Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Lyon face à son Everest
Par Patrick Juillard - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 10/03/2010 à 12h25
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Ca y est, c'est le grand soir pour l'Olympique Lyonnais. Nantis d'une avance d'un but, les hommes de Claude Puel se présentent ce mercredi soir (20h45) à Santiago Bernabeu en huitième de finale retour de la Ligue des Champions. Les clés d'un match qui peut permettre à l'OL de réussir l'exploit qui lui manque sur la scène européenne.

Lyon face à son Everest
Buteur à l'aller, Makoun devra contenir Higuain et le Real ce soir.

Loin d'être donné favori au match aller, l'Olympique Lyonnais se présente avec un but d'avance sur le Real Madrid ce mercredi soir (20h45) au stade Santiago Bernabeu. Un but, c'est beaucoup et très peu à la fois face à un tel adversaire. Très peu, à en croire, les déclarations triomphalistes des joueurs merengue. De Guti à Cristiano Ronaldo, en passant par Sergio Ramos, qui prédit carrément un 3-0, le doute ne semble pas permis dans les esprits madrilènes. «Cela ne me touche pas, les paroles d'avant match n'ont pas beaucoup d'importance, la réponse est sur le terrain, a estimé l'entraîneur rhodanien, Claude Puel. Le Real croit en lui, mais nous aussi on croit en nous.» De fait, l'Olympique Lyonnais n'est pas dépourvu de chances. A condition de maîtriser les paramètres clés de cette rencontre.

Cris et ses coéquipiers devront d'abord contenir les assauts offensifs d'une attaque de feu, la meilleure de son Championnat (67 buts en 25 rencontres), à l'orgueil réveillé par la défaite, qui plus est vierge de buts, du match aller (0-1). Déjà redoutable dans l'absolu, le Real fait encore plus peur dans son antre de Bernabeu : sa moyenne est de trois buts par match, tout rond, avec 51 réalisations en 17 matches, toutes compétitions confondues. En Ligue des Champions, la moyenne tombe à deux par rencontre (6 en 3 matches). Deux buts, soit exactement la quantité que les Merengue devront marquer pour passer si l'OL reste bloqué à zéro ce soir... Deux, c'est aussi le nombre de buts inscrits en C1 par Gonzalo Higuain. L'avant-centre argentin du Real aura à coeur de faire remonter son total ce soir, histoire de prouver qu'il est véritablement un «fuoriclasse» . L'OL est donc prévenu : il faudra resserrer les boulons derrière.

Aulas met la pression

Autre danger pour les Gones, Cristiano Ronaldo en général et ses coups francs en particulier. L'an dernier, le Portugais était passé à travers face au FC Porto en quarts de finale aller. Le match retour l'avit vu «régler le problème» d'un coup franc magistral. Le Ballon d'Or a fait de l'exercice une arme de haute précision. C'est plus que jamais le cas : cette saison, 4 de ses 20 buts ont été inscrits sur des balles arrêtées, soit 20% de son enviable total. Aux Lyonnais de ne pas multiplier les fautes en zone dangereuse. Gare aux provocations des stars du Real !

Pour faire un résultat au Bernabeu, il conviendra aussi de ne pas se laisser impressionner par une atmosphère bouillante, dont le douzième homme, riche de 80.000 unités, a retrouvé cette saison une équipe conforme au standing «historique» du club. Le président de l'Olympique Lyonnais, Jean-Michel Aulas, ne craint d'ailleurs pas de verser dans la polémique, sous-entendant que les "Galactiques" pourraient bénéficier de quelques avantages. «Ils ont tout pour réussir : les meilleurs joueurs, le plus beau stade, un niveau de jeu extraordinaire, un public fanatique et l'UEFA a même été formidable en désignant un délégué irlandais pour pimenter l'atmosphère» , a lâché JMA en conférence de presse, avant d'insister sur la pression mise par le Real pour atteindre la finale de la C1, programmée cette saison dans son stade. A l'Olympique Lyonnais de retourner cette pression à son avantage.

Les équipes probables :

Real Madrid : Casillas - Ramos, Albiol, Garay, Arbeloa - L. Diarra, Granero, Guti, Kakà - C. Ronaldo, Higuain.
Olympique Lyonnais : Lloris - Réveillère, Cris, Boumsong, Cissokho - Toulalan, Makoun, Pjanic - Govou, Delgado - Lisandro.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Tottenham a t-il fait un bon choix en signant un contrat avec Mourinho jusqu'en 2023 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB