Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Les Bleus sur la pointe des pieds, Henry à l’Elysée
Par Nicolas Lagavardan - Equipe De France, Mise en ligne: le 24/06/2010 à 16h09
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Quelques supporters attendaient l'équipe de France ce jeudi au Bourget, mais la délégation tricolore a préféré ne pas aller au contact. Alors que plusieurs joueurs seraient partis de leur côté par des vols privés, Thierry Henry a été intercepté par un véhicule présidentiel à sa descente de l'avion, direction l'Elysée.

Les Bleus sur la pointe des pieds, Henry à l’Elysée

De retour d'Afrique du Sud, la délégation de l'équipe de France pouvait s'attendre à un accueil houleux ce jeudi. Mais la procédure d'évacuation des Bleus aurait de toute façon rendu la rencontre impossible. Alors qu'entre cent à deux cents supporters seulement étaient présents à l'aéroport du Bourget à la mi-journée, les joueurs présents à la descente du Boeing 737 ont pris la porte dérobée. Les joueurs ont été recueillis à leur descente de l'avion par deux bus qui les ont emmenés loin du public et des caméras de télévisions.

Sarkozy s'est entretenu avec Henry

A noter, Florent Malouda avait quitté le sol sud-africain le premier, Franck Ribéry aurait quant à lui pris un avion privé pour rallier Munich directement. Les Lyonnais Hugo Lloris, Sidney Govou et Robert Duverne auraient eux aussi emprunté un jet privé, rapporte l'AFP. De son côté, Thierry Henry s'est engouffré dans la voiture envoyée par l'Elysée. Comme prévu, l'attaquant emblématique de l'équipe de France (32 ans, 122 sélections et 51 buts), a été reçu par Nicolas Sarkozy, ce jeudi à la mi-journée. Le véhicule présidentiel est venu chercher le meilleur buteur de l'histoire des Bleus à sa descente de l'avion au Bourget, avant de le conduire par la petite porte là encore (par l'entrée donnant sur l'avenue Gabriel), jusqu'au président de la République.

Pour l'heure, rien n'a filtré quant à la teneur des propos échangés par les deux hommes. Mais alors que le rendez-vous aurait été demandé par Henry, le gardien du temple français en aura sûrement profité pour le débriefer afin de savoir exactement ce qui s'est passé en Afrique du Sud, en particulier au sujet de l'éviction de Nicolas Anelka et de la grève d'entraînement qui s'en est suivie le week-end dernier.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2018


Actu Equipe de France

Sondage Maxifoot
Où évoluera Neymar cette saison 2019-20 ?

PSG
Barcelone
Real
Juventus
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Ça a fait le buzz depuis 7 jours


Liens de la rubrique EURO 2016


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB