Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
L’équipe type de L1 - 29e journée
Par Nicolas Lagavardan - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 21/03/2010 à 23h55
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Tonitruant face à Toulouse, l'attaquant rennais Jimmy Briand est élu «joueur de la journée» . Le Bordelais Gourcuff, l'Auxerrois Pedretti, le Marseillais Taiwo et le Niçois Rémy se sont aussi distingués à l'occasion de cette 29e journée de Ligue 1 et figurent au sein de l'équipe type de Maxifoot.

L’équipe type de L1 - 29e journée
Briand a dynamité la défense du TFC avec des passes dévastatrices

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Comme la saison passée, vous retrouvez l'élection du «joueur de la journée» . Il récoltera cinq points, les autres joueurs présents dans l'équipe type recevront trois points et un point sera attribué aux remplaçants. Un classement individuel est effectué et dévoilera au final le joueur de la saison.

Equipe type de la 28e journée :

Remplaçants :

12. Damien Marcq (Boulogne)
13. Stéphane Mbia (Marseille)
14. Fernando (Bordeaux)
15. Dennis Oliech (Auxerre)
16. Matthieu Dreyer (Sochaux)
17. Victor Montano (Montpellier)
18. Marouane Chamakh (Bordeaux)

En détails :

Le joueur de la journée : Jimmy Briand (Rennes)

Jimmy Briand a régalé la Route de Lorient face à Toulouse et s'est rappelé ainsi au bon souvenir du sélectionneur des Bleus. Avec deux passes décisives à son crédit pour Gyan puis une ouverture qui a amené le quatrième but de son équipe, l'attaquant rennais a joué juste, il a livré une partie dense en efforts et en courses dévastatrices pour l'adversaire.

Jean-François Bedenik (Boulogne)

Le gardien de but s'affirme au fil des semaines comme l'un des hommes forts de Boulogne. Ses prestations ne sont pas étrangères aux résultats positifs de son équipe actuellement. Avec trois parades déterminantes et des sorties maîtrisées face à Lorient, Jean-François Bedenik a été parfait.

Yohan Demont (Lens)

Le latéral droit de Lens a bien contenu Dalmat et souvent apporté son soutien offensif, avec notamment de belles transversales. Sérieux et volontaire, Yohan Demont a rendu une copie sans faute face à Sochaux.

Petter Hansson (Rennes)

Le capitaine rennais a montré l'exemple et laissé apprécier son jeu aérien, en ouvrant le score contre Toulouse, d'une tête lobée après avoir pris le meilleur sur son confrère Cetto. Le défenseur central rennais a par ailleurs bien contrôlé Kazim en compagnie de Mangane, pour une belle victoire à l'arrivée.

Mickaël Ciani (Bordeaux)

Beaucoup de défenseurs font des erreurs au cours d'un match, mais peu sont capables d'aller les réparer à l'autre bout du terrain. Mickaël Ciani a délivré une passe hasardeuse pour Sané qui a finalement abouti sur un but de Hazard, mais sa reprise croisée du droit imparable avant la mi-temps a remis son équipe sur les rails face à Lille. Un mort de faim après la pause.

Taye Taiwo (Marseille)

Son entente avec Ben Arfa n'a pas été très bonne mais cela n'a pas empêché le latéral gauche nigérian de l'OM de marquer le but de la victoire d'une frappe de mule dont il a le secret ! Lyon ne s'en est pas remis. Un temps contesté, Taye Taiwo a marqué là un but en or dans la course au titre.

Benoît Pedretti (Auxerre)

Malgré des efforts incessants tout au long du match et la déception de voir Le Mans revenir au score la 91e minute, le capitaine auxerrois a quand même trouvé les ressources pour accompagner la dernière offensive de son équipe et marquer un but en or qui a permis à l'AJA de prendre la tête du classement pendant quelques heures.

Alberto Costa (Montpellier)

Assigné aux coups de pied arrêtés, Alberto Costa est par ce biais à l'origine des deux buts de son équipe face à Valenciennes. Omniprésent dans l'entrejeu, véritable plaque tournante du promu, l'Argentin est le joueur à avoir touché le plus le ballon dans ce match.

Yoann Gourcuff (Bordeaux)

Le meneur de jeu bordelais a surclassé la défense lilloise sur l'action qui amène le penalty, avant de prendre lui-même ses responsabilités en remportant son duel avec Landreau pour signer le troisième but des Girondins. Avec un gros volume de jeu, quelques gestes qui ont fait le bonheur du public, il a aussi provoqué de nombreuses fautes contre lui. Gourcuff est de retour.

Loïc Rémy (Nice)

Le meilleur buteur de l'OGC a ramené deux points précieux dans l'escarcelle niçoise en inscrivant le seul but du match face au PSG, d'une tête piquée imparable. Avant cela, Loïc Rémy s'était mis au service de l'équipe avec un gros travail de replacement défensif.

Gyan Asamoah (Rennes)

L'international ghanéen a été efficace devant le but. Aligné seul en pointe, Gyan a empoisonné la vie des défenseurs toulousains et concrétisé ses efforts par un doublé, une frappe de l'intérieur du droit face à Pelé d'abord, un tacle rageur devant Valverde ensuite, sur deux services de Briand.

Classement : Gervinho ne joue plus mais reste en tête

- A noter, le classement ne tient pas compte des 14e et 26e journées de Ligue 1 en raison des matchs reportés. Le classement porte donc sur les 27 journées entièrement disputées -

Le joueur de la journée reçoit cinq points, un joueur présent dans l'équipe type reçoit trois points, celui qui est sur le banc un point. Chaque joueur est sélectionné grâce à sa performance et son apport décisif dans le match de son équipe. Le classement en découle logiquement.

1. Gervinho (Lille) – 26 points
2. Nenê (Monaco) – 23 points
3. Niang (Marseille), Marveaux (Rennes), Lisandro (Lyon) – 22 points
6. Costa (Montpellier), Trémoulinas (Bordeaux) – 21 points
8. Chamakh (Bordeaux), Koscielny (Lorient) – 17 points
10. Cabaye (Lille), Ruffier (Monaco) – 16 points
12. Jelen (Auxerre), Diawara (Marseille), Debuchy (Lille), Sissoko (Toulouse) – 15 points
16. Spahic (Montpellier), Rémy (Nice), Janot (Saint-Etienne) – 14 points
19. Gourcuff, Diarra (Bordeaux), Pedretti (Auxerre), Lloris (Lyon), Armand (Paris SG) – 13 points
24. Féret (Nancy) – 12 points
25. Ciani (Bordeaux), Hazard, Rami (Lille), Audel (Valenciennes) – 11 points
29. Planus (Bordeaux), Cissokho, Bastos (Lyon), Gameiro (Lorient) – 10 points
33. Danzé (Rennes), Audard (Lorient), Diakhaté (Saint-Etienne), Demont (Lens), Clément (Paris SG) – 9 points
38. Brandao (Marseille), Erding (Paris SG), Leroy (Rennes) – 8 points
41. Abriel (Marseille), Fernando, Gouffran (Bordeaux), Aït-Fana (Montpellier), Mignot, Coulibaly (Auxerre), Giuly (Paris SG), Park, Puygrenier (Monaco), Briand, Gyan, Fanni (Rennes), Gignac (Toulouse), Pjanic (Lyon) – 7 points
55. Chalmé (Bordeaux), Gomis, Källström (Lyon), Jeunechamp, Dzodic (Montpellier), Cheyrou, Heinze (Marseille), Sakho, Coupet (Paris SG), Landreau, Obraniak (Lille), Hadji, Chrétien (Nancy), Mater, Ndy Assembe (Valenciennes), Hansson, Bocanegra, Douchez (Rennes), Perquis, Richert, Bréchet (Sochaux), Le Tallec (Le Mans) – 6 points
77. Lucho, Bonnart (Marseille),  Yahia (Lens), Frau (Lille), Alonso (Monaco), Ben Saada (Nice), Oliech (Auxerre), Wendel (Bordeaux), Montano (Montpellier), Sanchez (Valenciennes), Monterrubio (Lorient) – 5 points
88. Ben Arfa, Mandanda, Valbuena (Marseille), Mavuba (Lille), Vahirua (Lorient), Dia (Nancy), Sorin (Auxerre), Govou (Lyon), Sessègnon, Luyindula (Paris SG), Pitau, Yanga-Mbiwa (Montpellier), Rivière, Perrin (Saint-Etienne), Ben Khalfallah (Valenciennes), Dalmat (Sochaux) – 4 points
104. Kaboré, Koné (Marseille), Makelele, Ceara (Paris SG), M'Bengué, Ebondo, Nounkeu, Tabanou, Berson, Cetto, Didot (Toulouse), El Kaoutari, Jourdren (Montpellier), Alo'o Efoulou, Malonga, Lemaître, Andre Luiz (Nancy), Nogueira, Mikari, Davies, Faty, Boudebouz (Sochaux), Bangoura, Mangane (Rennes), Amalfitano, Sosa (Lorient), Vercoutre, Boumsong (Lyon), Haruna, Mongongu, Costa, Modesto, Muratori (Monaco), Goulon, Corchia, Thomas (Le Mans), De Melo, Chedjou (Lille), Capoue, Jelen, Hengbart (Auxerre), Sanogo, Payet, Fernandez, Sako, N'Daw (Saint-Etienne), Roudet, Akalé, Chelle, Sartre (Lens), Letizi, Gace, Hellebuyck (Nice), Bellion (Bordeaux), Matsui (Grenoble), Bedenik (Boulogne) – 3 points
160. Marveaux (Montpellier), Marcq (Boulogne), Carrasso (Bordeaux), Jallet (Paris SG), Dieuze (Grenoble) – 2 points
165. Edel, Hoarau (Paris SG), Capoue, Blondel, Pelé (Toulouse), Taiwo, Morientes (Marseille), Plasil, Jussiê, Ramé (Bordeaux), Balmont, Butelle (Lille), Mvuemba, Diarra (Lorient), Coutadeur (Monaco), Helstad, Dossevi (Le Mans), Lachor, Thil, Cuvillier (Boulogne), Cris, Toulalan (Lyon), Belhanda (Montpellier), Ilan, Matuidi (Saint-Etienne), Cohade, Tiéné, Pujol, Bong, Baldé (Valenciennes), Akrour, Ljuboja, Le Crom, Batlles (Grenoble), Niculae, Ndinga, Grichting, Contout (Auxerre), M'Vila (Rennes), Apam (Nice), Bakar (Nancy), Jemaâ (Lens), Dreyer (Sochaux) – 1 point

Classement par club : Bordeaux s'échappe

1. Bordeaux – 118 points
2. Lille – 108 points
3. Marseille – 101 points
4. Rennes – 85 points
5. Lyon – 83 points
6. Montpellier – 76 points
7. Monaco– 74 points
8. Paris SG – 65 points
9. Auxerre – 61 points
10. Lorient – 53 points
11. Saint-Etienne – 48 points
12. Toulouse – 46 points
13. Nancy – 41 points
14. Sochaux – 38 points
15. Valenciennes – 37 points
16. Nice – 29 points
17. Lens – 27 points
18. Le Mans – 17 points
19. Grenoble – 9 points
20. Boulogne-sur-Mer – 8 points

C'était l'équipe type de la 29e journée de Ligue 1. Pas d'équipe-type dimanche prochain pour cause de Coupe de la Ligue (SochauxMarseille et Valenciennes – Bordeaux reportés). Rendez-vous donc dans deux semaines pour découvrir les meilleurs joueurs et le classement de la 31e journée !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quel adversaire souhaitez-vous en priorité pour le PSG en 8es de Ligue des Champions ?

Chelsea
Dortmund
Atletico Madrid
Naples
Tottenham
Atalanta
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB