Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
CdF : la vieille dame séduit toujours Monaco
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Coupe De France, Mise en ligne: le 24/03/2010 à 19h38
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au terme d'un match complètement fou, Monaco s'est qualifié pour les demi-finales de la Coupe de France en s'imposant 4-3 après prolongation face à Sochaux. Tombeur de Lyon et Bordeaux aux tours précédents, le club de la Principauté confirme son statut de favori de la compétition.

CdF : la vieille dame séduit toujours Monaco
Les Monégasques sont revenus de loin pour éliminer Sochaux !

Dans ce quart de finale de la Coupe de France au scénario invraisemblable, Monaco est parvenu à s'imposer 4-3 après prolongation face à Sochaux. Dans un stade Louis II toujours aussi peu garni, qui aurait pourtant mérité de faire le plein au regard du spectacle proposé par les 22 acteurs, les hommes de Guy Lacombe se procuraient la première occasion de la rencontre. A la 10e minute, un corner de Nenê trouvait la tête de Park, mais Richert, vigilant, réussissait une jolie parade. Peu avant le quart d'heure de jeu, le Sud-Coréen remisait ensuite pour Alonso, dont la reprise de volée passait juste au-dessus de la cage sochalienne. Mais ce sont les Sochaliens qui trouvaient la faille, sur un coup de génie de Boudebouz, qui tenait bien sa place malgré un nez martyrisé quelques jours plus tôt à Lens. Le Franco-Algérien récupérait un dégagement raté de Ruffier aux abords du rond central et ajustait un sublime lob du gauche qui trompait le gardien monégasque, très avancé (29e, 0-1).

Dalmat, bourreau des Monégasques

Dans la foulée, Nenê, bien décalé à l'entrée de la surface par Haruna, dont le placement entre les lignes a causé beaucoup de soucis à la formation sochalienne, trouvait le poteau d'une frappe soudaine du gauche. Le Brésilien déposait ensuite un coup franc sur la tête de Puygrenier, qui devançait la sortie de Richert, pas très inspiré sur ce coup (33e, 1-1). Les Monégasques n'en restaient pas là. Lancé en profondeur par Alonso dans le dos de défenseurs inertes, Haruna ajustait une magnifique reprise de volée du droit depuis l'angle de la surface de réparation qui ne laissait aucune chance à Richert (36e, 2-1). Peu avant la pause, le Nigérian se distinguait à nouveau mais sa reprise de volée passait cette fois de peu à côté. Les Lionceaux reprenaient la deuxième période tambour battant.

Dans l'axe du terrain, Dalmat, auteur d'une excellente prestation à Louis II, profitait de deux contres favorables pour se présenter seul face à Ruffier et le tromper d'un petit ballon piqué (2-2, 48e). Peu avant le dernier quart d'heure, les hommes de Francis Gillot reprenaient l'avantage. Au milieu de trois Monégasques, Dalmat transmettait le ballon à Ideye qui trompait Ruffier d'une frappe à ras de terre au premier poteau (2-3, 71e). Dans le temps additionnel, les Sochaliens manquaient un 3 contre 1, et sur le contre, Pino égalisait d'une frappe du gauche pour l'ASM (3-3, 90e+3). Durant la prolongation, les Asémistes reprenaient l'avantage. Sur une frappe de Pino, Richert relâchait le ballon dans les pieds de Maazou qui n'avait aucun mal à le pousser au fond (4-3, 95e). Revenu de loin, Monaco parvient tout de même à se qualifier pour les demi-finales de la Coupe de France.

L'homme du match : Stéphane Dalmat (Sochaux)

Inspiré et en jambes, Stéphane Dalmat fut le meilleur joueur de cette rencontre. Auteur d'un but et d'une passe décisive, le milieu de terrain sochalien a été l'auteur d'un excellent match.

La note du match : 8/10

Après une entame de match discrète des deux équipes, Boudebouz, d'un lob sublime du milieu de terrain, a eu le mérite de réveiller les 22 acteurs et d'enflammer la partie. Les deux buts monégasques dans la foulée ont permis à cette rencontre de bénéficier d'une note plus que correcte. Le scénario de la 2e période fut lui complètement fou.


Coupe de France / Quart de finale
Monaco 4-3 ap Sochaux
Stade Louis II (Monaco)
Arbitre : M. Antony Gautier
Buts : Puygrenier (34e), Haruna (38e), Pino (90e+3), (Maazou, 95e) pour Monaco ; Boudebouz (29e), Dalmat (48e), Ideye (71e) pour Sochaux
Avertissements : Mangani (52e), Puygrenier (85e) pour Monaco ; Gavanon (14e), Bréchet (69e) pour Sochaux

Monaco : Ruffier - Modesto, Nkoulou, Puygrenier, Traoré - Perez, Mangani (Coutadeur, 75e) – Alonso (cap.) (Pino, 75e), Haruna (Maazou, 65e), Nenê - Park. Entraîneur : Guy Lacombe.

Sochaux : Richert (cap.) - Faty, Perquis, Bréchet, Mikari – Gavanon (Privat, 96e), Carlao (Maurice-Belay, 43e), Dalmat – Boudebouz (Dramé, 88e), Martin, Ideye. Entraîneur : Francis Gillot.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL

La note du match
8,0
Après une entame de match discrète des deux équipes, Boudebouz, d'un lob sublime du milieu de terrain, a eu le mérite de réveiller les 22 acteurs et d'enflammer la partie. Les deux buts monégasques dans la foulée ont permis à cette rencontre de bénéficier d'une note plus que correcte. Le scénario de la 2e période fut lui complètement fou.

Sondage Maxifoot
100 M€ + Rakitic + Coutinho contre Neymar, qui ferait la meilleure affaire ?

Barcelone
PSG
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB