Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
L’équipe type de L1 - 38e journée
Par Nicolas Lagavardan - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 16/05/2010 à 23h49
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Bourreau à distance des Lillois avec un doublé à Sochaux, le latéral droit d'Auxerre Hengbart est élu «joueur de la journée» . Bague, Toulalan, Pjanic, Dernis, Wendel et Maoulida notamment se sont aussi distingués à l'occasion de cette 38e journée de Ligue 1 et figurent au sein de l'équipe type de Maxifoot. Découvrez les classements finaux !

L’équipe type de L1 - 38e journée
Hengbart a hissé Auxerre en Ligue des Champions avec un doublé

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Comme la saison passée, vous retrouvez l'élection du «joueur de la journée» . Il récoltera cinq points, les autres joueurs présents dans l'équipe type recevront trois points et un point sera attribué aux remplaçants. Les classements individuel et collectif ont livré leur verdict !

Equipe type de la 38e journée :

Remplaçants :

12. Jérémy Berthod (Auxerre)
13. Benoît Pedretti (Auxerre)
14. Adil Hermach (Lens)
15. Younes Belhanda (Montpellier)
16. Fabien Audard (Lorient)
17. Mamadou Niang (Marseille)
18. André-Pierre Gignac (Toulouse)

En détails :

Le joueur de la journée : Cédric Hengbart (Auxerre)

Décisif ! A Sochaux, Cédric Hengbart a pris le rôle habituellement dévolu à Jelen, en inscrivant un doublé qui porte son total à cinq buts cette saison, remarquable pour un latéral droit. Mais ces deux buts ont surtout une importance capitale puisqu'ils qualifient l'AJ Auxerre pour le tour préliminaire de la Ligue des Champions !

Florian Bague (Boulogne)

Son entraîneur regrettera peut-être de ne pas l'avoir sorti plus tôt. Titularisé pour la première fois de la saison, Florian Begue a livré une prestation très convaincante face à Rennes. Le gardien de but de Boulogne a certes été sauvé deux fois par ses poteaux, mais il a surtout repoussé toutes les autres tentatives bretonnes, permettant à son équipe de quitter la Ligue 1 sur une victoire.

Jérémy Toulalan (Lyon)

A force de recueillir des bonnes notes en défense centrale, Jérémy Toulalan va finir par y établir son domicile. Une nouvelle fois reculé d'un cran par Claude Puel face au Mans, l'international français a été solide dans les duels. Dévoué, concentré et rigoureux comme à son habitude, le Lyonnais pourrait donner des idées à Raymond Domenech.

Stéphane Mbia (Marseille)

Lui aussi reculé d'un cran par Didier Deschamps au cours de la saison, Stéphane Mbia a une nouvelle fois été convaincant contre Grenoble. Très à l'aise dans son nouveau rôle, l'athlétique international camerounais a repoussé plusieurs ballons chauds dans la surface marseillaise.

Anthony Lecointe (Boulogne)

Posté dans la zone de Jimmy Briand, Anthony Lecointe n'a pas à rougir de sa performance. Le latéral gauche de Boulogne avait fort à faire face au plus remuant des attaquants rennais, il s'en est sorti avec les honneurs.

Geoffrey Dernis (Montpellier)

Peu en vue cette saison, Geoffrey Dernis a été le grand artisan de la victoire de Montpellier au Parc. En l'absence de nombreux titulaires, l'expérimenté milieu de terrain a pris ses responsabilités. Il a placé son équipe sur orbite avec un lob enroulé du droit magistral face à Coupet, il a aussi marqué le troisième but d'un tir du gauche.

Miralem Pjanic (Lyon)

Efficace, le milieu de terrain lyonnais l'a encore été face au Mans. Le jeune bosniaque a signé un but et une passe décisive qui ont offert la victoire et la deuxième place du classement à l'OL. S'il gagne encore en constance et en maturité, Miralem Pjanic sera probablement aux avant-postes du classement de l'équipe type de Maxifoot la saison prochaine.

Souleymane Camara (Montpellier)

Le virevoltant montpelliérain a fait mal au PSG. Passeur décisif sur l'ouverture du score après s'être enfoncé toutes voiles dehors dans le camp parisien, Souleymane Camara a souvent pris le dessus sur Armand et apporté de bonnes munitions pour ses coéquipiers de l'attaque.

Geraldo Wendel (Bordeaux)

L'ailier gauche brésilien termine fort la saison, contrairement à son équipe. Geraldo Wendel avait faim de victoire à Lens, il s'est démultiplié aux abords de la surface adverse, touchant la barre transversale sur une frappe violente d'abord, avant d'inscrire un doublé sur penalty et de pousser Bedimo à marquer contre son camp.

Emmanuel Rivière (Saint-Etienne)

Malgré un match sans enjeu à Nice, Emmanuel Rivière a encore su tirer son épingle du jeu. Alors que son équipe se dirigeait vers la défaite, l'attaquant stéphanois est allé chercher l'égalisation tout seul, comme un grand, en concluant sa percée dans la surface par une frappe croisée victorieuse dans un angle impossible.

Toifilou Maoulida (Lens)

Le plus efficace des attaquants de Ligue 1 cette saison (nombre de buts / temps de jeu) a encore frappé face à Bordeaux. Pour ce qui était sans doute son dernier match sous le maillot Sang et Or, l'attaquant Toifilou Maoulida a ouvert le score, avant de récolter un penalty pour le troisième but lensois, puis d'inscrire le quatrième.

Classement : Lisandro et Gervinho se partagent la cerise

Le joueur de la journée reçoit cinq points, un joueur présent dans l'équipe type reçoit trois points, celui qui est sur le banc un point. Chaque joueur est sélectionné grâce à sa performance et son apport décisif dans le match de son équipe. Le classement en découle logiquement.

1. Gervinho (Lille), Lisandro (Lyon) – 32 points
3. Cabaye (Lille), Costa (Montpellier) – 30 points
5. Niang (Marseille) – 26 points
6. Diawara (Marseille), Trémoulinas (Bordeaux) – 24 points
8. Nenê (Monaco) – 23 points
9. Koscielny (Lorient), Marveaux (Rennes) – 22 points
11. Ruffier (Monaco) – 21 points
12. Chamakh (Bordeaux), Coulibaly (Auxerre), Debuchy (Lille) – 20 points
15. Gameiro (Lorient), Jelen (Auxerre) – 19 points
17. Pedretti (Auxerre), Heinze (Marseille) – 18 points
19. Hazard (Lille), Spahic (Montpellier), Féret (Nancy), Rémy (Nice) – 17 points
23. Lloris (Lyon) – 16 points
24. Bastos (Lyon), Sissoko (Toulouse) – 15 points
26. Armand (Paris SG), Janot (Saint-Etienne) – 14 points
28. Pjanic, Toulalan (Lyon), Valbuena (Marseille), Gourcuff, Diarra, Planus (Bordeaux), Briand (Rennes) – 13 points
35. Ciani (Bordeaux), Audard (Lorient), Danzé (Rennes) – 12 points
38. Lucho, Bonnart (Marseille), Rami (Lille), Gignac (Toulouse), Audel (Valenciennes) – 11 points
43. Erding (Paris SG), Mandanda (Marseille), Wendel (Bordeaux), Leroy, Fanni (Rennes), Cissokho (Lyon), Dia (Nancy), Puygrenier (Monaco) – 10 points
51. Cheyrou (Marseille), Källström (Lyon), Hadji (Nancy), Diakhaté (Saint-Etienne), Bocanegra (Rennes), Maoulida, Demont (Lens), Clément (Paris SG) – 9 points
59. Vahirua (Lorient), Mbia, Brandao (Marseille), Montano (Montpellier), Ben Khalfallah (Valenciennes), Hengbart, Oliech (Auxerre), Bréchet (Sochaux) – 8 points
67. Abriel (Marseille), Fernando, Gouffran (Bordeaux), Yanga-Mbiwa, Marveaux, Aït-Fana (Montpellier), Mignot (Auxerre), Giuly (Paris SG), Park (Monaco), Gyan (Rennes), Rivière, Payet (Saint-Etienne), Le Tallec (Le Mans), Ndy Assembe (Valenciennes), Ljuboja (Grenoble) – 7 points
82. Chalmé (Bordeaux), Gomis (Lyon), Jeunechamp, Camara, Dzodic (Montpellier), Jallet, Sakho, Coupet (Paris SG), Chedjou, Landreau, Obraniak (Lille), Corchia (Le Mans), Chrétien (Nancy), Penneteau, Mater (Valenciennes), Hansson, Douchez (Rennes), Perquis, Richert (Sochaux), Sosa (Lorient) – 6 points
102. Ben Arfa (Marseille), Yahia (Lens), Frau (Lille), Alonso (Monaco), Ben Saada (Nice), Sanchez (Valenciennes), Monterrubio, Cappone (Lorient), Edel, Luyindula (Paris SG) – 5 points
112. Taiwo (Marseille), De Melo, Balmont, Mavuba (Lille), Amalfitano (Lorient), Sorin (Auxerre), Boumsong, Govou (Lyon), Makelele, Sessègnon (Paris SG), Pitau (Montpellier), Perrin (Saint-Etienne), Tiéné (Valenciennes), Contout, Ndinga (Auxerre), Dalmat (Sochaux), Tabanou (Toulouse), Haruna (Monaco), Matsui (Grenoble), M'Vila (Rennes), Mounier, Ospina (Nice), Hermach, Kasraoui (Lens) – 4 points
136. Kaboré, Koné (Marseille), Ceara (Paris SG), M'Bengué, Ebondo, Nounkeu, Berson, Cetto, Didot (Toulouse), Dernis, El Kaoutari, Bocaly, Jourdren (Montpellier), Bérenguer, Alo'o Efoulou, Malonga, Bracigliano, Lemaître, Andre Luiz, Brison (Nancy), Nogueira, Mikari, Davies, Faty, Duplus, Boudebouz (Sochaux), Bangoura, Mangane (Rennes), Réveillère, Vercoutre (Lyon), Mongongu, Costa, Modesto, Muratori (Monaco), Baal, Goulon, Lamah, Thomas (Le Mans), Birsa, Capoue (Auxerre), Sanogo, Fernandez, Sako, N'Daw, Varrault, Benalouane (Saint-Etienne), Roudet, Akalé, Chelle, Sartre (Lens), Letizi, Gace, Hellebuyck (Nice), Bellion (Bordeaux), Sauget, Ravet (Grenoble), Ducourtioux (Valenciennes), Bédénik, Bague, Lecointe (Boulogne) – 3 points
196. Pelé, Blondel (Toulouse), Grichting, Niculae (Auxerre), Matuidi (Saint-Etienne), Cuvillier, Thil, Marcq (Boulogne), Plasil, Carrasso (Bordeaux), Apam (Nice), Cohade, Pujol, Samassa (Valenciennes), Diarra (Lorient), Belhanda (Montpellier), Dieuze (Grenoble) – 2 points
213. Ederson (Lyon), Hoarau, Sankharé (Paris SG), Dupuis, Capoue (Toulouse), Hilton, Morientes (Marseille), Jussiê, Ramé (Bordeaux), Balmont, Butelle (Lille), Mvuemba (Lorient), Pino, Maazou, Coutadeur (Monaco), Helstad, Dossevi (Le Mans), Lachor, Agouazi (Boulogne), Ilan (Saint-Etienne), Bisevac, Bong, Baldé (Valenciennes), Akrour, Le Crom, Batlles (Grenoble), Bakar (Nancy), Runje, Jemaâ (Lens), Maurice-Belay, Dreyer (Sochaux), Berthod (Auxerre) – 1 point

Classement par club : Marseille, Lille et Lyon sur le podium

1. Marseille – 162 points
2. Lille – 146 points
3. Lyon – 142 points
4. Bordeaux – 134 points
5. Montpellier – 114 points
6. Rennes – 105 points
7. Auxerre – 103 points
8. Monaco – 85 points
9. Lorient – 84 points
10. Paris SG – 79 points
11. Nancy – 64 points
12. Saint-Etienne – 62 points
Valenciennes – 59 points
14. Toulouse – 54 points
15. Lens, Sochaux – 44 points
17. Nice – 41 points
18. Le Mans – 27 points
19. Grenoble – 22 points
20. Boulogne-sur-Mer – 17 points

C'était l'équipe type de la 38e journée de Ligue 1. Rendez-vous à la rentrée !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Neymar sera t-il encore au PSG la saison à venir ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB