Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
CdF : Quevilly surclasse Boulogne, Paris maintient la flamme
Par Nicolas Lagavardan - Actu Coupe De France, Mise en ligne: le 23/03/2010 à 23h37
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Quevilly (CFA) a réussi un nouvel exploit en dominant Boulogne (3-1) de la tête et des épaules, mardi soir en quarts de finale de la Coupe de France. Le petit poucet de la compétition rencontrera peut-être le Paris SG en demies, tombeur d'Auxerre au bout du suspense (0-0 ap, 5 tab 6).

CdF : Quevilly surclasse Boulogne, Paris maintient la flamme
Quevilly laisse éclater sa joie après sa victoire méritée

Jean Fernandez regrettera longtemps ce quart de finale de la Coupe de France. Privé de ses supporters pour cause de huis clos décrété suite aux incidents provoqués par les hooligans parisiens, les Bourguignons peu inspirés ont dû rendre les armes lors de la séance de tirs au but (0-0 ap, 5 tab 6). Pas malheureux, les hommes d'Antoine Kombouaré ne sont pas encore en vacances. Plus tôt, Quevilly avait réussi un nouvel exploit. Après avoir sorti Rennes, le petit poucet s'est payé Boulogne-sur-Mer (3-1) et atteint ainsi le dernier carré. Peu inspirés, les Boulonnais ont toutefois réussi la performance d'inscrire un but, le premier encaissé par l'équipe de CFA dans la compétition cette saison !

Paris au bout de l'ennui (Auxerre - Paris SG : 0-0 ap, 5 tab 6)

Le Paris Saint-Germain s'est imposé au bout du suspense contre l'AJ Auxerre (0-0 ap, 6 tab à 5) et s'évite ainsi une fin de saison sans objectif sportif. Pour ce match particulier car joué à huis clos à l'Abbé Deschamps, au grand dam de Jean Fernandez, les deux équipes ont démarré prudemment, sans se découvrir. La première alerte est venue sur le but d'Edel. A quarante mètres, Niculae tentait un lob mais le gardien parisien, en position avancée, parvenait à reculer à temps pour claquer le ballon en corner (23e). Mis à part ce coup d'éclat, la rencontre n'a pas réussi à décoller en l'absence d'ambiance en tribunes et surtout de jeu sur la pelouse ! Après la pause, la physionomie ne changeait pas. L'AJA ne parvenait pas à accélérer, le PSG ne voulait pas se découvrir.

La partie était toujours aussi indigeste et sans relief. Une belle frappe de Jelen de l'intérieur du droit poussait certes Edel à se détendre (75e), mais c'est à peu près tout. Sessegnon aurait pu forcer le destin mais Riou déviait son coup franc en corner (85e). Durant la prolongation, les Parisiens se montraient les plus menaçants. La tête décroisée de Kezman sur un centre de Giuly touchait l'extérieur du poteau (105e). Puis Hoarau croisait trop sa frappe dans un angle fermé (112e). L'AJA aurait pu décrocher la lune dans les dernières minutes suite à une main de Jallet dans la surface, mais l'arbitre ne bronchait pas (118e). La séance des tirs au but était inévitable pour empêcher les deux clubs de jouer toute la nuit. Durant celle-ci, Edel a qualifié le PSG en sortant le tir de Quercia (6e tireur). Hengbart, Pedretti, Mignot, Ndinga, Dudka (AJA), Hoarau, Jallet, Chantôme, Kezman, Giuly et Makelele (PSG) ont tous converti leur tir.

Quevilly dans la légende (Quevilly - Boulogne : 3-1)

Quevilly (CFA) a réussi l'exploit de se qualifier pour les demies en dominant Boulogne-sur-Mer de la tête et des épaules (3-1), devant 11 000 spectateurs au stade Robert-Diochon. Les Boulonnais qui restaient sur deux succès d'affilée en championnat ont rapidement été mis à mal. Laup débordait d'abord côté droit et centrait idéalement pour Coquio qui n'avait plus qu'à pousser le ballon au fond des filets (11e, 1-0). Puis Laup encore lui profitait d'une erreur de Bellaïd pour s'engouffrer dans la surface et tromper Bédénik de près (29e, 2-0). Dominés et logiquement menés au tableau d'affichage, les Boulonnais ont repris espoir juste avant le repos. Côté gauche, Lecointe centrait tendu pour la tête de Marcq au point de penalty (45e+2, 2-1). Pas de quoi inquiéter Quevilly. Les amateurs n'ont pas craqué et après l'heure de jeu, Laup délivrait un énième centre pour Ouahbi au second poteau (67e, 3-1).

Suite et fin des quarts de finale mercredi, avec MonacoSochaux (17h) puis Lens – St-Etienne (20h45).



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
Où évoluera Neymar cette saison 2019-20 ?

PSG
Barcelone
Real
Juventus
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB