Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Portsmouth, c'est la fin
Par Patrick Juillard - Actu Angleterre, Mise en ligne: le 26/02/2010 à 13h13
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

La justice britannique a placé le club de Portsmouth en redressement judiciaire. L'actuelle lanterne rouge de Premier League devient ainsi la première formation de l'élite anglaise à subir un tel sort. Un fiasco qui survient sur fond de révélations sur l'endettement des clubs d'outre-Manche.

Portsmouth, c'est la fin
Arrivé à Portsmouth cet été, Piquionne va devoir se relancer ailleurs.

La décision paraissait inéluctable depuis plusieurs jours, elle a été officialisée vendredi : Portsmouth n'a pas trouvé de repreneur. L'actuelle lanterne rouge de Premier League a été placée en redressement judiciaire par la justice britannique. Le club côtier devient ainsi le premier de l'histoire de l'élite anglaise à subir un tel sort. Une pénalité de 9 points, prévue par le règlement, a été infligée du même coup à Pompey, qui se retrouve à 17 longueurs du premier non relégable. Ce retard, impossible à combler à onze journées du terme, condamne le club au purgatoire du Championship (L2 anglaise).

Portsmouth, club plus que centenaire (fondé en 1898), paie au prix fort un endettement colossal : le gouffre financier se monte à près de 80 millions d'euros de dettes, plus 13,5 millions d'euros dus au Trésor public. L'administration fiscale a d'ailleurs requis la radiation de la société de tutelle du club. Ce dernier sera fixé à ce sujet le 1er mars. Si tel était le cas, le Portsmouth FC, encore vainqueur de la Cup en 2008, disparaîtrait purement et simplement. Tous les résultats du club cette saison seraient alors effacés, et il faudrait sortir les calculettes pour refaire le classement.

Belhadj, Piquionne et les autres

A onze journées de la fin, la saison de Premier League vient donc de prendre une drôle de tournure, sur fond de révélations sur l'endettement des clubs anglais. Cette semaine, un rapport de l'UEFA révélait que la dette des clubs évoluant en Premier League (3,8 milliards d'euros) excédait pour la saison 2007/2008 celle de l'ensemble des autres clubs européens de première division réunis. En attendant, Nadir Belhadj, Frédéric Piquionne, Aruna Dindane et tous les joueurs de Portsmouth doivent s'efforcer de se concentrer sur le déplacement à Burnley, samedi pour la 28e journée de Championnat. Briller pour séduire leur futur employeur, telle sera sans doute leur source de motivation.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Angleterre


Pr. League - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quel adversaire souhaitez-vous en priorité pour l'OL en 8es de Ligue des Champions ?

Liverpool
FC Barcelone
Manchester City
Juventus Turin
Bayern Munich
FC Valence
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB