Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Bordeaux dans le gotha européen !
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 17/03/2010 à 22h44
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Appliqués et inspirés, les Bordelais ont longtemps mené et fait bonne figure face à l'Olympiakos avant de se faire rejoindre au score alors qu'ils étaient en supériorité numérique. Mais en fin de rencontre, Chamakh a su délivrer Chaban-Delmas et offrir la victoire aux Girondins (2-1). Bordeaux rejoint Lyon en quart de finale de la Ligue des Champions !

Bordeaux dans le gotha européen !
5e minute : le coup franc de Gourcuff dans la lucarne de Nikopolidis.

L'aventure en Ligue des Champions se poursuit en Ligue des Champions pour les Girondins. Dans un stade Jacques Chaban-Delmas qui avait fait le plein pour l'occasion et dans une belle ambiance, les Bordelais, déjà vainqueurs 1-0 à l'aller en Grèce, se sont imposés 2-1 ce mercredi soir face à l'Olympiakos Le Pirée en huitième de finale retour de la Ligue des Champions. Les hommes de Laurent Blanc prenaient ce match par le bon bout en inscrivant un but dès la 5e minute par l'intermédiaire d'un Yoann Gourcuff retrouvé. Peu après l'heure de jeu, Mitroglou, égalisait d'une superbe reprise de volée pour Le Pirée, bien que réduit à dix quelques minutes plus tôt suite à l'exclusion de Derbyshire. Dans la foulée de cette égalisation, Diarra laissait à son tour les Girondins à dix. Malgré la crainte suscitée par ce carton rouge, Bordeaux tenait bon jusqu'au bout sa qualification pour les quarts de finale. En fin de rencontre, Chamakh délivrait même tout Chaban-Delmas en marquant de la tête.

Les buts

- A la 5e minute, sur un coup franc excentré côté gauche, Gourcuff, malgré la présence de nombreux Bordelais dans la surface, frappe directement. Le ballon file dans la lucarne opposée de Nikopolidis. Superbe (1-0).

- A la 64e minute, sur une touche effectuée depuis le côté gauche, la défense bordelaise est surprise et Mitroglou, à l'entrée de la surface, décoche une superbe reprise de volée dans la lucarne (1-1).

- A la 88e minute, sur le côté gauche, Trémoulinas centre au second poteau pour Chamakh qui catapulte de la tête le ballon au fond des filets (2-1).

Les autres temps forts

- A la 44e minute, sur un coup franc lointain côté gauche le long de la ligne de touche, Gourcuff, comme sur sa première frappe, tente sa chance directement. Nikopolidis est cette fois-ci sauvé par sa barre transversale !

- A la 45e minute, sur une passe de Lua Lua, Derbyshire croit égaliser d'un beau plat du pied mais l'attaquant anglais est signalé, à juste titre, hors-jeu.

- A la 59e minute, Derbyshire, déjà averti quelques minutes plus tôt pour contestation, écope d'un second carton jaune pour un tacle en retard sur Plasil et laisse ses partenaires à dix.

- A la 69e minute, Diarra, lui aussi averti quelques minutes auparavant seulement, reçoit un deuxième carton jaune et rejoint prématurément les vestiaires.

- A la 81e minute, Chamakh échappe à la défense adverse. Le Marocain se présente seul face à Nikopolidis mais pousse trop son ballon et le portier grec peut s'en saisir.

La prestation de Bordeaux

Dans les buts, Carrasso s'est montré vigilant d'un bout à l'autre de la partie. Mais il est battu sur la volée de Mitroglou, sur laquelle il ne peut rien. Juste devant lui, Sané a confirmé sa montée en puissance. Le jeune Bordelais pourrait bientôt prétendre à une place de titulaire à part entière. Ciani s'en est bien tiré face à Derbyshire. Après le repos, les deux défenseurs centraux girondins ont toutefois montré certains signes de fébrilité. A gauche, Trémoulinas a parfois souffert face à Zaïri mais son apport offensif est encore à féliciter. De l'autre côté, Chalmé s'est contenté de bien défendre. Positionné juste devant la défense, Diarra a énormément soulagé ses partenaires de l'axe défensif mais son exclusion aurait pu coûter cher aux Bordelais. A ses côtés, Fernando, très combatif, a constitué le relais parfait entre la défense et l'attaque. Pas toujours servi dans de bonnes conditions, Plasil a néanmoins eu le mérite de ne pas se décourager. Le Tchèque a été précieux dans son apport défensif. En forme, Gourcuff, par ses dribbles inspirés et ses passes tranchantes, a fait énormément de mal à la défense grecque. A gauche, Wendel a causé quelques soucis à Torosidis avant de baisser de pied au fil de la rencontre. En pointe, Chamakh a pesé sur la défense adverse mais a globalement été peu sollicité. Mais il délivre les siens en fin de rencontre.

La prestation de l'Olympiakos

Nikopolidis a vécu une soirée difficile, avec ce but encaissé dès la 5e minute. En défense, Mellberg et Papadopoulos n'ont pas manqué de travail avec Chamakh. A droite, Torosidis a vécu une sale soirée, souvent débordé par Wendel ou Trémoulinas. A gauche, Raul Bravo s'en est mieux sorti face à Plasil. Au milieu de terrain, Zaïri fut l'un des joueurs de l'Olympiakos les plus tranchants, n'hésitant jamais à provoquer la défense bordelaise. Remplacé par Mitroglou qui s'est de suite distingué par une superbe reprise de volée. Dans l'axe, Stoltidis et Maresca se sont souvent trouvés en infériorité numérique face au milieu de terrain densifié des Girondins. Beaucoup plus incisifs après la pause. A gauche, Datolo n'a jamais réussi à peser sur le jeu de sa formation. Devant, Lua Lua, très remuant, n'a pas ménagé sa peine. En position d'avant-centre, Derbyshire a été très discret et a fini la rencontre prématurément.

L'homme du match : Yoann Gourcuff (Bordeaux)

L'ancien Rennais avait des jambes et cela s'est vu. Yoann Gourcuff était de retour à son meilleur niveau pour ce rendez-vous d'une importance capitale. Précis dans ses passes, inspiré dans ses dribbles, le Bordelais a en prime inscrit un superbe coup franc.

La note du match : 6,5/10

La rencontre avait démarré sur des chapeaux de roue, avec ce but inscrit dès la 5e minute par Yoann Gourcuff. Par la suite, le rythme de la rencontre est légèrement retombé mais les nombreuses occasions et les rebondissements ont donné un beau crédit à cette partie.

Toujours en tête du championnat, finaliste de la Coupe de la Ligue et maintenant qualifié pour les quarts de finale de la Ligue des Champions, la fin de saison promet d'être très excitante pour les Girondins de Bordeaux.


Ligue des Champions / 8e de finale retour (Bordeaux vainqueur 1-0 à l’aller)
Bordeaux 2-1 Olympiakos Le Pirée (1-0)
Stade Jacques Chaban-Delmas (Bordeaux)
Arbitre : M. Olegario Benquerença (Portugal)
Buts : Gourcuff (5e), Chamakh (88e) pour Bordeaux ; Mitroglou (64e) pour l’Olympiakos
Avertissements : Diarra (65e, 68e) pour Bordeaux ; Torosidis (4e), Derbyshire (53e, 59e), Mellberg (73e), Papadopoulos (78e) pour l’Olympiakos
Exclusions : Diarra (68e) pour Bordeaux ; Derbyshire (59e) pour l’Olympiakos

Bordeaux : Carrasso - Chalmé, Ciani, Sané, Trémoulinas - Fernando, Diarra (cap.) – Plasil (Sertic, 84e), Gourcuff, Wendel (Jussiê, 90e) - Chamakh. Entraîneur : Laurent Blanc.

Olympiakos : Nikopolidis (cap.) - Torosidis, Mellberg, Papadopoulous, Raul Bravo – Zaïri (Mitroglou, 62e), Maresca, Stoltidis (Ledesma, 79e), Datolo - Lua Lua, Derbyshire. Entraîneur : Bozidar Bandovic.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Constituez votre meilleur onze 2019 ! Quel défenseur central numéro 1 ?

Daley Blind (Ajax)
Matthijs de Ligt (Juventus)
José Maria Giménez (Atletico)
Kaildou Koulibaly (Naples)
Aymeric Laporte (Manchester City)
Gerard Piqué (Barcelone)
Sergio Ramos (Real)
Virgil van Dijk (Liverpool)
Jan Vertonghen (Tottenham)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB