Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Le Brésil marque les esprits
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Mondial 2010, Mise en ligne: le 20/06/2010 à 22h28
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Décevant lors de son entrée en lice dans la compétition, le Brésil a cette fois fait forte impression face à la Côte d'Ivoire. Ultra-réalistes, les coéquipiers de Luis Fabiano ont écrasé les Eléphants (3-1). Un match marqué par l'exclusion de Kaka. Avec cette deuxième victoire, la Seleçao tient son rang de favori de ce Mondial.

Le Brésil marque les esprits
Luis Fabiano inscrit le second but du Brésil et signe le doublé.

Le Brésil nous avait laissé sur notre faim lors de son entrée en lice dans la compétition face à la Corée du Nord (2-1). Ce soir, la Seleçao s'est montrée beaucoup plus convaincante contre la Côte d'Ivoire. Grâce notamment à un doublé de leur avant-centre Luis Fabiano, les hommes de Dunga se sont adjugé une seconde victoire en autant de rencontres dans ce groupe G (3-1). Les Ivoiriens, malgré un but de Didier Drogba en fin de match, n'ont jamais pesé lourd au cours de cette rencontre. Une rencontre marquée par l'exclusion dans les dernières minutes de Kaka, mis sur la touche par M. Lannoy après avoir reçu un second carton jaune suite à une grossière simulation de l'ancien Lyonnais Kader Keita. La seule fausse note de cette partie…

Les buts

- A la 25e minute, servi par Robinho, Luis Fabiano joue en une-deux avec Kaka. Excentré sur le côté droit de la surface, l'avant-centre de la Seleçao tente malgré tout sa chance et décoche une mine dans la lucarne de Barry, fusillé sur sa ligne. Quelle frappe (1-0) !

- A la 50e minute, Luis Fabiano, à l'entrée de la surface, effectue un coup du sombrero sur Tiéné. L'attaquant brésilien entre dans les 16m50, et remet ça sur le même Tiéné, avant d'enchaîner par une reprise de volée du gauche. Barry touche le ballon mais doit s'incliner. M. Lannoy aurait toutefois pu refuser ce but pour une main du Sévillan (2-0).

- A la 62e minute, sur la gauche du terrain, Kaka se joue de Kolo Touré et centre en retrait pour Elano qui surgit dans le dos de Tiéné et marque du plat du pied gauche à bout portant (3-0).

- A la 79e minute, sur un centre de Yaya Touré, Drogba échappe à la défense brésilienne et glisse une tête décroisée hors de portée de Julio Cesar (3-1).

Les autres temps forts

- A la 1re minute, Kaka file en contre dans l'axe du terrain. Robinho le relaie. Plutôt que de servir Luis Fabiano sur sa gauche, l'attaquant brésilien préfère tenter sa chance de loin. Sa frappe passe de peu au-dessus de la cage de Barry.

- A la 53e minute, sur un centre de Dindane venu de la droite, Drogba prend le meilleur sur Lucio et Maicon mais voit sa tête croisée échouer à quelques centimètres du montant gauche de Julio Cesar, qui était battu.

- A la 61e minute, servi par Robinho dans la surface, Kaka place une lourde frappe du droit mais Barry, sur la trajectoire du ballon, repousse des deux poings.

- A la 88e minute, au contact de Kaka, Keita effectue une simulation grotesque. M. Lannoy se laisse abuser et adresse un second carton jaune au Brésilien, synonyme d'exclusion. Quel cinéma de l'ancien Lyonnais et quelle erreur de l'arbitre français !

L'homme du match : Luis Fabiano (Brésil)

Muet depuis plusieurs matchs avec la Seleçao, Luis Fabiano s'est réveillé au meilleur moment. Grâce à une frappe somptueuse, l'avant-centre brésilien a d'abord ouvert le score pour son équipe avant de s'offrir le doublé au terme d'un petit exploit technique.

Ils ont brillé

Travailleur de l'ombre, Gilberto Silva mérite tout de même d'être mis en lumière. Le milieu de terrain brésilien a effectué un travail très propre à la récupération. Derrière lui, Lucio s'est montré intraitable derrière. Le défenseur de l'Inter Milan n'a rien laissé passer ou presque. Enfin devant, Robinho a joué très propre, laissant ses dribbles inutiles habituels au vestiaire, pour offrir de très bons ballons à ses partenaires.

Ils ont déçu

S'il est apte à jouer malgré sa fracture du cubitus droit, Didier Drogba, bien que buteur, est loin d'être en pleine possession de ses moyens. Le capitaine ivoirien ne peut toujours pas évoluer comme il le souhaiterait. A ses côtés, son partenaire à Chelsea, Salomon Kalou, s'est montré étonnamment discret d'un bout à l'autre de la partie. Au milieu de terrain, Yaya Touré n'est jamais parvenu à peser sur les débats. Le Barcelonais est en train de passer à côté de sa Coupe du monde. Dans le camp d'en face, Kaka, bien qu'auteur d'une passe décisive, a, comme face à la Corée du Nord, rendu une copie moyenne, sans véritable relief.

La note du match : 6/10

Nous n'avons pas assisté à une rencontre inoubliable au Soccer City de Johannesburg. Le Brésil est devenu plus calculateur que joueur et la Côte d'Ivoire a affiché ses limites ce soir. Mais rien que le doublé de Luis Fabiano valait le déplacement. Et quatre buts à l'arrivée, c'est rare dans ce Mondial.

Avec six points, le Brésil est déjà qualifié pour les huitièmes de finale. Pour la Côte d'Ivoire en revanche, l'affaire se corse véritablement. Les Eléphants n'ont déjà plus leur destin entre leurs pieds.


Coupe du monde / Groupe G
Brésil 3-1 Côte d’Ivoire (1-0)
Soccer City (Johannesburg)
Arbitre : M. Stéphane Lannoy (France)
Buts : Luis Fabiano (25e, 50e), Elano (62e) pour le Brésil ; Drogba (79e) pour la Côte d’Ivoire
Avertissements : Kaka (85e, 88e) pour le Brésil ; Tiéné (31e), Keita (75e), Tioté (86e) pour la Côte d’Ivoire
Exclusion : Kaka (88e) pour le Brésil

Brésil : Julio Cesar - Maicon, Lucio (cap.), Juan, Bastos – Elano (Daniel Alves, 67e), Gilberto Silva, Felipe Melo - Kaka – Robinho (Ramires, 93e), Luis Fabiano. Sélectionneur : Dunga.

Côte d’Ivoire : Barry - Demel, K. Touré, Zokora, Tiené – Eboué (Romaric, 72e), Y. Touré, Tioté – Dindane (Gervinho, 54e), Drogba (cap.), Kalou (Keita, 68e). Sélectionneur : Sven-Göran Eriksson.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2010


Actu Equipe de France

La note du match
6,0
Nous n'avons pas assisté à une rencontre inoubliable au Soccer City de Johannesburg. Le Brésil est devenu plus calculateur que joueur et la Côte d'Ivoire a affiché ses limites ce soir. Mais rien que le doublé de Luis Fabiano valait le déplacement. Et quatre buts à l'arrivée, c'est rare dans ce Mondial.

Sondage Maxifoot
Quelle équipe allez-vous supporter en Ligue 1 cette saison ?

Paris SG
Marseille
Lyon
Lille
Saint-Etienne
Monaco
Nice
Bordeaux
Nantes
Strasbourg
Rennes
Toulouse
Montpellier
Metz
Nimes
Autre
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB