Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
L’équipe type de L1 - 28e journée
Par Pierre-Damien Lacourte - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 14/03/2010 à 23h40
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

En pleine réussite face à son ancien club, le Parisien Mevlut Erding est élu «joueur de la journée». Le Lyonnais Lisandro, l'Auxerrois Pedretti, le Rennais Fanni et le Stéphanois Diakhaté se sont aussi distingués à l'occasion de cette 28e journée de Ligue 1 et figurent au sein de l'équipe type de Maxifoot.

L’équipe type de L1 - 28e journée
Mevlut Erding (PSG) a signé un triplé face à Sochaux.

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Comme la saison passée, vous retrouvez l'élection du «joueur de la journée». Il récoltera cinq points, les autres joueurs présents dans l'équipe type recevront trois points et un point sera attribué aux remplaçants. Un classement individuel est effectué et dévoilera au final le joueur de la saison.

Equipe type de la 28e journée :

Remplaçants :

12. Sébastien Puygrenier (Monaco)
13. Damien Marcq (Boulogne-sur-Mer)
14. Florent Balmont (Lille)
15. Dennis Oliech (Auxerre)
16. Jérémie Janot (Saint-Etienne)
17. Jimmy Briand (Rennes)
18. Guillaume Hoarau (Paris SG)

En détails :

Le joueur de la journée : Mevlut Erding (Paris SG)

Critiqué depuis quelques semaines pour son manque d'efficacité et son jeu jugé trop égoïste, Mevlut Erding a remis les pendules à l'heure face à Sochaux. Auteur d'un triplé, le premier de sa carrière, l'attaquant turc a grandement contribué au large succès du Paris Saint-Germain. Et avec un peu plus de réussite encore, l'ancien Lionceau aurait même pu inscrire un ou deux buts de plus.

Geoffrey Jourdren (Montpellier)

Ireneusz Jelen n'a pas fini d'en faire des cauchemars. Maladroit face à Montpellier, l'attaquant auxerrois est aussi tombé sur un excellent Geoffrey Jourdren. Le dernier rempart de la formation héraultaise, sauvé par son poteau en deuxième période sur une frappe de Daniel Niculae, s'est distingué en remportant ses trois duels face à l'international polonais.

Rod Fanni (Rennes)

Le latéral droit rennais a été très bon à Valenciennes ce dimanche. Impeccable défensivement, Rod Fanni n'a jamais hésité à monter aux avant-postes pour apporter le danger dans son couloir. L'international tricolore est à l'origine des deux buts de sa formation.

Pape Diakhaté (Saint-Etienne)

Si Saint-Etienne a pris un point à Gerland samedi soir, il ne le doit pas qu'à son gardien Jérémie Janot. Pape Diakhaté a lui aussi fourni une grosse prestation dans la capitale des Gaules. Vainqueur de tous ses duels, le défenseur sénégalais a complètement muselé Bafetimbi Gomis, sevré de ballons à la pointe de l'attaque lyonnaise.

Jean-Pascal Mignot (Auxerre)

Sans faire de bruit, Jean-Pascal Mignot monte en puissance au fil des semaines et n'est plus très loin de devenir l'un des meilleurs défenseurs de notre championnat. A Montpellier, l'Auxerrois a une nouvelle fois fourni une grosse prestation tant au sol que dans les airs où il a remporté tous ses duels. Sa lecture des trajectoires est vraiment impressionnante et sa relance commence également sérieusement à s'améliorer.

Vincent Muratori (Monaco)

En l'absence de Djimi Traoré, suspendu, Guy Lacombe avait choisi de titulariser le jeune Vincent Muratori dans le couloir gauche de la défense monégasque face à Bordeaux. Bien lui en a pris. Le défenseur asémiste est sorti vainqueur de son duel avec le remuant Yoan Gouffran et n'a jamais hésité à apporter le surnombre dans son couloir en attaque.

Ludovic Giuly (Paris SG)

Son adversaire direct, Boukary Dramé, n'était pas de taille samedi soir. Ludovic Giuly en a fait voir de toutes les couleurs au jeune latéral gauche sochalien. Auteur d'une passe décisive pour Mevlut Erding, le milieu de terrain parisien aurait mérité de marquer au moins un but lors de cette rencontre, tant sa débauche d'énergie fut grande.

Benoît Pedretti (Auxerre)

La Mosson l'avait pris en grippe mais cela ne l'a en rien affecté. Comme chaque semaine ou presque, Benoît Pedretti a régné en maître au milieu de terrain. Inspiré et jouant toujours aussi juste, le capitaine auxerrois est le relais parfait entre la défense et l'attaque. L'ancien Lyonnais est probablement au sommet de sa carrière.

Alberto Costa (Montpellier)

Sur la lancée de ses matchs précédents, Alberto Costa a une nouvelle fois porté son équipe à bout de bras face à Auxerre. Auteur d'une frappe sur le poteau, l'Argentin ne s'est pas découragé pour offrir le point du match nul à Montpellier. Costa devient aussi important dans le jeu qu'il l'est sur coups de pied arrêtés.

Sylvain Marveaux (Rennes)

En soutien de l'attaquant de pointe à Valenciennes dimanche, Sylvain Marveaux s'en est très bien sorti. Le milieu offensif rennais a été excellent dans son rôle. Le Breton a été récompensé de ses efforts en ouvrant le score. Marveaux est aujourd'hui indispensable à l'attaque des Rouge et Noir.

Lisandro Lopez (Lyon)

En une mi-temps, Lisandro Lopez, auteur du but égalisateur de la tête, pourtant pas son point fort, a réussi à remettre l'Olympique Lyonnais sur les rails face à Saint-Etienne dans le derby. L'Argentin est un vrai leader pour sa formation. Avec lui, les Gones deviennent un véritable rouleau-compresseur qu'on peut difficilement arrêter. Les Verts en ont fait les frais.

Classement : S. Marveaux et Lisandro reviennent fort

- A noter, le classement ne tient pas compte des 14e et 26e journées de Ligue 1 en raison des matchs reportés. Le classement porte donc sur les 26 journées entièrement disputées -

Le joueur de la journée reçoit cinq points, un joueur présent dans l'équipe type reçoit trois points, celui qui est sur le banc un point. Chaque joueur est sélectionné grâce à sa performance et son apport décisif dans le match de son équipe. Le classement en découle logiquement.

1. Gervinho (Lille) – 26 points
2. Nenê (Monaco) – 23 points
3. Niang (Marseille), Marveaux (Rennes), Lisandro (Lyon) – 22 points
6. Trémoulinas (Bordeaux) – 21 points
7. Costa (Montpellier) – 18 points
8. Koscielny (Lorient) – 17 points
9. Chamakh (Bordeaux), Cabaye (Lille), Ruffier (Monaco) – 16 points
12. Jelen (Auxerre), Diawara (Marseille), Debuchy (Lille), Sissoko (Toulouse) – 15 points
16. Spahic (Montpellier), Janot (Saint-Etienne) – 14 points
18. Diarra (Bordeaux), Lloris (Lyon), Armand (Paris SG) – 13 points
21. Féret (Nancy) – 12 points
22. Hazard, Rami (Lille), Audel (Valenciennes), Rémy (Nice) – 11 points
26. Gourcuff, Planus (Bordeaux), Cissokho, Bastos (Lyon), Pedretti (Auxerre), Gameiro (Lorient) – 10 points
32. Danzé (Rennes), Audard (Lorient), Diakhaté (Saint-Etienne), Clément (Paris SG) – 9 points
36. Ciani (Bordeaux), Brandao (Marseille), Erding (Paris SG), Leroy (Rennes) – 8 points
40. Abriel (Marseille), Gouffran (Bordeaux), Aït-Fana (Montpellier), Mignot, Coulibaly (Auxerre), Giuly (Paris SG), Park, Puygrenier (Monaco), Fanni (Rennes), Gignac (Toulouse), Pjanic (Lyon) – 7 points
51. Fernando, Chalmé (Bordeaux), Gomis, Källström (Lyon), Jeunechamp, Dzodic (Montpellier), Cheyrou, Heinze (Marseille), Sakho, Coupet (Paris SG), Landreau, Obraniak (Lille), Demont (Lens), Hadji, Chrétien (Nancy), Mater, Ndy Assembe (Valenciennes), Bocanegra, Douchez (Rennes), Perquis, Richert, Bréchet (Sochaux), Le Tallec (Le Mans) – 6 points
74. Lucho, Bonnart (Marseille), Yahia (Lens), Frau (Lille), Alonso (Monaco), Ben Saada (Nice), Wendel (Bordeaux), Sanchez (Valenciennes), Monterrubio (Lorient) – 5 points
83. Ben Arfa, Mandanda, Valbuena (Marseille), Mavuba (Lille), Gyan (Rennes), Vahirua (Lorient), Dia (Nancy), Oliech, Sorin (Auxerre), Govou (Lyon), Sessègnon, Luyindula (Paris SG), Pitau, Montano, Yanga-Mbiwa (Montpellier), Rivière, Perrin (Saint-Etienne), Ben Khalfallah (Valenciennes), Dalmat (Sochaux) – 4 points
102. Kaboré, Koné (Marseille), Makelele, Ceara (Paris SG), M'Bengué, Ebondo, Nounkeu, Tabanou, Berson, Cetto, Didot (Toulouse), El Kaoutari, Jourdren (Montpellier), Alo'o Efoulou, Malonga, Lemaître, Andre Luiz (Nancy), Nogueira, Mikari, Davies, Faty, Boudebouz (Sochaux), Bangoura, Mangane, Hansson (Rennes), Amalfitano, Sosa (Lorient), Vercoutre, Boumsong (Lyon), Haruna, Mongongu, Costa, Modesto, Muratori (Monaco), Goulon, Corchia, Thomas (Le Mans), De Melo, Chedjou (Lille), Capoue, Jelen, Hengbart (Auxerre), Sanogo, Payet, Fernandez, Sako, N'Daw (Saint-Etienne), Roudet, Akalé, Chelle, Sartre (Lens), Letizi, Gace, Hellebuyck (Nice), Bellion (Bordeaux), Matsui (Grenoble) – 3 points
158. Marveaux (Montpellier), Carrasso (Bordeaux), Jallet (Paris SG), Briand (Rennes), Dieuze (Grenoble) – 2 points
163. Edel, Hoarau (Paris SG), Capoue, Blondel, Pelé (Toulouse), Taiwo, Morientes (Marseille), Plasil, Jussiê, Ramé (Bordeaux), Balmont, Butelle (Lille), Mvuemba, Diarra (Lorient), Coutadeur (Monaco), Helstad, Dossevi (Le Mans), Lachor, Thil, Marcq, Cuvillier (Boulogne), Cris, Toulalan (Lyon), Belhanda (Montpellier), Ilan, Matuidi (Saint-Etienne), Cohade, Tiéné, Pujol, Bong, Baldé (Valenciennes), Akrour, Ljuboja, Le Crom, Batlles (Grenoble), Niculae, Ndinga, Grichting, Contout (Auxerre), M'Vila (Rennes), Apam (Nice), Bakar (Nancy), Jemaâ (Lens) – 1 point

Classement par club : Lille grignote un peu

1. Bordeaux – 110 points
2. Lille – 108 points
3. Marseille – 97 points
4. Lyon – 83 points
5. Monaco, Rennes – 74 points
7. Montpellier – 72 points
8. Paris SG – 65 points
9. Auxerre – 57 points
10. Lorient – 53 points
11. Saint-Etienne – 48 points
12. Toulouse – 46 points
13. Nancy – 41 points
14. Valenciennes, Sochaux – 37 points
16. Nice – 26 points
17. Lens – 24 points
18. Le Mans – 17 points
19. Grenoble – 9 points
20. Boulogne-sur-Mer – 4 points

C'était l'équipe type de la 28e journée de Ligue 1. Rendez-vous dès dimanche prochain pour découvrir les meilleurs joueurs et le classement de la 29e journée !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Tottenham a t-il fait un bon choix en signant un contrat avec Mourinho jusqu'en 2023 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB