Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Transfert : Lyon ne délaisse pas le marché français
Par Mael Moizant - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 28/06/2010 à 11h55
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Lassé de jouer les vaches à lait, l'Olympique Lyonnais avait annoncé ne plus vouloir investir sur le marché des transferts hexagonal. Et pourtant… Outre le Strasbourgeois Magaye Gueye, le septuple champion de France piste activement l'international tricolore Yoann Gourcuff.

Transfert : Lyon ne délaisse pas le marché français
Lyon s'intéresse de très près au Bordelais Yoann Gourcuff

Habitué à casser sa tirelire sur le marché français lors de chaque intersaison, l'Olympique Lyonnais a promis que l'on ne l'y reprendrait plus cet été. Finis les dizaines de millions d'euros investis sur les Bastos (Lille) et Bafétimbi Gomis (Saint-Etienne) en 2009, les Miralem Pjanic (Metz), Frédéric Piquionne (Monaco), Jean II Makoun (Lille), Ederson et Hugo Lloris (Nice) en 2008, ou encore Jérémy Toulalan (Nantes), Alou Diarra (Lens), John Mensah (Rennes), Mathieu Bodmer ou Kader Keita (Lille) les saisons précédentes. L'été 2010 sera celui de la rupture annonçait Jean-Michel Aulas mi-juin. "Une chose est sûre, on n'a pas vraiment l'intention d'intervenir en France même si l'on sera à l'affût des moindres opportunités en fin de mercato, précisait alors le président rhodanien sur le site officiel du club. Lyon a été pendant plusieurs années un véritable poumon du football français en réalisant de nombreuses opérations, sans forcément en être remercié."

Ce message, Jean-Michel Aulas le destinait à ses homologues de Ligue 1 et Ligue 2. Qui l'ont pris au pied de la lettre  ? Peut-être pas… Car, depuis l'ouverture du mercato le 8 juin, Lyon n'a pas forcément joint la parole aux actes. Première illustration : Jimmy Briand. Le Rennais a signé il y a quinze jours en échange de 6 millions d'euros versés au club breton. Seconde illustration : les Rhodaniens s'activent en coulisses sur plusieurs dossiers franco-français. Le Strasbourgeois Magaye Gueye notamment, mais l'international tricolore des Girondins Yoann Gourcuff encore plus. Le septuple champion de France a d'ailleurs récemment revu sa proposition en incluant Jean-Alain Boumsong et Kim Källström dans la transaction. Autant dire que sur le front des transferts l'Olympique Lyonnais version 2010 n'a pas vraiment changé des éditions précédentes…

Aussi coûteux à l'étranger

Alors pourquoi tant de battage médiatique pour prendre le contre-pied dans la foulée  ? Tout simplement car le message des Lyonnais est ailleurs. En filigrane, l'homme fort du club français le plus riche (200 millions d'euros de budget en 2009-2010) entend surtout dénoncer les indemnités de transfert élevées demandées par la plupart des clubs hexagonaux. Pour Yoann Gourcuff, on parle de 25 millions d'euros. Sur la piste d'André-Pierre Gignac, les Marseillais se sont associés au mouvement. Dans La Provence, Didier Deschamps jugeait exorbitante la somme de 15 millions d'euros espérée par le Téfécé. Lyonnais et Marseillais auront-ils gain de cause  ? Probablement pas. Si les clubs français sont gourmands, c'est aussi le cas des formations étrangères.

Les Lyonnais n'avaient-ils pas déboursé autour de 25 millions d'euros pour débaucher Lisandro Lopez de Porto l'an dernier  ? Rebelote cette année. Sur la piste d'Hernanes (25 ans, Sao Paulo) et Ganso (20 ans, Santos), la formation de Rhône-Alpes n'emportera vraisemblablement pas la mise pour moins de 20 millions d'euros concernant Ganso. En somme, Lyon n'a pas fini de jouer les vaches à lait. Même en France. Reste une incertitude  : décidés à jouer la montre pour faire baisser les prix, quand verra-t-on les Lyonnais passer la vitesse supérieure ?



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Qui va remporter la finale de la CAN 2019 ?

Sénégal
Algérie
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB