pour Briand. L'attaquant reprend d'une talonnade géniale et trompe le gardien Andersen (0-1, 73e).

Les NOTES des Girondins

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Pablo (7,5/10)

Sur la lancée de ses précédents matchs, le défenseur central a encore été énorme ! C'est à croire qu'il attire les ballons tant il a multiplié les interventions dans les airs ou au sol, à l'image de son tacle sur la frappe de Skov. Si Manchester United le suit vraiment, les superviseurs anglais ont dû apprécier.

BORDEAUX :

Benoît Costil (6,5) : visiblement, le gardien bordelais était infranchissable ce jeudi. Il n'a réalisé que deux arrêts, dont un impressionnant dans le temps additionnel. Mais il est aussi sauvé à deux reprises par son poteau !

Youssouf Sabaly (4) : consigne ou méforme, en tout cas, le latéral droit a été beaucoup moins offensif que d'habitude. Il a hésité à centrer à plusieurs reprises alors que la présence de Cornelius aurait dû l'inciter à mettre des ballons dans la surface. Pour sa défense, son manque d'automatisme avec Briand ne l'a pas aidé.

Pablo (7,5) : voir commentaires ci-dessus.

Jules Koundé (7) : c'est l'autre grosse satisfaction de la soirée côté bordelais. Malgré un adversaire aussi coriace que N'Doye, le jeune défenseur central sort grand vainqueur de son duel, notamment grâce à son sens de l'anticipation.

Maxime Poundjé (3,5) : accélérer, c'est bien. Réussir sa conduite de balle, c'est mieux… Malgré sa bonne volonté, le latéral gauche a encore eu trop de déchet dans son jeu. Il a également laissé trop d'espace à son adversaire Skov qui s'est trop souvent retrouvé en bonne position.

Jaroslav Plasil (3) : alors qu'on l'attendait en leader technique dans cette compo, le milieu relayeur n'a pas eu d'influence sur le jeu de son équipe. Il s'est contenté de passes latérales inutiles voire dangereuses. En retard dans son pressing, il a usé beaucoup d'énergie dans le vide.

Otavio (4) : voilà un match qui rappelle celui réalisé contre le Paris Saint-Germain. Une fois de plus, le Brésilien a été précieux à la récupération. Mais ses prises de risque à la relance ont mis son équipe en grand danger, à l'image de sa passe en retrait qui aurait pu profiter à l'attaquant Sotiriou.

Lukas Lerager (4) : excellent dans son travail de harcèlement, comme lorsqu'il contre le dégagement du gardien adverse, l'international danois a été plus en difficulté avec le ballon dans les pieds. Il a eu du mal à trouver des solutions ou même à conserver le cuir.

Jimmy Briand (5) : soyons honnêtes, l'ancien Guingampais était parti pour être le flop de la rencontre ! Aligné côté droit, il n'a absolument rien apporté. Il faut dire qu'il n'a plus les jambes pour évoluer à ce poste et assurer le repli défensif. Mais il inscrit un superbe but d'une talonnade astucieuse.

Andreas Cornelius (4) : face à son ancien club, le géant danois avait sans doute à coeur de briller. On l'a senti déterminé, surtout dans les nombreux duels aériens remportés. Mais il était bien trop esseulé pour servir de pivot. Remplacé à la 60e par Yann Karamoh (non noté), auteur d'un petit festival avant sa passe décisive. On aurait aimé le voir dès le début du match.

Nicolas De Préville (3,5) : avec autant de maladresse et de mauvais choix, sa générosité n'a pas suffi. Il n'a pas du tout été dangereux dans la moitié de terrain adverse. En fait, on l'a surtout vu accélérer vers son camp pour défendre. Remplacé à la 60e par François Kamano (non noté), qui a amené de percussion et de la créativité.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue Europa sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

FC COPENHAGUE 0-1 BORDEAUX (mi-tps: 0-0) - LIGUE EUROPA - Groupe C (Bordeaux) / 6e journée
Stade : Telia Parken - 18.209 spectateurs - Arbitre : Hüseyin Göçek

Buts : - J. Briand (73e) pour BORDEAUX
Avertissements : R. Skov (22e), R. Jensen (29e), pour FC COPENHAGUE - J. Briand (25e), pour BORDEAUX

FC COPENHAGUE : S. Andersen - P. Ankersen, D. Vavro, A. Bjelland (S. Papagiannopoulos, 9e), N. Boilesen (P. Bengtsson, 62e) - R. Skov, R. Jensen (J. Gregus, 73e), Zeca, N. Thomsen - P. Soteriou, D. N'Doye

BORDEAUX : B. Costil - Y. Sabaly, Pablo, J. Koundé, M. Poundjé - J. Plasil, Otavio, L. Lerager - J. Briand, A. Cornelius (Y. Karamoh, 60e), N. de Préville (F. Kamano, 61e)

Briand a donné la victoire à Bordeaux (0-1, 73e)

Mais pourquoi Karamoh a-t-il débuté sur le banc ?

Les Girondins disent au revoir à leur public... et à la C3







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens LIGUE EUROPA



Sondage Maxifoot
Corentin Tolisso de retour, une bonne affaire pour Lyon ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
Banc des remplaçants FC Copenhague

F
C

C
O
P
E
N
H
A
G
U
E
Banc des remplaçants Bordeaux

B
O
R
D
E
A
U
X
>remplacé par Papagiannopoulos, 9e-Bjelland
>remplacé par Bengtsson, 62e-Møller Boilesen
carton jaune, 22e-Skov
>remplacé par Gregus, 73ecarton jaune, 29e-R. Jensen
but, 73ecarton jaune, 25e5Briand
>remplacé par Karamoh, 60e4Cornelius
>remplacé par Kamano, 61e3,5de Préville


MASQUER LA PUB