Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Lille est allé la chercher !
Par Patrick Juillard - Actu Europa League, Mise en ligne: le 25/02/2010 à 23h22
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Grâce à un but de Rami à cinq minutes du terme, Lille a arraché jeudi sur le terrain de Fenerbahçe un match nul (1-1) synonyme de qualification pour les huitièmes de finale de l'Europa League. Les Dogues recevront Liverpool dans deux semaines pour un match qui promet beaucoup.

Lille est allé la chercher !
Grande journée pour Rami, rappelé en Bleu et buteur avec Lille.

Fenerbahçe recevait le Lille OSC ce jeudi soir, en seizième de finale retour de l'Europa League. Au bout d'un joli suspense, la rencontre s'est achevée sur le score de 1-1, synonyme de qualification lilloise pour le tour suivant. Après une phase d'observation, les Turcs mettaient la pression sur le but lillois. Landreau payait de sa personne au devant de Güiza, bien servi par Vederson. L'arbitre sifflait une faute de l'Espagnol, coupable d'une charge virile mais pas correcte (17e). La deuxième alerte sur le but des Dogues intervenait sur une terrible frappe d'Emre : le milieu turc trouvait le poteau d'un Landreau battu, Güiza reprenait victorieusement, mais était signalé en position de hors-jeu (21e). Les Dogues ne se laissaient pas abattre. Hazard et Frau se trouvaient régulièrement, et l'ancien Sochalien trouvait la transversale d'une terrible frappe de l'extérieur du droit (29e).

Sükrü Saracoglu chavire… puis se tait

Le stade Sükrü Saracoglu avait tremblé, mais l'enceinte du Fener allait chavirer peu avant la pause : sur un corner, Emre faisait de nouveau parler sa surpuissante frappe de balle. Masqué par Güiza, Landreau ne pouvait stopper la volée pourtant un peu tassée de l'expérimenté milieu axial (34e, 1-0). Les Turcs manquaient de faire le break avant la pause : oublié, Güiza, adressait un centre en retrait pour la tête plongeante d'Alex. Landreau repoussait sur sa ligne d'une superbe parade réflexe (44e). Volkan s'illustrait ensuite sur une lourde frappe d'Obraniak au ras du poteau (45e+1).

Au retour des vestiaires, ce sont les Lillois qui plaçaient les premières banderilles, notamment sur une bonne frappe du gauche de Béria, que captait Volkan (49e). Peu à peu, les Stambouliotes reculaient et laissaient le ballon aux Lillois, qui étaient tout près d'en profiter, quand Aubameyang faisait mouche... en position de hors-jeu (63e). Hazard débordait et transmettait en retrait à Frau, qui trouvait les gants de Volkan, attentif (65e). Le gardien turc s'interposait encore efficacement sur une frappe d'Hazard (74e). Globalement plus dangereux, Lille se créait des situations mais n'arrivait pas suffisamment à déséquilibrer le bloc défensif adverse. Alors que l'on pensait que l'obstacle turc paraissait décidément trop difficile à franchir, Rami s'élevait au-dessus de tout le monde et catapultait un long coup franc d'Obraniak au fond des filets de Volkan (85e, 1-1). Privés de plusieurs titulaires habituels, les Lillois avait eu raison d'y croire jusqu'au bout. Ils retrouveront Liverpool en huitièmes de finale dans deux semaines

L'homme du match : Emre Belözoglu (Fenerbahçe)

Auteur du but de son équipe, l'international turc a également fait montre d'une grosse activité dans l'entrejeu défensif. A 29 ans, l'ancien Intériste reste un sacré milieu de terrain.

La note du match : 7/10

Un vrai match de Coupe d'Europe, avec une ambiance de cave, deux équipes déterminées et un suspense savamment maintenu jusqu'au bout. Un spectacle long en bouche, comme un bon vin.


Europa League / 16e de finale retour
Fenerbahçe SK 1-1 Lille OSC
Stade Sükrü Saracoglu, 50.000 spectateurs environ.
Arbitre : M. Florian Meyer (Allemagne).
Buts: Emre (34e) ; Rami (85e).
Avertissements : Gökçeh Verderson (59e).
Fenerbahçe : Demirel - Onder Turaci, Bekir, Bilica, Baris (Semih, 78e) - Gökhan Gonul, Emre, Alex, Özer, Vederson - Güiza (Cristian, 73e). Entraîneur : Christoph Daum.
Lille : Landreau - Béria, Rami, Chedjou, Emerson – Dumont (Vandam, 78e), Mavuba, Obraniak - Hazard, Frau, Aubameyang (Touré, 67e). Entraîneur : Rudi Garcia.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE EUROPA

La note du match
7,0
Un vrai match de Coupe d'Europe, avec une ambiance de cave, deux équipes déterminées et un suspense savamment maintenu jusqu'au bout. Un spectacle long en bouche, comme un bon vin.

Sondage Maxifoot
Neymar sera t-il encore au PSG la saison à venir ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB