Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Djibril Cissé, quatre ans après
Par Patrick Juillard - Equipe De France, Mise en ligne: le 04/06/2010 à 09h33
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

La France affronte ce vendredi (18h) la Chine en match de préparation au Mondial. Un troisième et dernier galop d'essai qui aura un air de déjà-vu pour Djibril Cissé, privé de l'édition 2006 face à ce même adversaire. Mais l'attaquant des Bleus dit aujourd'hui avoir tourné la page. Propos choisis.

Djibril Cissé, quatre ans après
Au moment de retrouver la Chine, Djibril Cissé positive.

La France dispute ce vendredi (18h) son troisième et dernier match de préparation à la Coupe du monde, contre la Chine. Une opposition certes modeste – les Asiatiques pointent à une modeste 84e place au classement FIFA – mais qui rappelle de bien mauvais souvenirs à Djibril Cissé (28 ans, 39 sélections, 9 buts). 7 juin 2006, ultime galop d'essai avant de rejoindre l'Allemagne, les Bleus affrontent les Chinois à Saint-Etienne. On joue depuis neuf petites minutes de jeu : à la suite d'un choc apparemment anodin avec Zheng Zhi, Djibril Cissé s'effondre. L'attaquant, victime d'une fracture tibia-péroné à la jambe droite, ne jouera pas sa deuxième Coupe du monde. Quatre ans après, le joueur du Pana s'efforce de ne pas ressasser le passé.

«Je ne regarde jamais derrière moi. Je me suis aussi cassé la jambe face à Blackburn avec Liverpool et j'ai souvent rejoué contre eux. Ce sont des faits de carrière. L'important est d'avoir toujours su rebondir» , affirme Djibril Cissé dans un entretien accordé ce vendredi, à France Football. Peu épargné par les coups du sort durant sa longue carrière, l'ancien Marseillais a certes de quoi relativiser.

Que du bonus

Tourné vers l'avenir, le meilleur buteur du Championnat grec se fait à son nouveau rôle. «Je suis une sorte de super-joker, poursuit-il. Dix, vingt minutes, une mi-temps ou un match, je suis prêt à tout. Je sais désormais que c'est un honneur et un privilège de porter ce maillot. Je suis là pour piquer les autres attaquants et les obliger à se dépasser. La concurrence est saine, mais elle existe. Il faut compliquer la vie du sélectionneur pour qu'il ait du mal à choisir. Si tout le monde est dans cet état d'esprit, on ira loin. Personnellement, avec la saison que je viens de réaliser, je suis en pleine confiance.» A une semaine des débuts de l'équipe de France au Mondial, l'enthousiasme de Djibril Cissé sera-t-il partagé par tous ses coéquipiers ? Début de réponse à 18 heures.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2018


Actu Equipe de France

Sondage Maxifoot
Quelle équipe allez-vous supporter en Ligue 1 cette saison ?

Paris SG
Marseille
Lyon
Lille
Saint-Etienne
Monaco
Nice
Bordeaux
Nantes
Strasbourg
Rennes
Toulouse
Montpellier
Metz
Nimes
Autre
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Ça a fait le buzz depuis 7 jours


Liens de la rubrique EURO 2016


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB