Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
L'effectif de rêve de L1 de la saison 09-10
Par Pierre-Damien Lacourte - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 23/05/2010 à 20h14
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Des joueurs ont confirmé tout leur talent cette saison, à l'image de Lloris, Niang et Diawara. Et d'autres ont éclaté ou se sont révélés, comme Hazard, Gervinho et Lisandro. Au terme de la saison 2009-10, Maxifoot vous dévoile son effectif rêvé de 23 et son équipe type du championnat de France.

L'effectif de rêve de L1 de la saison 09-10
Mamadou Niang (OM) figure au sein de l'équipe type de la saison.

Le meilleur effectif de 23, son onze titulaire et ses sept remplaçants ont été choisis selon leurs performances tout au long de la saison 2009-10. Ces joueurs ont mérité d'être encadrés par Didier Deschamps, l'entraîneur qui a su ramener l'Olympique de Marseille au sommet du championnat de France. Au regard de la complémentarité des joueurs, voici «l'effectif rêvé de cette saison 2009-10» réalisé par Maxifoot, où vous pourrez noter la présence de six Marseillais, quatre Lyonnais, trois Lillois, trois Bordelais, deux Auxerrois, deux Montpelliérains, un Lorientais, un Rennais et un Monégasque, choisis non pas selon leur valeur marchande ou leur statut, mais en fonction de leurs performances tout au long du championnat.

L'effectif de rêve de la saison 2009-10 (hypothèse de 23 joueurs sous contrat)

Gardiens (3) : Hugo Lloris (Lyon), Stéphane Ruffier (Monaco), Steve Mandanda (Marseille)

Devenu n°1 en équipe de France, le Lyonnais Hugo Lloris a prouvé tout au long de la saison, par sa régularité et ses performances (36 matchs, 34 buts encaissés), qu'il était bien le meilleur gardien du championnat de France. Pour l'épauler dans cet effectif de rêve, comment ne pas accorder une très bonne place au Monégasque Stéphane Ruffier, excellent dans les cages du club de la Principauté et qui n'aurait pas fait tâche parmi les 23 Bleus emmenés à la Coupe du monde par Raymond Domenech. Enfin, le Marseillais Steve Mandanda a éprouvé quelques difficultés en début de saison avant de revenir en forme en fin d'exercice, contribuant ainsi activement au titre de champion de France décroché par l'OM.

Défenseurs (7) : Emir Spahic (Montpellier), Souleymane Diawara (Marseille), Stéphane Mbia (Marseille), Anthony Réveillère (Lyon), Rod Fanni (Rennes), Benoît Trémoulinas (Bordeaux), Gabriel Heinze (Marseille)

Inconnu ou presque à son arrivée à Montpellier, Emir Spahic a été excellent tout au long de la saison. Le Bosniaque est un vrai combattant, très fort dans les duels. Sur la lancée de son titre de champion de France décroché avec Bordeaux, Souleymane Diawara avait bien débuté le championnat, avant de diminuer quelque peu l'allure en milieu de saison. Mais le Sénégalais a été énorme sur la fin, conservant ainsi son titre de champion. Repositionné en défense centrale en deuxième partie de saison par Didier Deschamps, Stéphane Mbia a découvert malgré lui quel était son meilleur poste. Arsenal et le Bayern Munich sont aujourd'hui prêts à mettre le paquet pour le ravir à l'OM. En défense centrale, comme au poste de latéral gauche, Gabriel Heinze n'est quasiment jamais passé au travers cette saison. L'Argentin a même inscrit quelques buts précieux, 4 au total.

Auteur d'une saison marquée avant tout par sa régularité au poste de latéral droit, Anthony Réveillère a su convaincre Raymond Domenech de l'intégrer à une première liste de 30, puis de 24, pour le Mondial. Cette saison 2009-10 constitue le retour au premier plan du Lyonnais. L'international tricolore a d'ailleurs fait un malheureux avec Rod Fanni, qui est lui resté sur le carreau. Mais le Rennais, peut-être un peu moins tranchant défensivement qu'auparavant, a une nouvelle fois montré de belles choses avec le club breton. Enfin, mention toute particulière à Benoît Trémoulinas, sans doute l'un des meilleurs Bordelais de la saison. Le défenseur girondin semble être le digne héritier de Bixente Lizarazu.

Milieux (7) : Benoît Pedretti (Auxerre), Jérémy Toulalan (Lyon), Alou Diarra (Bordeaux), Eden Hazard (Lille), Alberto Costa (Montpellier), Lucho Gonzalez (Marseille), Yohan Cabaye (Lille)

Si Auxerre est parvenu à décrocher un ticket pour les barrages de la Ligue des Champions, il le doit en grande partie à son capitaine, Benoît Pedretti, de retour à son meilleur niveau cette saison. L'ancien Marseillais pourrait bien profiter de cette intersaison pour retenter sa chance au sein d'un club plus huppé. En Ligue 2 comme en Ligue 1, l'Argentin Alberto Costa s'est régalé avec Montpellier. Le milieu de terrain héraultais a notamment prouvé qu'il était l'un des meilleurs tireurs de coups de pied arrêtés de notre championnat. Tout comme le Lillois Yohan Cabaye, auteur du total assez impressionnant de 13 buts, dont 8 sur penalty. Son coéquipier Eden Hazard, élu encore une fois meilleur espoir de Ligue 1, s'est complètement révélé cette saison. Le Belge promet tout simplement de devenir l'un des meilleurs joueurs de la planète dans les années à venir.

Son absence en début d'année 2010 a fait plonger les Bordelais. Car lorsqu'Alou Diarra était sur le terrain, les Girondins affichaient un visage beaucoup plus conquérant. Jérémy Toulalan a confirmé cette saison qu'il était bien l'un des meilleurs, si ce n'est le meilleur à son poste de milieu défensif. Mais l'international tricolore s'est aussi révélé au poste de défenseur central, où il a été tout aussi excellent. Enfin, Lucho Gonzalez (11 passes décisives), meilleur passeur de notre championnat, méritait bien de faire partie de cet effectif. Trop souvent blessé en première partie de saison, et timide quand il était sur le terrain, l'Argentin a su prendre le jeu de l'OM à son compte après la trêve.

Attaquants (6) : Mamadou Niang (Marseille), Lisandro Lopez (Lyon), Gervinho (Lille), Kevin Gameiro (Lorient), Marouane Chamakh (Bordeaux), Ireneusz Jelen (Auxerre)

Auteur de 18 buts en 32 matchs cette saison, le Marseillais Mamadou Niang a hérité du titre de meilleur buteur du championnat. Le capitaine olympien s'est montré très performant durant cet exercice. Tout comme le Lyonnais Lisandro Lopez (33 matchs, 15 buts), élu meilleur joueur de L1 de la saison par ses pairs. L'Argentin n'a pas tardé à devenir l'une des stars de notre championnat. Passé du Mans à Lille durant la dernière intersaison, Gervinho (32 matchs, 13 buts) a éclaboussé le championnat de son talent. L'Ivoirien a secoué bon nombre de défenses adverses avec les Dogues.

Pour sa dernière saison à Bordeaux, Marouane Chamakh (38 matchs, 10 buts) s'est montré très régulier. Le Marocain a très souvent livré de gros matchs à la pointe de l'attaque girondine. Tout comme Ireneusz Jelen (29 matchs, 14 buts) à Auxerre. Le Polonais fut tout simplement indispensable à sa formation. Enfin, comment ne pas intégrer au sein de cet effectif le Lorientais Kevin Gameiro (35 matchs, 17 buts), deuxième meilleur buteur du championnat et auteur d'un brillant exercice avec les Merlus.

Ils auraient également pu faire partie de l'effectif :

Il a bien fallu faire des choix pour retenir les 23 joueurs cités précédemment, d'autres auraient pu aussi intégrer cet effectif. On pense notamment aux gardiens Mickaël Landreau (Lille), Fabien Audard (Lorient) et Olivier Sorin (Auxerre), aux défenseurs Laurent Koscielny (Lorient), Adil Rami (Lille), Mathieu Debuchy (Lille), Michaël Ciani (Bordeaux), Marc Planus (Bordeaux), Aly Cissokho (Lyon), Cris (Lyon), Adama Coulibaly (Auxerre) et Cédric Hengbart (Auxerre), aux milieux de terrain Mathieu Valbuena (Marseille), Benoît Cheyrou (Marseille), Christophe Jallet (Paris Saint-Germain), Nenê (Monaco), Florent Balmont (Lille), Yoann Gourcuff (Bordeaux), Fahid Ben Khalfallah (Valenciennes) et Miralem Pjanic (Lyon), et aux attaquants Mevlut Erding (Paris Saint-Germain), Sylvain Marveaux (Rennes), Jimmy Briand (Rennes) et Loïc Rémy (Nice). Tous ces joueurs auraient aussi mérité de faire partie de notre effectif de rêve. Preuve que le championnat de France regorge bien de nombreux talents.

L'équipe type de la saison 2009-10 :

Que de choix possible pour composer une équipe type ! Plusieurs possibilités tactiques sont possibles avec cette liste de 23. Entraînée par Didier Deschamps, le technicien qui a su ramener l'Olympique de Marseille au sommet du championnat de France, cette équipe type disposée en 4-3-3 aurait fière allure. On pourrait tenter une équipe avec une défense, articulée autour du Marseillais Souleymane Diawara et du Montpelliérain Emir Spahic, avec le Bordelais Benoît Trémoulinas et le Lyonnais Anthony Réveillère sur les côtés, serait très équilibrée. Au milieu de terrain, le Montpelliérain Alberto Costa, l'Auxerrois Benoît Pedretti et le Lillois Eden Hazard pourraient orchestrer à merveille le jeu de cette formation. Enfin, l'attaque, composée du Lillois Gervinho, du Lyonnais Lisandro Lopez et du Marseillais Mamadou Niang, donnerait le tournis à plus d'une défense adverse. Dans les cages, Hugo Lloris a prouvé tout au long de la saison qu'il était bien le meilleur gardien du championnat.

Remplaçants :

12. Stéphane Mbia (Marseille)
13. Jérémy Toulalan (Lyon)
14. Yohan Cabaye (Lille)
15. Lucho Gonzalez (Marseille)
16. Stéphane Ruffier (Monaco)
17. Kevin Gameiro (Lorient)
18. Marouane Chamakh (Bordeaux)



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Constituez votre meilleur onze 2019 ! Quel gardien ?

Alisson (Liverpool)
Ederson (Manchester City)
Jan Oblak (Atletico)
André Onana (Ajax)
Marc-André ter Stegen (Barcelone)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB