Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Auxerre, c'est quoi le problème ?
Par Mael Moizant - Actu Transferts, Mise en ligne: le 30/06/2010 à 11h19
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Annoncés partants en fin de saison dernière, Ireneusz Jelen et Benoît Pedretti sont toujours auxerrois et semblent bien partis pour le rester cette année encore. Alors pourquoi les cadres bourguignons n'ont-ils pas la cote sur le marché des transferts ? Les explications sont nombreuses et Auxerre s'en frotte les mains.

Auxerre, c'est quoi le problème ?
Pedretti et Jelen n'ont pas la cote sur le marché des transferts.

Y aurait-il un syndrome auxerrois ? Sans aller jusque-là, on peut tout de même s'interroger sur le faible intérêt des recruteurs pour les joueurs icaunais. Malgré la belle 3e place d'Auxerre en fin de saison dernière, coiffant au passage des formations semble-t-il mieux armées comme Lille ou Bordeaux, et en dépit de la régularité affichée par ses cadres, l'AJA n'apparaît pas, à sa grande satisfaction, crouler sous les offres pour ses meilleurs éléments. Certes Daniel Niculae (27 ans, 33 matches de Ligue 1 en 2009-2010, 4 buts) est parti à Monaco, mais l'international roumain était en fin de contrat et libre de signer dans le club de son choix. Pour les autres cadres de l'effectif bourguignon, c'est donc RAS.

Le capitaine Benoît Pedretti (36 matches de Ligue 1 en 2009-2010, 4 buts), Olivier Sorin (29 ans, 35 matches de Ligue 1 en 2009-2010), Cédric Hengbart (29 ans, 37 matches de Ligue 1 en 2009-2010, 5 buts) étaient là pour la reprise lundi. Quant à Ireneusz Jelen (29 ans, 29 matches de Ligue 1 en 2009-2010, 14 buts), il bénéficie d'une rallonge de ses vacances après avoir joué fin mai avec la Pologne. L'attaquant devrait néanmoins participer au stage à Weiskirshen (Allemagne), du 4 au 10 juillet. Présentés comme des futurs ex-Auxerrois dès le baisser du rideau du championnat, ces artisans majeurs de la belle saison ajaïste l'an dernier sont toujours là.

Des seconds choix sur le marché

Pedretti ? Si le joueur confirmait à demi-mots des envies de départ il y a quelques semaines, son discours est plus nuancé désormais. "Partir n'est pas une obsession, insiste le milieu auxerrois dans les colonnes de l'Equipe. Je sais qu'à Auxerre il y a un bon groupe et la perspective de disputer une compétition européenne (tour préliminaire de la Ligue des Champions). Si aucune offre n'est faite, la question sera réglée. Dans le cas contraire, je l'étudierai. Mais rester à Auxerre ne serait pas un problème." Lié contractuellement aux Bourguignons jusqu'en 2012, le capitaine de l'AJA est donc plus proche de prolonger l'aventure auxerroise que de la quitter. Et si une formation française s'intéresse au profil de l'ancien Marseillais et Lyonnais, Jean Fernandez confirme n'avoir reçu aucune offre. Et le cas Jelen ? Annoncé tout proche de l'OM en mai, le buteur s'en est fortement éloigné depuis. Didier Deschamps lui préfère André-Pierre Gignac, Luis Fabiano ou Alberto Gilardino, même si ces derniers coûtent plus chers que le Polonais.

Jelen pourrait être cédé entre 5 et 8 millions d'euros. L'affaire peut être intéressante pour les éventuels intéressés au regard du rapport qualité-prix d'un joueur qui a inscrit 43 buts en 119 matches de Ligue 1 ces quatre dernières saisons. Alors pourquoi les clubs ne se bousculent-ils pas au portillon pour Jelen ? Au même titre que les offres ne sont pas légion pour Pedretti, mais aussi Sorin ou Hengbart, tous auteurs d'un exercice convaincant l'an passé ? On peut mettre en avant un mercato au ralenti avec le Mondial. Plausible, mais pas seulement. La mauvaise santé financière des clubs joue aussi un rôle. La plupart sont en déficit sur la saison 2009-2010 et veulent vendre avant d'acheter. Enfin, il y a aussi un facteur auxerro-auxerrois. Comme Nantes en son temps, nombreuses sont les formations à s'interroger sur la capacité des joueurs à réussir ailleurs qu'à Auxerre, club familial par excellence. Au final, les cadres de l'AJA font office de second choix sur le marché aujourd'hui. Pas forcément mérité pour les intéressés, même si Auxerre ne s'en plaindra pas…



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens Mercato / Transferts

Ligue 1 - les fiches CLUB


Sondage Maxifoot
100 M€ + Rakitic + Coutinho contre Neymar, qui ferait la meilleure affaire ?

Barcelone
PSG
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu Transferts / Mercato


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB