Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
L’équipe type de L1 - 33e journée
Par Nicolas Lagavardan - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 18/04/2010 à 23h52
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Omniprésent face à Monaco, le milieu lillois Yohan Cabaye est élu «joueur de la journée» . Les Auxerrois Oliech et Birsa, le Marseillais Valbuena, le Lyonnais Cris et le Bordelais Chamakh notamment, se sont aussi distingués à l'occasion de cette 33e journée de Ligue 1 et figurent au sein de l'équipe type de Maxifoot.

L’équipe type de L1 - 33e journée
Un doublé, une passe, Y. Cabaye a régalé le Stadium face à Monaco

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Comme la saison passée, vous retrouvez l'élection du «joueur de la journée» . Il récoltera cinq points, les autres joueurs présents dans l'équipe type recevront trois points et un point sera attribué aux remplaçants. Un classement individuel est effectué et dévoilera au final le joueur de la saison.

Equipe type de la 33e journée :

Remplaçants :

12. Jérémy Bréchet (Sochaux)
13. Benoît Pedretti (Auxerre)
14. Jaroslav Plasil (Bordeaux)
15. Ederson (Lyon)
16. Olivier Blondel (Toulouse)
17. Daisuke Matsui (Grenoble)
18. Ireneusz Jelen (Auxerre)

En détails :

Le joueur de la journée : Yohan Cabaye (Lille)

Homme du match face à Monaco, le milieu lillois a marqué ses huitième et neuvième buts d'un penalty puis d'une reprise de volée en pivot splendide. Il a aussi délivré une passe décisive pour Chedjou. Abonné aux coups de pied arrêtés qu'il a joués juste, Yohan Cabaye a rayonné sur le match et pris ses responsabilités pour un large succès au final. Sorti sous l'ovation du public.

Gennaro Bracigliano (Nancy)

Le gardien nancéien a été l'homme du match à Rennes, match il est vrai assez insipide. Mais Gennaro Bracigliano ne s'est pas laissé endormir par les 21 autres acteurs, il n'a commis aucune erreur et a remporté deux duels face à Bangoura puis Briand qui ont permis à son équipe d'assurer l'essentiel.

Sébastien Corchia (Le Mans)

Le jeune latéral droit du Mans a marqué deux buts cette saison : contre Valenciennes et à Valenciennes ! Sébastien Corchia a offert la victoire à son équipe à la dernière seconde sur un coup franc à vingt mètres. Intraitable défensivement face à Audel, l'international Espoirs a aussi dégagé un ballon chaud sur sa ligne de but. Tout simplement décisif.

Cris (Lyon)

Cris n'est peut-être plus le Policier des belles années, mais il a néanmoins retrouvé un niveau et un volume très intéressants. Poussé par Chamakh sur le premier but bordelais, le défenseur brésilien est allé arracher lui-même le match nul d'une tête lobée. Le capitaine lyonnais a retrouvé son punch et sa hargne, il n'hésite pas un instant à aller au charbon.

Aurélien Chedjou (Lille)

Le camerounais est un roc. Face à Monaco, le défenseur central lillois a su fermer l'accès dans l'axe. Gourmand, il est aussi monté dans la surface adverse pour marquer un but de la tête sur corner. Aurélien Chedjou s'affirme au fil des matchs comme un maillon fort du LOSC.

Ludovic Baal (Le Mans)

Moins en vue que son coéquipier Corchia, Ludovic Baal n'en a pas moins rendu une copie propre et profite de la concurrence faiblarde à son poste ce week-end pour intégrer l'équipe type.

Alberto Costa (Montpellier)

L'Argentin a tout fait contre Toulouse. A la récupération, à la relance, courte, longue, à l'accélération, à la passe qui permet le décalage ou à la dernière passe, Alberto Costa a aussi marqué en remportant son duel face à Blondel, à la conclusion d'un contre rapide des Montpelliérains.

Dennis Oliech (Auxerre)

Pas souvent à son avantage dans le dernier geste cette saison, l'attaquant kényan d'Auxerre n'a pas manqué la cible face à Lorient. En déflorant le score en première période, Dennis Oliech a mis son équipe sur orbite. Sa puissance, sa détermination et son labeur défensif ont fait des ravages.

Mathieu Valbuena (Marseille)

Alors que son équipe a livré une prestation plutôt moyenne dans l'ensemble à Boulogne, Mathieu Valbuena a surnagé, dynamisant presque à lui seul le secteur offensif marseillais. Après avoir touché le poteau sur sa première occasion, le milieu offensif de l'OM a ouvert le score sur la deuxième.

Valter Birsa (Auxerre)

Le Slovène a été au diapason de ses coéquipiers face à Lorient, prompt à se replacer défensivement et toujours prêt à exploser en contre. Le milieu droit de l'AJA a placé un coup franc parfait dans la lucarne bretonne, avant de trouver la barre transversale sur sa deuxième tentative.

Marouane Chamakh (Bordeaux)

Le Marocain a une nouvelle fois été le meilleur joueur offensif de Bordeaux face à Lyon. Buteur de la tête comme souvent (et en particulier face à Lyon), l'attaquant des Girondins a pressé la relance adverse, s'est battu comme un mort de faim, il a aussi récité son jeu de déviations et de remises si précieuses dos au but pour permettre à son équipe d'avancer.

Classement : Costa passe Gervinho et menace Lisandro

- A noter, le classement ne tient pas compte de la 30e journée de Ligue 1 en raison du match en retard entre Valenciennes et Bordeaux. Le classement porte donc sur les 32 journées entièrement disputées -

Le joueur de la journée reçoit cinq points, un joueur présent dans l'équipe type reçoit trois points, celui qui est sur le banc un point. Chaque joueur est sélectionné grâce à sa performance et son apport décisif dans le match de son équipe. Le classement en découle logiquement.

1. Lisandro (Lyon) – 28 points
2. Costa (Montpellier) – 27 points
3. Gervinho (Lille) – 26 points
4. Nenê (Monaco) – 23 points
5. Niang (Marseille), Marveaux (Rennes) – 22 points
7. Cabaye (Lille), Diawara (Marseille), Ruffier (Monaco), Trémoulinas (Bordeaux) – 21 points
11. Chamakh (Bordeaux) – 20 points
12. Koscielny (Lorient) – 18 points
13. Pedretti (Auxerre) – 17 points
14. Jelen (Auxerre) – 16 points
15. Heinze (Marseille), Debuchy (Lille), Sissoko (Toulouse) – 15 points
18. Armand (Paris SG), Spahic (Montpellier), Rémy (Nice), Janot (Saint-Etienne) – 14 points
22. Gourcuff, Diarra (Bordeaux), Lloris (Lyon) – 13 points
25. Danzé (Rennes), Féret (Nancy) – 12 points
27. Lucho, Bonnart (Marseille), Bastos (Lyon), Ciani (Bordeaux), Hazard, Rami (Lille), Audel (Valenciennes) – 11 points
34. Erding (PSG), Planus (Bordeaux), Gignac (Toulouse), Cris, Cissokho (Lyon), Puygrenier (Monaco), Gameiro (Lorient), Coulibaly (Auxerre) – 10 points
41. Cheyrou (Marseille), Hadji (Nancy), Audard (Lorient), Diakhaté (Saint-Etienne), Demont (Lens), Clément (Paris SG) – 9 points
47. Vahirua (Lorient), Brandao (Marseille), Montano (Montpellier), Oliech (Auxerre), Leroy (Rennes) – 8 points
52. Valbuena, Mandanda, Abriel (Marseille), Fernando, Gouffran (Bordeaux), Marveaux, Aït-Fana (Montpellier), Mignot (Auxerre), Bréchet (Sochaux), Giuly (Paris SG), Park (Monaco), Briand, Gyan, Fanni (Rennes), Dia (Nancy), Le Tallec (Le Mans), Ndy Assembe (Valenciennes), Pjanic (Lyon) – 7 points
70. Chalmé (Bordeaux), Gomis, Källström (Lyon), Jeunechamp, Dzodic (Montpellier), Sakho, Coupet (Paris SG), Payet (St-Etienne), Chedjou, Landreau, Obraniak (Lille), Corchia (Le Mans), Chrétien (Nancy), Mater (Valenciennes), Hansson, Bocanegra, Douchez (Rennes), Perquis, Richert (Sochaux), Sosa (Lorient) – 6 points
90. Ben Arfa (Marseille), Yahia, Maoulida (Lens), Frau (Lille), Alonso (Monaco), Ben Saada (Nice), Wendel (Bordeaux), Ben Khalfallah, Sanchez (Valenciennes), Monterrubio (Lorient), Luyindula (PSG) – 5 points
101. Mavuba (Lille), Amalfitano (Lorient), Sorin (Auxerre), Toulalan, Boumsong, Govou (Lyon), Makelele, Edel, Sessègnon (Paris SG), Pitau, Yanga-Mbiwa (Montpellier), Rivière, Perrin (Saint-Etienne), Tiéné (Valenciennes), Contout, Ndinga (Auxerre), Dalmat (Sochaux), Tabanou (Toulouse), Haruna (Monaco), Matsui (Grenoble), M'Vila (Rennes) – 4 points
122. Kaboré, Koné (Marseille), Ceara (Paris SG), M'Bengué, Ebondo, Nounkeu, Berson, Cetto, Didot (Toulouse), Camara, El Kaoutari, Jourdren (Montpellier), Bérenguer, Alo'o Efoulou, Malonga, Bracigliano, Lemaître, Andre Luiz (Nancy), Nogueira, Mikari, Davies, Faty, Boudebouz (Sochaux), Bangoura, Mangane (Rennes), Réveillère, Vercoutre (Lyon), Mongongu, Costa, Modesto, Muratori (Monaco), Baal, Goulon, Lamah, Thomas (Le Mans), De Melo (Lille), Birsa, Capoue, Hengbart (Auxerre), Sanogo, Fernandez, Sako, N'Daw, Varrault, Benalouane (Saint-Etienne), Roudet, Akalé, Chelle, Sartre (Lens), Ospina, Letizi, Gace, Hellebuyck (Nice), Bellion (Bordeaux), Ravet (Grenoble), Ducourtioux (Valenciennes), Bédénik (Boulogne) – 3 points
180. Pelé, Blondel (Toulouse), Niculae (Auxerre), Matuidi (Saint-Etienne), Marcq (Boulogne), Plasil, Carrasso (Bordeaux), Jallet (Paris SG), Apam (Nice), Cohade, Samassa (Valenciennes), Diarra (Lorient), Dieuze (Grenoble) – 2 points
193. Ederson (Lyon), Hoarau, Sankharé (Paris SG), Dupuis, Capoue (Toulouse), Taiwo, Morientes (Marseille), Jussiê, Ramé (Bordeaux), Balmont, Butelle (Lille), Mvuemba (Lorient), Coutadeur (Monaco), Helstad, Dossevi (Le Mans), Lachor, Thil, Cuvillier (Boulogne), Belhanda (Montpellier), Ilan (Saint-Etienne), Pujol, Bong, Penneteau, Baldé (Valenciennes), Akrour, Ljuboja, Le Crom, Batlles (Grenoble), Grichting (Auxerre), Bakar (Nancy), Runje, Jemaâ (Lens), Dreyer (Sochaux) – 1 point

Classement par club : la lutte pour le podium bat son plein

1. Marseille – 135 points
2. Bordeaux – 122 points
3. Lille – 116 points
4. Lyon – 110 points
5. Montpellier – 95 points
6. Rennes – 91 points
7. Monaco – 83 points
8. Auxerre – 82 points
9. Paris SG – 74 points
10. Lorient – 63 points
11. Saint-Etienne – 58 points
12. Nancy, Toulouse – 53 points
14. Valenciennes – 49 points
15. Sochaux – 39 points
16. Lens, Nice – 33 points
18. Le Mans – 27 points
19. Grenoble – 13 points
20. Boulogne-sur-Mer – 8 points

C'était l'équipe type de la 33e journée de Ligue 1. Rendez-vous dès dimanche pour découvrir les meilleurs joueurs et le classement de la 34e journée !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
"Le PSG aimerait absolument récupérer Ousmane Dembélé dans le cadre d'un deal avec le FC Barcelone pour Neymar..." Pour le PSG, ce serait une :

Bonne idée
Mauvaise idée
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB