Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
LdC : Arsenal tombe de haut, le Bayern s’en sort bien
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 17/02/2010 à 23h13
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

A l'issue des matchs aller des huitièmes de finale de la Ligue des Champions, Arsenal se retrouve en ballotage défavorable. Pas aidés par leur gardien, les Gunners sont tombés sur le terrain du FC Porto (2-1). De son côté, le Bayern Munich a pris une option pour la qualification en s'imposant 2-1 face à la Fiorentina.

LdC : Arsenal tombe de haut, le Bayern s’en sort bien
Sol Campbell pensait avoir fait le plus dur en égalisant pour Arsenal.

Malgré plusieurs occasions franches, Arsenal s'est incliné sur le terrain du FC Porto ce mercredi soir en huitième de finale aller de la Ligue des Champions (2-1). Les Dragons se montraient dangereux très rapidement. A la 5e minute, bien servi par Varela, Hulk voyait sa frappe manquer le cadre d'un rien. Sur leur deuxième occasion franche, les Portugais trouvaient le chemin des filets. Sur le côté droit, Varela prenait de vitesse Clichy et adressait un centre-tir que Fabianski laissait filer de manière assez incroyable au fond de sa cage (1-0, 11e). Les Gunners ne tardaient pas à réagir. A la 18e minute, servi par Rosicky, Bendtner plaçait une bonne frappe, légèrement déviée, qui passait de peu à côté. Une minute plus tard, les hommes d'Arsène Wenger égalisaient. Sur un corner tiré par Fabregas, Rosicky, au deuxième poteau, remisait pour Campbell, le vétéran de la défense d'Arsenal, qui trompait Helton à bout portant (1-1, 19e).

Dans la foulée, Rosicky, en grande forme, tentait sa chance des 20 mètres mais le portier de Porto déviait du bout des doigts en corner. Juste avant la pause, les Anglais se procuraient une nouvelle occasion mais Helton claquait en corner la tête lobée de Bendtner. Au retour des vestiaires, les Londoniens concédaient un nouveau but sur une incroyable mésentente entre Campbell et Fabianski. Sur un ballon en profondeur, le défenseur anglais touchait légèrement le cuir du pied. Au lieu de dégager, le gardien polonais s'en emparait des mains. M. Hansson sifflait coup franc indirect dans la surface. Ruben Micael surprenait tout le monde en jouant vite pour Falcao qui n'avait aucun mal à pousser le ballon au fond devant des Gunners médusés (2-1, 51e). Par la suite, les Anglais tentaient d'égaliser mais ne parvenaient pas à concrétiser leur domination et laissaient la victoire aux Portugais.

Robben, le monsieur plus du Bayern

De son côté, le Bayern Munich a pris une petite option pour la qualification pour les quarts de finale en s'imposant 2-1 sur sa pelouse face à la Fiorentina. Les Bavarois se procuraient la première occasion franche de la partie. A la 13e minute, lancé par Van Buyten, Gomez, depuis le côté droit de la surface de réparation, tentait sa chance mais Frey s'interposait avec brio. Cinq minutes plus tard, les Toscans se montraient dangereux à leur tour. Sur coup franc, Vargas trouvait la tête de Natali qui passait de peu à côté. A la 22e minute, Frey sauvait à nouveau la Viola. Sur une lourde frappe du gauche de Ribéry des 20 mètres, le gardien français se mettait encore une fois en évidence. A la 43e minute, Robben tentait à son tour sa chance mais Frey restait impeccable.

Dans les arrêts de jeu de la première période, le Bayern ouvrait le score. Dans la surface, Ribéry était accroché par Kroldrup. Robben transformait le penalty en prenant Frey à contre-pied (1-0, 48e). Au retour des vestiaires, la Viola égalisait. Sur un corner tiré par Marchionni, Jovetic remisait pour Kroldrup qui trompait Butt à bout portant (1-1, 50e). Dans les minutes suivantes, les Munichois tentaient de reprendre l'avantage, notamment par l'intermédiaire de Robben, le joueur du Bayern le plus dangereux. A un quart d'heure du coup de sifflet final, la Viola était réduite à dix. Gobbi était directement exclu pour un coup de coude sur Robben. La Bayern allait en profiter. En fin de rencontre, Frey repoussait la frappe de Robben. Olic suivait bien et servait Klose, pourtant largement hors-jeu, qui marquait d'une tête plongeante (2-1, 89e).



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Tottenham a t-il fait un bon choix en signant un contrat avec Mourinho jusqu'en 2023 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB